TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





Accord stratégique entre Expedia et Travelocity

activités européennes exclues


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Vendredi 23 Août 2013

Expedia va équiper Travelocity de l'ensemble de sa technologie et de son l'inventaire. Tel est l'accord stratégique passé entre le leader américain Expedia et son challenger Travelocity, filiale de Sabre. Leurs activités européennes ne sont pas concernées par cet accord. On peut donc logiquement s'attendre à une recomposition, voire une consolidation des agences en ligne européennes.



C'est quasiment une consolidation des agences en ligne américaines qui s'opère avec l'accord passé entre la filiale de Sabre, Travelocity (16% du marché des OTA aux USA) et Expedia dont la part de marché estimée par Phocuswright est de 45% sur le sol américain.

Les spécialistes d'outre-Atlantique estiment qu'Expedia contrôlera ainsi 40 milliards de dollars (29,9 milliards d'euros) de réservations sur le sol américain et renforcera sa première place des Online travel Agencies (OTA) face à Priceline.

Par cet accord, Expedia fournira sa technologie et son inventaire à Travelocity. Autant dire que le GDS Sabre se désengage ainsi de l'activité de l'agence en ligne alors que sa stratégie est désormais de développer les technologies destinées aux fournisseurs que sont les compagnies aériennes et les hôteliers.

Paradoxalement, les activités européennes de Travelocity, c'est à dire les agences en ligne Lastminute, ne sont pas incluses dans le deal.

Rapprochement en Europe ?

Y aura-t-il un rapprochement futur entre les deux partenaires sur le plan européen ? Rien n'est moins sûr.

Expedia est déjà très présente en France à travers l'accord stratégique passé avec Voyage-Sncf.com.

Par ailleurs, l'OTA américaine a racheté en mars 2013 le site allemand Trivago et a entrepris immédiatement un effort marketing important sur différents marchés européens avec cette marque.

Que deviendrait Lastminute sans les développements technologiques nécessaires au maintien à niveau de l'agence en ligne ?

La seule solution de survie possible serait la vente si ce n'est à Expedia, alors à d'autres opérateurs en ligne intéressés à s'acheter des parts de marché en Europe...

Lu 1465 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com