TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Accor : résultat net en hausse de 76,2% en 2007

Résultats de l'année 2008


Rédigé par La rédaction le Mercredi 27 Février 2008

Dans un communiqué de presse le Groupe Accor a présenté ses résultats pour l’année 2007. A propos des résultats 2007, Gilles Pélisson, Administrateur, directeur général, a déclaré : « 2007 a été une très belle année pour Accor : des résultats excellents grâce à de solides performances opérationnelles. La feuille de route est respectée. Nous démarrons l’année 2008 avec un bon mois de janvier dans nos deux métiers stratégiques et un profil de groupe plus résistant aux cycles économiques ».



Le chiffre d’affaires consolidé d’Accor progresse de 6,8% en données publiées en 2007, et de 6,5% hors effets de change et de périmètre, reflétant une forte croissance des deux métiers du Groupe : les Services et l’Hôtellerie.

En 2007, la progression de 11,9% du chiffre d’affaires dans les Services en données comparables (et de 16,5% en données publiées) est en ligne avec les objectifs de croissance organique à moyen terme que s’est fixés le Groupe dans cette activité (entre 8 et 16%).

L’Hôtellerie bénéficie de la poursuite de la dynamique du cycle hôtelier en Europe constatée depuis le milieu de l’année 2005, à la fois en termes de taux d’occupation et de prix moyens, avec une progression de 6,4% de son chiffre d’affaires en données comparables. Au total, le chiffre d’affaires de l’Hôtellerie dans le monde progresse de 5,8% à périmètre et taux de change constants et de 7,8% en données publiées.

Le résultat brut d’exploitation du Groupe s'établit à 2 321 millions d’euros, en augmentation de 11,4% par rapport à 2006 en données publiées. La marge brute d’exploitation, la plus forte jamais enregistrée par Accor, représente 28,6% du chiffre d’affaires, en hausse de 0,7 point en données comparables et de 1,2 point en données publiées par rapport à 2006.

Les Services affichent une marge brute d’exploitation de 42,6% en 2007, en hausse de 2,1 points en données comparables, confirmant les très bonnes performances de ce métier sur ses marchés.

Dans l’Hôtellerie, la marge brute d’exploitation atteint 32,0% en 2007, en hausse de 0,8 point en données comparables. Cette amélioration provient d’un cycle hôtelier favorable en Europe, de l’amélioration de la performance opérationnelle, notamment grâce à la politique de « dynamic pricing » et à l’action sur les coûts en France et en Allemagne, et de l’adaptation des modes de détention du parc hôtelier.

Cette hausse est de 0,7 point dans l’Hôtellerie haut et milieu de gamme, 0,9 point dans l’Hôtellerie économique en Europe et 1,3 point dans l’Hôtellerie économique aux Etats-Unis.

Le résultat avant impôt et éléments non récurrents atteint 907 millions d’euros en 2007. En progression de 21,6% en données comparables, après une hausse de 28,7% en 2006. Ce résultat est supérieur à l’objectif de résultat situé entre 870 et 890 millions d’euros qui avait été annoncé en août 2007 par Accor.

Forte progression du résultat net, en hausse de 76%

Gilles Pélisson, Directeur Général d'Accor
Gilles Pélisson, Directeur Général d'Accor
Le résultat net, part du Groupe, s'élève à 883 millions d’euros, en hausse de 76,2% par rapport à 2006. Il intègre notamment 319 millions d’euros de plus-values réalisées dans le cadre des cessions immobilières au Royaume-Uni, en Allemagne et aux Pays-Bas, une plus-value de cession de 204 millions d’euros relative à Go Voyages et une moins-value de 174 millions d’euros relative à la cession de Red Roof Inn.

Le résultat net par action atteint 3,92 euros contre 2,23 euros en 2006 (en hausse de 75,6%) sur la base d’un nombre moyen pondéré d’actions en circulation au cours de l’année de 225 millions d’actions. Le résultat courant après impôt par action s’établit à 2,86 euros en 2007, en augmentation de 24,3% par rapport à 2006.

A propos de la stratégie, dans le cadre du plan à réaliser d’ici la fin de l’année 2008, Accor prévoit de modifier le mode de détention de 233 hôtels supplémentaires pour un impact attendu de l’ordre de 600 millions d’euros. Sur la période 2009-2010, 614 autres hôtels seront restructurés, et notamment 14 hôtels Sofitel et Pullman en Europe (impact de 652 millions d’euros), une fois réalisé leur repositionnement.

Endettement net à 204 millions d’euros

L’endettement net du Groupe s’établit à 204 millions d’euros au 31 décembre 2007. Les flux financiers de la période intègrent notamment un montant de 1 198 millions d’euros d’investissements de développement (dont 821 millions d’euros dans l’Hôtellerie et 335 millions d’euros dans les Services) et 1 635 millions d’euros de cessions d’actifs.

Celles-ci résultent des cessions d’activités non stratégiques à hauteur de 540 millions d’euros (en particulier Go Voyages pour 280 millions d’euros), de la politique de gestion des actifs immobiliers hôteliers pour un montant de 1 095 millions d’euros, dont 377 millions d’euros au titre de la cession de Red Roof Inn.

Les dividendes versés en 2007 s’élèvent à 680 millions d’euros (à comparer à 276 millions d’euros en 2006), intégrant un dividende exceptionnel de 1,50 euro par action, représentant 336 millions d’euros. En outre, les fonds propres ont été réduits de 1 200 millions d’euros en raison des programmes de rachats d’actions lancés respectivement en mai (700 millions d’euros) et août 2007 (500 millions d’euros).

Le ratio d’endettement net rapporté aux fonds propres s’établit à 6% au 31 décembre 2007 contre 11,3% fin 2006. Le ratio marge brute d’autofinancement / dette nette retraitée2 atteint 26,2%, en progression de 4,0 points par rapport à fin 2006. La rentabilité des capitaux engagés du Groupe, mesurée par le ROCE3, est en progression, atteignant son plus haut niveau historique à 13,6% au 31 décembre 2007, contre 11,9% au 31 décembre 2006.

Nouveau retour aux actionnaires

En complément du versement du dividende ordinaire de 1,65 euro par action proposé à l’Assemblée Générale Mixte du 13 mai 2008, Accor annonce un retour de 750 millions d’euros à ses actionnaires en 2008 via un programme de rachat d’actions de 400 millions d’euros et le versement d’un dividende exceptionnel de 1,50 euro par action le 20 mai 2008 (soit environ 350 millions d’euros), soumis à l’approbation de l’Assemblée Générale des Actionnaires. Ces dispositions complètent une politique de retour aux actionnaires de 2 milliards d’euros déjà réalisée depuis 2006.

Lu 3847 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 19 Octobre 2017 - 14:48 IHG ouvre un Holiday Inn Express® à Cologne


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com