TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Agences de voyages : les bas salaires toujours en dessous du SMIC en 2017

4e année d'affilée sans hausse


Rédigé par La Rédaction (P.C.) le Jeudi 13 Avril 2017

La CFTC et FO ont signé un accord qui prévoit un premier niveau de rémunération en dessous du SMIC jusqu'en avril 2018 pour les salariés de la branche des agences de voyages. Deux syndicats qui avaient pourtant assuré, avec la CGT, la CFE-CGC et la CFDT, qu'ils n'accepteraient pas d'accord sans une hausse de 2 % de tous les salaires.



Les niveaux de rémunération des salariés des agences de voyages n'augmenteront pas en 2017 - Photo : 1599685sv-Fotolia.com
Les niveaux de rémunération des salariés des agences de voyages n'augmenteront pas en 2017 - Photo : 1599685sv-Fotolia.com
Dans le cadre des négociations annuelles obligatoires (NAO) sur les rémunérations conventionnelles de la branche des agences de voyages, un accord qui prévoit un niveau inférieur au SMIC jusqu'en avril 2018 sera validé.

FO et la CFTC ont accepté une proposition du patronat, portée par les Entreprises du Voyage (EDV). Comme les deux syndicats réunissent, ensemble, plus de 30 % de représentativité, les conditions pourront entrer en vigueur.

Au 1er avril 2017, le SMIC est à 1 480,27 € mensuels (voir ci-dessous). Le niveau prévu par l'accord situe la rémunération du groupe A à 1 472,63 € (+1 % par rapport à 2016).

Pourtant, le 17 mars 2017, une intersyndicale qui réunissait FO, la CFTC, la CFDT, la CFE-CGC et la CGT avait diffusé un communiqué dans lequel elle expliquait qu'elle exigeait une hausse de 2 % de tous les salaires des agents de voyages en 2017.

Les 4 syndicats entendaient alors rendre de l'attractivité à la profession et stopper la dégradation des conditions de travail dans le secteur.

La CFDT et la CGT ne signeront pas

En vain puisque que le collège patronal constitué dans le cadre des NAO 2017 n'a pas bougé de sa position.

La CFDT, la CFE-CGC et la CGT conservent, quant à elles, les positions exprimées à la mi-mars 2017. Ce qui les conduit à refuser de signer l'accord.

La CFDT Services "déplore ce manque de constance et d'unité intersyndicale qui dessert l'ensemble des salarié.e.s" et "refuse d'être complice".

Le syndicat rappelle, par ailleurs, que le texte signé "tasse le premier et le second niveaux" de rémunération, "entrave la revalorisation pour 2018" et "met à mal le dialogue social".

La CDFT ajoute que, selon elle, l'accord "ne respecte pas les salariés de la branche" et "ne se soucie pas de l'avenir du secteur".

Les niveaux de rémunération de chaque groupe devraient, progresser une nouvelle fois, de 0,99 %, en avril 2018.
Niveaux du SMIC et des minima conventionnels prévus par l'accord signé par la CFTC et FO - DR
Niveaux du SMIC et des minima conventionnels prévus par l'accord signé par la CFTC et FO - DR

Lu 9271 fois

Notez


1.Posté par AGV SCANDALISE le 12/04/2017 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je suis écœurée par mon métier d'agent de voyage et je ne pense ne pas être la seule pour en avoir discuter avec des collègues.
On a un salaire misérable par rapport à nos compétences.
J'ai décide de changer de métier.

2.Posté par Mépris le 12/04/2017 17:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Insultant. C'est le premier mot qui me vient à l'esprit quand je vois qu'un bac +2 vaut moins qu'un SMIC. Le message qui transpire de ça? Votre travail ne vaut rien. De fait, vous ne valez rien non plus. Cela relève presque de la provocation à ce niveau là!

3.Posté par breizh56 le 12/04/2017 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En même temps, comment s'étonner ?Si l'on en croit le sondage qui a lieu en ce moment sur Tourmag, "Recrutement : les profils des candidats correspondent-ils à vos exigences ?" On obtient comme réponse que dans 80% des cas les exigences des employeurs ne sont pas satisfaites par les profils et les compétences des candidats.

4.Posté par Philo le 13/04/2017 08:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment promouvoir le métier du tourisme?
Il y a plein d'offres qui tournent sans trouver de candidats.
La réflexion est juste quand vous avez un niveau supérieur BAC + 2-3 vous êtes payés moins que le SMIC alors que dans les études on vous annonce que vous serez payer plus.
Cela me rappelle un petite phrase politique d'ailleurs...
C'est simplement honteux pour la profession et la ridiculise

5.Posté par Palmyre le 13/04/2017 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment peut on être payés en dessous du SMIC? Cet accord correspond à combien d'heures - semaine? 20h???? Illusion , bien sur.
Merci d'apporter cette précision importante même si la réponse est forcément vexatoire .
Ce n'est pas la peine de demander des Bac +2........parlant anglais .....bonnes connaissances ceci bonnes connaissances cela.....Bonne présentation ect ....Y en a marre.

6.Posté par Jerome le 13/04/2017 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cela donne la nausée...

et pour Breizh56 qui ose dire sans en avoir honte, mais bien caché derrière son pseudonyme "comment s'étonner":
à propos de "dans 80% des cas les exigences des employeurs ne sont pas satisfaites par les profils et les compétences des candidats. " : quelles sont les exigences des employeurs :

- avoir un bac+2 ou bac+3
- parler anglais
- maitriser 1 voire 2 GDS (vols + hôtel + rail...)
- maitriser Word / Excel / Powerpoint
- être bon commercial
- être présentable
- connaitre les différentes productions des différents TO
- être flexible sur les horaires
- accepter de travailler les samedis
- accepter de faire des heures supplémentaires sans qu'elles ne soient rémunérées
- connaitre les destinations (et sans parler du fait que certains demandent à leurs salariés de poser des jours des congés payés pour aller en éductour... Les éductours qui, rappelons-le, restent des formations professionnelles... quand devrons-nous poser des jours de CP pour une formation Amadeus ?!!!)
- faire de la comptabilité
- que le candidat accepte un salaire au ras des pâquerettes

Vous ne maitrisez qu'un seul GDS ou bien vous ne connaissez rien à la comptabilité... Bon, alors comme vous ne satisfaites pas les exigences demandées, on vous propose un salaire en dessous du SMIC... quoi d'étonnant selon Breizh56...!

Pour information Breizh56, le seuil de pauvreté en France se situe selon les méthodes de calcul entre 840€ et 1008€/mois. Un salaire minimum de 1472€ brut mensuel dans le tourisme donne environ un salaire net de 1100€... Il faut donc accepter de travailler 35 heures par semaine et donc donner une très grande partie de son temps (= de sa vie) pour être valorisé à peine au dessus du seuil de pauvreté...
"En même temps, comment s'étonner " avec des tristes sires tels que vous ?!!!

7.Posté par NoName le 13/04/2017 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Peut-on encore parler de métier ou de professionnels ? Quand un agent de voyages avec un diplome de niveau III gagne moins qu'une femme de ménage... Cherchez l'erreur !
Toujours plus de compétences, plus de chiffres, plus de contraintes horaires pour moins de salaire, à terme la mort d'une profession.
RIP

8.Posté par PAT44 le 13/04/2017 10:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Force Ouvrière devrait peut être changer de nom ?

9.Posté par Palmyre le 13/04/2017 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais maintenant .... je ne vois pas beaucoup d'agents de voyages militer, se révolter, manifester?

10.Posté par AGVFAN le 13/04/2017 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pour donner un peu de perspective, comment ça se passe "ailleurs" ? (dans les pays "comparables", Europe voire Usa) :
soit c'est pareil (en relatif vs autres professions) et dans ce cas pas grand chose à faire, soit il y a des différences dans certains pays qu'il serait utile d'analyser : mieux payé signifie que les entreprises sont plus "rentables" (sauf à ce que les dirigeants s'en mettent plein les poches ...); plus rentables signifie sans doute mix entre productivité meilleure (intégrant l'accès à des outils performants) , offre adaptée au marché justifiant tarifs plus élevés, voire au bout du bout à contrario comportement typiquement français qui refuse de payer pour du service , etc ... :
on manque cruellement d'analyses pertinentes qui permettraient de prendre un peu de hauteur et de sortir des gueguerres stériles type TO/AGV, (voir l'article sur les communications payantes TO/AGV : pendant qu'on discute des heures sur ce sujet on ne traite pas les problèmes de fond )
le tourisme mondial est en croissance, mais les industries traditionnelles du tourisme (au moins en France ) sont en déclin, et on dirait que tout le monde fait comme si Airbnb, google, le do it your self n'existaient pas (enfin dans les baromètres mensuels qui ne servent pas à grand chose ) : comment dès lors s'étonner que les salaires en patissent et que l'on soit dans une spirale négative que rien ne vient freiner ???

11.Posté par breizh56 le 13/04/2017 18:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ne vous fâchez pas Jérôme et regardez la vérité en face. Comme on dit chez nous : " Des Agents de voyage, on tape dans une poubelle et y en 50 qui sortent "
Les Agents de voyage sont payés au prix du marché, ne vous en déplaise, libre à vous de choisir une filière plus lucrative. Personne ne vous force à exercer ce beau métier.

12.Posté par chambord le 13/04/2017 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et revoilà les pleureuses de service qui cherchent à nous apitoyer sur leur triste sort. Les personnels des AGV sont payés au juste prix, le prix du marché.
Point final.
Et comme dit très justement breizh56, si cela ne leur convient pas, qu'ils aillent sévir ailleurs. Personne ne les retient et y a du monde qui attend pour prendre leur place s'ils manquent de motivation.

13.Posté par Bientôt touriste le 17/04/2017 11:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@chambord
Il ne s'agit pas de faire pleurer dans les chaumières mais avec les responsabilités qui nous incombent (nous sommes responsables de tout en cas de problèmes), je pense mériter un autre salaire que mon obole de 1400 € mensuels après plus de 20 ans de métier. Et effectivement, j'essaye de rester très motivée quand je pose des vacances pour partir en éductour (quand ils arrivent jusqu'à moi). Quant aux formations... c'est quoi une formation ??? Alors oui, j'adore mon métier mais aujourd'hui, j'ai honte de mon salaire et je prépare ma reconversion. Mon patron ne versera pas une larme à mon départ : il y en a 50 comme moi qui attendent devant la porte de l'agence !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Juillet 2017 - 10:01 Une agence lyonnaise plante ses clients


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com