TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





AS Voyages : un candidat conteste les modalités de vote du 17 décembre

Régis Alabert dénonce une "anomalie" dans le vote


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Dimanche 13 Décembre 2009

Les nouveaux candidats aux deux collèges d’où sortiront les administrateurs de la coopérative AS Voyages sont-ils défavorisés par le nouveau système de vote par correspondance ? C’est en tout cas l’avis de Régis Alabert, Albi Voyages Selectour.



« On sait bien que les instances poussent à ce qu’il y ait réélection des administrateurs. Quelle agence votera pour un nouveau venu alors que son vote sera dévoilé à tous ? »
« On sait bien que les instances poussent à ce qu’il y ait réélection des administrateurs. Quelle agence votera pour un nouveau venu alors que son vote sera dévoilé à tous ? »
Cachez ce vote que je ne saurai voir !

Régis Alabert d’Albi Voyages Sélectour, nouveau candidat à l’élection des administrateurs de la coopérative AS Voyages du 17 décembre - ils ne sont que deux nouveaux au sein du collège Selectour - s’étonne des modalités du vote par correspondance.

« La plupart des adhérents sont incités à voter par correspondance plutôt que de se déplacer à Paris le 17 décembre pour voter sur place.

Or, si on opte pour le vote par correspondance, on a à sa disposition une enveloppe avec le nom de l’entreprise et le numéro de licence dans laquelle il faut glisser une première feuille d’identification et une deuxième feuille qui comporte la liste des candidats, autrement dit le bulletin de vote. »
, explique Régis Alabert.

Ce qui chiffonne ce nouveau candidat c’est l’absence d’une deuxième enveloppe dans laquelle les votants auraient glissé leur bulletin.

Le vote de chaque agence sera connu de tous

« Par le passé chez Selectour, nous avons toujours procédé sur le système des deux enveloppes.

Ce qui fait qu’au moment du dépouillement, le pointage des agences peut se faire sans que l’on sache pour qui elles ont voté »
, explique cet adhérent au réseau depuis plus de trente ans.

Cette fois-ci, le vote de chaque agence sera connu de tous. Régis Alabert a bien fait remarqué cette « anomalie » aux instances dirigeantes pour se faire rétorquer que désormais ce serait comme ça.

Or, pour cet aspirant au poste d’administrateur, le manque de confidentialité ne favorise justement pas les nouveaux candidats.

« On sait bien que les instances poussent à ce qu’il y ait réélection des administrateurs. Quelle agence votera pour un nouveau venu alors que son vote sera dévoilé à tous ? », s’interroge-t-il.

La base doit pouvoir faire entendre sa voix

« On sait déjà que sur les neuf administrateurs requis pour le collège Selectour, sept sont sûrs d’être réélus. Ce qui laisse assez peu de place pour les représentants de petites entreprises ».

Pour Régis Alabert, les petites entreprises doivent pouvoir faire entendre leur point de vue. Elles doivent pouvoir bénéficier d’outils adaptés qui vont leur permettre de repartir à la conquête des clients.

Elles doivent, si elles le désirent, rester multi produits et non pas chercher la spécialisation à outrance.

Bref, entre le petit chef d’entreprise indépendant, l’adhérent de base qui bataille pour maintenir son entreprise dans le mouvement et l’administration du réseau, le fossé ne doit pas se creuser davantage.

« Ces adhérents de base doivent pouvoir faire entendre leurs voix et imposer une gestion prudente des dépenses. Lorsque l’on entend les rumeurs de primes astronomiques attribuées à certains pour avoir réussi la fusion - rumeurs que l’adhérent de base n’a aucun moyen de vérifier - il y a malaise.

« Pour autant, je ne suis pas pour la transparence totale. Certains éléments doivent rester dans la confidentialité. Mais je suis pour une gestion prudente du réseau.

Et je suis pour le nouveau réseau AS Voyages ! ».

Lu 4263 fois

Notez


1.Posté par François-Xavier de Boüard, Président de Selectour le 14/12/2009 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La confidentialité des votes par correspondance a toujours été respectée chez Selectour.

La semaine dernière, nous avons adressé un courrier à tous les adhérents précisant les modalités de dépouillement des votes par correspondance, dépouillement qui se fera sous contrôle d'huissier. Les personnes ne pouvant se rendre à l’Assemblée Générale peuvent aussi donner un mandat de vote à un autre adhérent.

Ci-dessous l'extrait de ce courrier :

"Pour respecter la confidentialité, c'est un huissier de justice qui, mardi 15 décembre, va collecter toutes les enveloppes de vote par correspondance :

- sans ouvrir ces enveloppes, il va, dans un premier temps, pointer la liste d'émargement pour nous permettre ainsi d'envoyer un mail de confirmation de bonne réception à tous les votants par correspondance.

- il mettra les enveloppes de vote par correspondance sous scellé, dans son étude.

- le Jeudi 17 décembre, il emmènera les enveloppes pour, devant les scrutateurs nommés en Assemblée Générale, procéder à l'ouverture de celles-ci. Il mettra lui-même chaque « Formulaire de vote par correspondance » dans une urne et chaque « Formulaire de désignation des administrateurs par correspondance » (encore pliés) dans une autre urne afin de respecter la stricte confidentialité du vote sur l'élection des administrateurs en empêchant toute possibilité de rapprochement entre le votant et le formulaire de vote. "

2.Posté par Petit AGV le 14/12/2009 09:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour

avons effectivement recu un mail anonyme ce week end dénoncant des primes trés élevées recues par certaines personnes ayant participer à la fusion...

Rumeur ? , réalité? ce serait bien que AS joue la tranparence

Merci

3.Posté par Régis Alabert le 14/12/2009 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les dernières précisions de François Xavier sont tout à fait intéressantes, sauf que nous ne les avons reçues par mail que vendredi soir à 18h. Mon interview par Tourmag étant antérieur à cet envoi. Je persiste à dire qu'une enveloppe intérieure aurait été un choix plus judicieux. Les votes par correspondance devant arriver aujourd'hui avant minuit au siège, les dés sont déjà jetés.
Je souhaite bonne chance à tous les candidats Afat et Selectour qui sont tous sans aucun doute motivés comme moi par l'intérêt général.
Que chaque adhérent se prononce sur le fond plutôt que sur la forme pour que nous puissions diriger notre nouveau réseau vers la voie d'un succès partagé par tous.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com