TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





AS Voyages : « La fusion prend corps... et nous avons respecté les délais ! »

Bilan et échanges sur des sujets sensibles...


Rédigé par Yves BARRAUD le Lundi 25 Janvier 2010

TourMaG.com dresse un premier bilan des Forces de Ventes AS Voyages (du 21 au 25 janvier à Taba en Égypte). L’occasion aussi de relayer quelques échanges sur la prime accordée à Philippe de Saint-Victor pour la fusion, et sur la réorganisation des sièges d’Afat et Selectour.



« Si nous avions fait appel à un consultant extérieur pour la mener à bien, les choses n’auraient pas été aussi rapides et ça aurait coûté une fortune. Cela justifie la prime que j’ai touchée... », explique de Saint-Victor
« Si nous avions fait appel à un consultant extérieur pour la mener à bien, les choses n’auraient pas été aussi rapides et ça aurait coûté une fortune. Cela justifie la prime que j’ai touchée... », explique de Saint-Victor
Comme nous l’avons vu dans notre article du 22 janvier, Philippe de Saint-Victor a exposé brillamment sa vision stratégique (1), lors des premières Forces de Ventes AS Voyages.

La soirée de clôture a réuni, le 24 janvier, près de 400 convives (300 AGV, 50 partenaires et réceptifs locaux) au Sofitel de Taba Heights.

Le Directeur général d'AS a savouré l'incontestable réussite de cette édition… l’esprit déjà accaparé par les nouvelles étapes de la fusion.

Mais avant d’y venir, premier bilan de ces 4 jours passés en Égypte.

Ces Forces de Ventes resteront dans l’histoire non seulement parce qu’elles furent les premières d’AS Voyages, mais par les messages clairs, concis, précis (et visiblement bien compris) que les organisateurs ont souhaité faire passer.

Des messages clairs, précis et bien compris

« Nos conseillers voyages n’ont pas à faire de complexes vis-à-vis d’Internet.

Nous leur fournissons et leur fournirons sous peu des outils qui les mettront à égalité avec les pure players
», a promis Jean-Pierre Mas.

À cette fin, les ateliers des Forces de Ventes étaient organisés autour du thème « Le Vendeur Multicanal ».

Ils ont porté sur la capacité du réseau AS à proposer à ses clients et prospects des tarifs qui n’ont rien à envier à ceux des agences en ligne.

L’accent a aussi été mis sur la formation des AGV à la gestion des emails (constitution de fichiers, réponses aux demandes de devis, propositions complémentaires et/ou alternatives, concrétisation de rendez-vous en agence…).

"Rattraper notre retard technologique !"

Une synthèse des travaux sera prochainement mise à la disposition du réseau (mails-types, e-learning sur le multicanal, extension aux agences AFAT de la base de données "Avis d’Experts" actuellement disponible sur le site H2O de Selectour…).

Pour Jean-Pierre Mas : « Nous allons rattraper notre retard techno tout en renforçant notre proximité clients ».

Et pour répondre à cet engagement, ces Forces de Ventes ont privilégié la connaissance du terrain, avec la visite des 4 hôtels du complexe de Taba Heights (l’Intercontinental où logent les clients Marmara, le Marriott, le Sofitel et l’Hyatt qui accueille un Framissima) et avec un programme d’excursions (Pétra en Jordanie et le Monastère Sainte-Catherine dans le désert du Sinaï).

J-P Mas le confirme : L’éductour, c’est du travail !

« Car découvrir Sainte-Catherine, le site archéologique de Pétra et un complexe hôtelier, c’est du travail ! », assène Jean-Pierre Mas qui apporte une contribution décisive au grand débat que TourMaG.com a initié le 13 janvier dernier : "L’éductour pris sur les congés est-ce vraiment légal ?" (2).

Troisième composante de ces Forces de Ventes, et pas la moindre : les temps libres propices aux discussions en petits comités autour d’un verre ou sur la plage, face à la Mer Rouge.

C’est ainsi qu’on a vu s'épanouir au fil des heures une mixité de plus en plus prégnante et conviviale entre AGV Afat et AGV Selectour.

Le dernier jour, ces deux grandes familles du voyage n’en faisait plus qu’une. « La fusion prend corps. Et nous avons respecté les délais !», se félicite Philippe de Saint-Victor, chef d’orchestre de l’unification des deux réseaux.

"Un consultant extérieur aurait coûté une fortune !"

« Si nous avions fait appel à un consultant extérieur pour la mener à bien, les choses n’auraient pas été aussi rapides et ça aurait coûté une fortune. Cela justifie la prime que j’ai touchée », s’explique de Saint-Victor.

« La décision "politique" a été prise par François-Xavier de Boüard et Jean-Pierre Mas, de vrais et grands entrepreneurs qui auraient pu couler des jours heureux chacun à la tête de son réseau.

Mais ils ont fait le pari de la fusion et convaincu leurs conseils d’administration d’y adhérer alors que certains membres éminents y étaient défavorables. Ça a été très courageux de leur part !
».

« Mais, c’est ma parfaite connaissance des deux réseaux et de leur fonctionnement respectif qui a fait la différence, admet sans fausse modestie Philippe. Ça nous a permis de gagner un temps précieux ».

80 permanents pour 4.000 collaborateurs

AS Voyages : « La fusion prend corps... et nous avons respecté les délais ! »
Si le sujet "prime à la fusion" est aujourd’hui clos, un autre s’ouvre : celui de la future organisation d’AS Voyages.

« Notre groupe compte 4.000 collaborateurs et deux sièges qui regroupent 80 permanents : 40 chez Selectour et l’équivalent chez Afat. Ce qui est très peu ! L’objectif n’est donc pas de faire des économies de bout de chandelle en supprimant des postes !

Pour autant, la réorganisation de nos services doit accompagner la nouvelle stratégie du groupe, le renforcement du multicanal et du Web. Ce redéploiement devrait se dessiner d’ici 6 mois
», annonce PSV.

"Il y aura des heureux… et des malheureux !"

« Comme dans toute opération de ce genre, il y aura des heureux et des malheureux. Ce n’est jamais une période agréable à vivre, surtout dans nos métiers très passionnels, très fusionnels », prévient le DG.

Pour sa part, Jean-Pierre Mas estime que d’éventuelles suppressions de postes seront compensées par la création de nouveaux services.

Pour l’heure, un collaborateur AS Voyages assure que « la situation n’est pas très confortable à vivre. Il faut se concentrer sur son travail quotidien sans trop se poser de questions sur ce qui se passera demain ».

Il devrait être fixé sur son avenir avant septembre.

Lire ou relire nos articles :

• (1) Forces de Ventes AS Voyages : "Nos AGV peuvent se passer de Jet tours"

• (2) L’éductour pris sur les congés payés est-ce vraiment légal ?

Lu 5410 fois

Notez


1.Posté par ponset le 26/01/2010 08:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"nos conseillers en voyages n'ont pas à faire de complexes vis à vis d'internet. Nous leur fournissons et leur fournirons sous peu des outils qui les mettront à égalité avec les pures players"
On a l'impression que le Président Mas est en boucle sur le sujet ! voilà des années qu'il nous sert le même discours, mais pour quels résultats concrets ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com