Loading


Air France : J'ai testé pour vous le vol inaugural Marseille-Tel-Aviv en A320

Tarif imbattable et équipages aux petits soins


Air France a lancé mercredi 5 septembre 2012 un nouveau vol inaugural Marseille-Tel-Aviv au départ de sa base de province. La liaison est opérée 2 fois par semaine l'hiver et 3 fois en été avec un Airbus A320 de 172 places flambant neuf. Test sur un vol aller-retour qui devrait connaître un certain succès en tourisme-loisirs et... plus si affinités ?.



Un plateau repas fort correct, du vin et des boissons chaudes, mais le tout sur un tablette "confetti" où même un ultrabook a du mal à tenir...
Un plateau repas fort correct, du vin et des boissons chaudes, mais le tout sur un tablette "confetti" où même un ultrabook a du mal à tenir...
Force est de reconnaître que les bases de province d'Air France, prennent, peu à peu, leurs marques.

Au départ de Marseille, même si certaines destinations ont connu des fortunes diverses, la qualité promise est au rendez-vous par rapport aux low cost opérant depuis le terminal MP2.

Peu à peu, la compagnie tricolore affine sa stratégie et ses dessertes.

Sans état d'âme car, lorsque le succès n'est pas au rendez-vous, elle n'hésite pas à revoir rapidement sa copie.

Les exemples récents (*) le démontrent.

Pour marquer sa différence, elle tient les promesses des débuts. Des liaisons plutôt low fare, des appareils impeccables, des bagages non-payants, des plateaux-repas et last but not least, des équipages affables, attentionnés et, manifestement, heureux de travailler au "pays".

Le tout avec des tarifs agressifs qui n'ont rien à envier à ceux de leurs homologues du terminal voisin. Par exemple, pour ce nouveau vol Marseille-Tel-Aviv, Air France sera en concurrence frontale avec El Al (*) que la concurrence (low cost ou pas) grignote peu à peu.

"Il est évident qu'avec des tarifs à ce niveau, El Al a du souci à se faire, remarque un frequent flyer israélien. Je pense que ce vol d’AF risque de lui prendre des parts de marché non négligeables..."

Un plateau repas fort correct, du vin et des boissons chaudes, mais le tout sur un tablette "confetti" où même un ultrabook a du mal à tenir...
Cela reste à démontrer mais force est de constater que le produit proposé tient la route. L'appareil est impeccable même si les “nouveaux” sièges au design élégant ne sont pas exempts de reproche.

"Les sièges ne penchent pas, reconnaît, très urbain, le chef de cabine. En revanche, ils ont permis d'alléger le poids, de gagner en pitch pour les jambes mais aussi d'éviter les problèmes de conflit entre passagers...".

Bon point. Mais le gain de place (et surtout de poids) se traduit aussi par une assise minimaliste, tablette "confetti", relativement haut placée et pas très confortable pour travailler (y compris sur un ultrabook) qui, lui aussi, a du mal à y trouver ses aises.

Le plateau-repas n'est guère mieux loti. Et pour éviter de renverser la sauce sur le pantalon du voisin il faut bien calculer ses gestes et éviter tout mouvement brusque.

Mais cela veut dire aussi qu'on a à disposition un tableau repas... et qu'il est gracieusement fourni, ce qui n'est pas le cas chez les autre low cost.

Nous avons effectuée une recherche de tarifs comparatifs (AF vs El Al) vendredi pour cette semaine prochaine et il n’y a pas photo mais... copie d’écran ci-dessus !
Nous avons effectuée une recherche de tarifs comparatifs (AF vs El Al) vendredi pour cette semaine prochaine et il n’y a pas photo mais... copie d’écran ci-dessus !
Une salade de pomme de terre et d'olive, du filet de poisson avec des pâtes et un gâteau. Le tout au goût plutôt correct et garanti "sans cochon". Des softs, du vin et des boissons chaudes, arrosent l'ensemble.

Certes, vous me direz que 4,30h de vol sans, audio ni vidéo système, peut paraître long. Mais qui n’a pas aujourd’hui un smarphone, un ipad ou autre tablette avec ses vidéos et photos préférés ?

Bref, la nouvelle ligne devrait connaître un succès certain, même si les passagers à l’export devront être informés par les agences des conditions draconiennes qui règnent à l’aéroport Ben Gourion de Tel-aviv et du temps et des contrôles incessants à subir.

Mieux vaut ne pas être en retard. Mais c’est ainsi... Israël est une destination qui se mérite !

(*) Copenhague (3 vols hebdos), Brest, Hambourg et Istanbul (4 vols hebdos).

(*) Air France opère trois fois par semaine (mercredi, samedi et dimanche), la liaison depuis L’Aéroport Marseille-Provence.

(*) Les vols partent le mercredi de Marseille-Provence à 14h10 avec arrivée à Tel Aviv à 18h55, les samedi et dimanche, à 7h20 avec arrivée à Tel Aviv à 12h00.
Les vols retour démarrent de Tel Aviv le mercredi à 20h05 avec arrivée Marseille à 23h35 et les samedi et dimanche à 13h15 avec arrivée à 16h45.

Rédigé par Jean da LUZ le Vendredi 14 Septembre 2012
Lu 4128 fois
Notez







Club AGV Premium










eBook


CHRONIQUES EXPERTS
Aérien   La life de Léa   Chronique David Sprecher
Emmanuelle llop   Christian Orofino   Sicsic
Rosales   MYL Sabords   Weill
Baux   Hardin   Michel Messager

EXPERTISE METIER
Annuaire Formations
Boostez vos ventes
Fiches Métier
RH Stories





Contact   Publicité   La Presse en parle   Plan du site

Le groupe TourMaG.com publie également TourMaGazine.fr, 1er quotidien du voyage et des loisirs; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyage et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.