TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Aérien : la Commission imposera-t-elle l'accès neutre et complet aux tarifs ?

''... ne pas retourner 30 ans en arrière !''


Rédigé par La Rédaction (M.Gh.) - michel.ghesquiere@skynet.be le Mardi 1 Mai 2007

Ce 2 mai, la Commission européenne réunit des représentants de la chaîne de distribution du transport aérien pour examiner si la législation actuelle sur les systèmes informatisés de réservation (SIR ou CRS1) doit être révisée ou abrogée.



Le règlement initial a été introduit en 1989 pour assurer que les passagers recevraient des informations transparentes et non-discriminatoires sur les tarifs aériens.

Le règlement a permis aux AGV de fournir aux clients un affichage neutre et complet des tarifs par le biais des GDS.

ECTAA et GEBTA soulignent l’importance de maintenir et de mettre à jour ce règlement sur les GDS. Les deux associations mettant l’accent sur trois points :

1. Les garde-fous règlementaires contre le risque d’informations biaisées doivent être maintenus étant donné que de grands transporteurs européens sont actionnaires du GDS dominant en Europe et peuvent donc manipuler l’affichage des vols et l’information sur les tarifs.

Un accès complet sans frais supplémentaires dans les GDS

2. Le règlement doit assurer que les données sur les ventes des agents de voyages (MIDTs) collectées par les GDS et vendues aux compagnies aériennes ne divulguent pas d’informations commercialement sensibles.

3. La législation doit également être adaptée à la tendance croissante des compagnies aériennes à proposer des conditions et tarifs différents selon que le client achète directement sur Internet ou via un GDS utilisé par un agent de voyages.

Sans règles spécifiques contre de telles discriminations, il faudra plus de temps pour trouver le vol et le tarif optimal, et les coûts supplémentaires seront finalement supportés par le consommateur.
Les compagnies aériennes devraient donc être obligées de fournir un accès complet sans frais supplémentaires dans les GDS à tous les de tarifs et disponibilités publics.

Jan Van Steen, président, insiste : « Si la législation européenne n’est pas adaptée au nouvel environnement du marché, alors nous perdons la fonctionnalité d’un affichage neutre et complet des tarifs fournis par les CRS.

Cela nous ferait retourner 30 ans en arrière, lorsque l’information était complètement décentralisée. Avec une offre accrue d’itinéraires et de tarifs, la perte d’un outil d’information centralisé nuirait fortement aux agents et à leurs clients. »

Lu 1214 fois

Tags : amadeus
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com