TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Agents de voyages : dites « NON » ! à la nouvelle Habilitation

une pétition en ligne du CEDIV au ministère du Tourisme


Rédigé par Jean da Luz - redaction@tourmag.com le Lundi 24 Avril 2006

La nouvelle Habilitation prévue par le nouveau Code du tourisme met en danger le statut d’agent de voyages. Malgré les protestations des instances représentatives et des négociations de dernière heure, on attend toujours de savoir à quelle sauce sera « mangée » la profession. Le CEDIV vient de mettre une pétition en ligne à l'adresse du ministère du Tourisme en partenariat avec TourMaG.com qui s'est associé à cette initiative.



Agents de voyages : dites « NON » ! à la nouvelle Habilitation
Adriana Minchella, présidente du CEDIV, est claire et nette : « Non, à une modification de la loi telle que prévue par le Ministère. Soutenons nos instances et manifestons-nous par des signatures massives sur TourMaG.com. Il est temps que la profession se réveille et fasse entendre sa voix ! »

Le CEDIV qui avait prévu une pétition traditionnelle pour protester contre le texte du décret de la Nouvelle Habilitation a finalement opté pour une pétition électronique, afin de faire participer l’ensemble de la Distribution à cette démarche qui est l’affaire de tous.

TourMaG.com a décidé de relayer l’action et de mettre en place une pétition électronique en ligne (SIGNER LA PETITION), adressée EN TEMPS REEL à Léon Bertrand, ministre délégué au tourisme.

En voici le texte :

Pétition adressée à Monsieur Léon Bertrand, Ministre délégué au Tourisme,

"La nouvelle Habilitation telle que prévue dans les textes des décrets promulguant le Code du tourisme met en danger le statut d’agent de voyages de la Loi du 13 juillet 1992. Ceci en ouvrant la porte à d’autres professions n’offrant pas au consommateur les garanties que celui-ci est en droit d’attendre de la profession réglementée d’agent de voyages.

Les instances représentatives de la profession ont déjà fait savoir leur désaccord avec le texte proposé. Nous vous demandons instamment de bien vouloir reconsidérer la portée de ce texte, de le retirer et/ou de le modifier en concertation avec les organismes représentatifs de la profession et mandatés pour ce faire.

Nous vous prions Monsieur le Ministre de bien vouloir accepter, l’expression de nos salutations distinguées,"


N’hésitez pas à témoigner, la pétition est un droit légal prévu par la constitution. Sans compter que ce sera probablement la dernière occasion de manifester votre mécontentement au pouvoir de tutelle. Vous n’êtes pas sans savoir que la démocratie ne s’use qui si l’on s’en sert…

(POUR DIRE "NON" ! ET SIGNER LA PETITION, CLIQUEZ)

Pour vous remettre en mémoire les enjeux de l’Habilitation, voici l’article et le Communiqué de presse de l’APS

Lu 12816 fois
Notez

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

23.Posté par masini le 23/05/2007 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut toujours taper sur les autres quand ça ne va pas hein ?? Vous devriez peut être vous remettre ne question dans un premier temps. La licence offre beaucoup plus de possibilités qu'une habilitation qui est reservée à certains corps de metiers tels que les gestionnaires dh'ébergements classés, les transporteurs... de plus les prestations offertes sont exclusivement reservées à leur clientèle d'origine (dixit les services prefectoraux de haute corse) et ne doivent pas depasser 1067 euros tout compris ainsi que 50 % de la facture totale. Cela vous laisse une marge de manoeuvre consequente. Il y a bien d'autres luttes plus utiles à votre profession que de se lamenter en permanence. Et si le statut associatif est plus interessant pourquoi ne pas l'avoir choisi ? On veut sa part de benefice et ce n'est pas possible en association, de plus même si certaine association prennent des libertés par rapport à la loi, il y a une loi et elle est assez restrictive en ce qui concerne l'organisation de voyage par des associations. Lisez la loi sur ce lien http://www.loffice.org/f/lois/01-04.html

22.Posté par Pierre le 30/05/2006 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On sera concerné quand on sera mieux payé !!! avec à peine plus d'un smic, aucun avantage, de grosses responsabilités et une grosse pression de résultat ... on peut gagner autant à faire quoique ce soit d'autres ... les seuls concernés sont ceux qui se sentent en danger : ceux qui nous dirrigent ...
Personnellement je trouve que la profession n'a que ce qu'elle mérite : tout le monde mange à tous les ratteliers : agences, reseaux, receptifs, T.O ... on baigne dans une hyprocrisie partisane qui ne dépasse jamais certaines petites ambitions mégalomaniques. Le monde du tourisme est celui du "not in my backyard"
Aujourd'hui on nous demanderai de vouloir défendre une profession qui ne nous donne pas le 10ème de ce qu'on lui donne... aucune instance n'est représentative des "petits" agents de voyages ... et les pseudos "syndicats" ou entités nationales chargés de défendre la profession ne donnent que dans l'onanisme corporatiste dont la seule préoccupation hypocrite est de défendre une addition de petits interets mesquins ...
La crise de la profession est une crise qui depasse bien plus largement les effets potentiels d'une petite mesurette ... et ceux qui s'en inquiètent gagneraient à ouvrir les yeux, mettre en accord leurs actions avec leur déclarations de bonnes intentions publiques et remettre l'agent de voyages à la place qu'il mérite ... c'est à dire une place centrale ....
C'est mon opinion : elle vaut ce qu'elle vaut ... je constate juste que peu de personnes ne sentent pas concernés et je ne suis pas loin de croire que beaucoup des agents de voyages la partagent ...


21.Posté par Roromano le 19/05/2006 15:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous !

Je suis étudiant en 1ère année de BTS en Ventes et Productions Touristiques en Vendée ete je suis actuellement en stage dans une agence de voyage.

Je suis sidéré de ne voir que si peut de signatures !!!

En tant qu'agents de voyages et professionnels du tourisme, vous êtes les premiers concernés par ce texte de loi. Pourquoi tant "je m'en foutisme" de votre part ?

Pensez à votre si beau métier qui sera le notre, nous étudiants en tourisme, qui déja sommes amoindris au point de vue des postes à pourvoir en raison d'Internet et des grèves anti-CPE qui ralentissent notre apprentissage et donc notre avenir... !

Merci à ceux qui signent cette pétition, n'hésitez pas à m'écrire via mon adresse e-mail.

20.Posté par Alain HAMON le 08/05/2006 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien entendu, je suis contre cette partie de loi : mais je dis qu'il faut que nous combattions unis et non divisés avec le SNAV et son nouveau Président.
N'oubliez pas que nous combattons là une politique grouvernementale appuyée par des politiques qui n'ont rien à faire de nous : ils se font plaisir.... C'est là, que nous devons être unis.
Quand je vois que Adriana Michella se permet de donner sa licence à une agence paracommerciale, située à plus de 800 kilomètres de chez elle, ayant eu un refus de la CDAT du 22 car la demandeuse n'a pas la capacité légale à exercer le métier de réceptif agent de voyage, je suis très étonné de sa représentativité personnelle d'un certain paracommercialisme ; concurrence déloyale dites vous !!!
Arrêtez d'abboyer sur la caravanne : le syndicat c'est le vôtre : si vous avez quelque chose à dire, faites vous élire et participer à tous les votes et les AG. Le président Colson a trouvé ce chantier, il est contre la loi et travaille sur le dossier.

19.Posté par Thierry- LANGUEDOC ROUSSILLON VOYAGES le 02/05/2006 14:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'initiative paraît bonne ... mais je m'interroge sur l'intérêt d'actions dispersées(certains parleront d'inaction) du CEDIV et du SNAV ... et sur la représentativité du CEDIV... il y a des conflits entre ces 2 instances qui nuisent aux intérêtS de la profession ... il n'est pas interdit de penser que cela constitue un frein à la signature de cette pétition que je vais tout de même signer ... mais beaucoup hésitent, le politique prenant le pas sur le professionnel! Le SNAV semble vouloir procéder autrement (mais bien sûr nous manquons d'informations sur le sujet)... qui a raison qui a tort ? Ce qui est sûr c'est que cette division sera utilisée par le ministre et son cabinet !!!
Ces constats ne nous avancent guère, j'en ai conscience mais peut-être aurais je éclairé ceux qui s'interrogent sur une des causes du faible taux de signature...






18.Posté par NOUVELLES DESTINATIONS le 02/05/2006 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci d'organiser le marché avec les professionnels du privé et une règlementation contrôlée par l'état

17.Posté par NOUVELLES DESTINATIONS le 02/05/2006 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci d'organiser le marché avec les professionnels du privé et une règlementation contrôlée par l'état

16.Posté par DEFONTAINE le 28/04/2006 21:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ne pas se laisser faire

15.Posté par DEFONTAINE le 28/04/2006 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

14.Posté par voyailes le 27/04/2006 21:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mais qu attendent donc nos dirigeants professionnels pour nous convoquer nous aussi dans la rue puisqu il n y a que çà qui semble fonctionner ?
je suis sure que le bébé dans le dos est dejà prêt ....
comme lorsque la loi de 1992 est arrivée ... en velouté ...et badaboum !
Depuis le temps que les institutionnels veulent nous piquer aussi notre boulot , mais qu ils piquent aussi nos charges et nos horaires .... et que l on partage aussi
les finances qu ils recoivent ... et là , nous jouons sur le meme tableau ...
a quand une petite manif des agents de voyage comme au temps du carnet de change , çà nous changera de rester derriere nos comptoirs vides ...et peut être que le ministre bougera ( mais c est surtout son secretaire de cabinet qui doit modifier la loi dans le bon sens ... ) cat

13.Posté par La Rédaction le 27/04/2006 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour !

cela n'a strictement rien à voir. Vous ne vendez pas en marque blanche, bannières, etc Vous faites de l"'intermédiarisation", ce qui n'a rien à voir. Vous drainez du trafic et des ventes vers un site qui, lui, a une licence de voyages. Vous voyez le distinguo ?

Cdt

12.Posté par Gravier Jonathan le 27/04/2006 16:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je comprend le soucis des agences de voyage néanmoins sur Internet, un particulier peut vendre des voyages sur son site via l'affiliation, partenariat, marque blanche, flux xml, bannière, lien texte ect .... Sachez le ! J'imagine bien des petits jeunes de 14 ans avoir des comissions sur des ventes de vol, séjour ou location de voiture !
Gravier Jonathan

11.Posté par bernard le 27/04/2006 15:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
N'est il pas un peu tard de se réveiller ? n'avez vous pas encore compris que le métier d'agent de voyages est en danger ? J'ai une solution ! Transformons toutes nos licences en habilitation et continuons de faire du bon boulot sans les contraintes administratives d'une licence. Certains d'entre vous accusent tel ou tel office du tourisme de faire notre travail sans les contraintes, mais qui a signé des accords de partenariat alors que nos métiers sont totalement opposés, nous connaissons les TO qui travaillent en direct ou qui alimentent des associations dont le but n'est pas le voyage. Nous connaissons aussi les "ronds de jambes" de nos instances professionnelles pour faire des adhérents auprès de structures qui n'ont rien à voir avec une agence de voyages.
Une profession qui ferme la porte aux nouvelles installations par des jeunes est une profession qui meurt. Donnez moi un exemple d'un jeune de 25 ans qui a pu monter son agence sans aides extérieures, ne vous en déplaise mais les modifications de l'habilitation vont lui permettre de démarrer
Dans cette affaire celui qui va trinquer en premier c'est le consommateur mais ce n'est à côté de ce que les agents de voyages vont subir comme nouvelles contraintes après les premiers préjudices subits.
Je vais signer la pétition car d'ici que les choses bougent.... Bonne fin de journée à toutes et tous.

10.Posté par colette vieira da silva le 27/04/2006 13:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il faut AGIR VITE ET FORT,
en effet non seulement le MINISTERE du TOURISME tarde à ré-examiner le dossier sur la loi 1992 ratifiée par le décret de 1994 rendant l'agence de voyages RESPONSABLE DE TOUT PROBLEME face aux clients dans 107 articles ....
il se met aujoiurd'hui en parfaite contradiction avec sa propre loi en voulant changer l'habilitation .... permettant ainsi à des non professsionnels du voyage (souvent subventionnés, ouvrant droit à l'inégalité) de faire notre métier exposant ainsi la clientèle à de graves problèmes vu la pluralité des risques de notre profession , rendant inopérante nos instances professionnelles qui ne pourront pas garantir des "non agentsde voyages" !!!
il y a eu le CPE ... il semblerait que les ministres n'entendent que la voix de la rue ces derniers temps?
c'est peut être le moyen à employer pour être reconnus? les consommateurs auront le dicernement sûr après nos explications en direct... nous devons forcer le respect lorsqu'on est au pied du mur...

9.Posté par GonzO le 27/04/2006 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Est-il possible qu'il y ai des gens qui n'ont pas les moyens financiers mais qui soit capable de faire du bon travail ??
Est-il possible que quelques TO ne donne pas de statuts cadre pour qu'il n'y ai pas de concurrences ?
Est-il possible que le monde du tourisme et le monde tout court change et que vous ne le vouliez pas ?
Quelques questions pour enrichir une discutions à sens unique !


8.Posté par Cettour le 27/04/2006 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai même entendu un directeur de l'O.T. d'une grande ville touristique, annoncé en public, qu'il aurait par le SNAV, une licence d'agent de voyages....et que le logiciel mis aupoint par la ville afin de réserver toute réservation, serait distribué ..aux autres pays francophones. La profession dans sa structure actuelle est déja morte, au profit des groupes professionnels qui ne pourront en aucun cas,assurer une qualité de service....

7.Posté par touria le 27/04/2006 09:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
juste pour infos, pour signer il faut cliquer au dessus sur signer la pétition, parfois quand on trouve pas immédiatement on passe à autre chose, ce serait dommage de passer à coté de ça.

6.Posté par DAULT brigitte le 27/04/2006 08:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la solidarité des professionnels agents de voyage doit s'opérer ...,mobilisons nous ...et protégeons notre "savoir faire" , nous sommes déjà assaillis par les catastrophes naturelles "chikungunya" ,attentats en tous genre... et devont en permanence réajuster et se battre pour préserver nos agences ,ne subissont pas cette nouvelle "estocade" ... l'ile de la REUNION stgilles.com et corail voyages reunion

5.Posté par STEPHANIE le 25/04/2006 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous avons 1435 lecteurs et 84 signataires. Cela signifie donc que 1351 lecteurs partagent la modification de la loi.
Monsieur Léon BERTRAND a donc fait le bon choix que de valider les Associaitons.
Elles doivent être autremenent plus efficaces que les agents de voyage.
D'ailleurs nous devrions lui proposer de nous augmenter la TVA ????????
Je reste persuadée que là encore nous aurions une majorité silencieuse qui accepterait sans brancher.
Messieurs les Ministres, continuez à taper sur notre profession, elle aime recevoir des coups de bâtons..............


4.Posté par Gaudin Voyages-provence.com le 25/04/2006 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lu 1415 fois depuis ce matin et toujours que 3 réponses. Et comme je suis pour, le ratio est plus que faible ;-)

1 2

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com