TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





A. Duarte-Ramos : "Les agents de voyages ne vont pas jusqu'au bout de la vente"

A. Duarte-Ramos, Pdte de SPA-A, la fédération des professionnels du bien être et du spa


Rédigé par Dominique Benhaïm le Mardi 5 Mars 2013

Adlina Duarte-Ramos, présidente de la fédération des professionnels du bien être et du spa, SPA-A regrette que la distribution ne joue pas assez la carte du bien-être. Pour elles, les agences de voyages ratent une bonne occasion de générer des revenus supplémentaires et de mettre leur valeur ajoutée en avant. Interview.



Aujourd'hui, en dehors de quelques réseaux spécialisés sur internet, les agents de voyages mettent peu le bien-être en avant.   Lorsqu'ils vendent une destination, il se contentent de dire à leur client que l'hôtel dispose d' un spa ou d'un centre de thalasso.   Ou qu'il y a un établissement à proximité. /photo dr
Aujourd'hui, en dehors de quelques réseaux spécialisés sur internet, les agents de voyages mettent peu le bien-être en avant. Lorsqu'ils vendent une destination, il se contentent de dire à leur client que l'hôtel dispose d' un spa ou d'un centre de thalasso. Ou qu'il y a un établissement à proximité. /photo dr
TourMaG.com - Comment les réseaux de distributions vendent-ils les prestations spa ?

Adlina Duarte-Ramos :
Aujourd'hui, en dehors de quelques réseaux spécialisés sur internet, les agents de voyages mettent peu le bien-être en avant.

Lorsqu'ils vendent une destination, il se contentent de dire à leur client que l'hôtel dispose d' un spa ou d'un centre de thalasso.

Ou qu'il y a un établissement à proximité. Ils ne vont pas jusqu'au bout de la vente en proposant les soins en suppléments.

Au mieux, ils joignent la carte des soins au carnet de voyage.

TourMaG.com - Qu'attendent d'eux les professionnels du bien-être ?

Adlina Duarte-Ramos :
Ce serait formidable pour nous qu'ils pré-vendent les soins. C'est dans l'intérêt des deux parties. Pour nous, en terme de levier de distribution. Pour les agences, en terme de revenus supplémentaires et de réelle valeur ajoutée auprès de leurs clients.

Sur certains établissements, quand les clients arrivent, le planning de soins est déjà complet. Par exemple au Maroc, très prisé en matière de bien-être, ou dans les grandes villes.

Sur un long week-end, si on ne réserve pas à l'avance plusieurs semaines à l'avance, on ne peut pas avoir de soins.

TourMaG.com - Comment les agents de voyages peuvent-ils aider leurs clients à faire un choix ?

Adlina Duarte-Ramos :
Idéalement, il faudrait qu'ils soient formés. Mais dans un premier temps, ils peuvent proposer les 2 ou 3 soins les plus originaux liés au site ou à la destination.

Sinon, aujourd'hui le produit le plus facile à vendre est le soin relaxant.

Le soin "Jetlag" peut également être mis en avant quand il y a un décalage horaire important.

Il est très apprécié des voyageurs d'affaire mais également des touristes pour pouvoir être rapidement en forme après leur descente de l'avion.

TourMaG.com - De votre côté, comment est organisée la distribution vers les professionnels du tourisme ?

Adlina Duarte-Ramos :
Il faut reconnaître que les "process" de distribution ne sont pas très fluides. Il y a quelques hôtels qui ont mis en ligne des formulaires de réservation.

Mais beaucoup de sites n'ont pas d'interface internet. Il faut leur téléphoner pour connaître les disponibilités et réserver.

SPA-A organise le bien-être

SPA-A regroupe les professionnels du bien-être et du spa. Ce syndicat professionnel a lancé, en 2010, sa Charte Label Qualité composée de 50 critères dont 7 critères obligatoires en terme de prise en charge du client, infrastructures, hygiène, formation et développement durable.

16 spas ont été labellisés en 2010 et 2011, 10 l'année dernière. Parmi eux, on compte notamment l'Alliance Pornic Thalasso & spa, le Spa My Blend by Clarins du Royal Monceau - Raffles ou encore le U Spa Barrière au Fouquets.

Signe de reconnaissance, la fédération a été choisie par Atout France pour représenter en 2013 la France au sein de son Club Bien Etre lors des opérations promotionnelles en Russie et aux Etats-Unis.


Lu 1212 fois

Notez

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com