TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Air France : accords avec les PNC, pas avec les pilotes

23% des pilotes Hop! en grève


Rédigé par Pierre Georges le Jeudi 13 Juillet 2017

Les tensions sociales se poursuivent chez Air France. Alors que les pilotes Hop! ont entamé, jeudi 13 juillet 2017, une grève de six jours, le dialogue est rompu entre leur syndicat majoritaire, le SNPL et la direction. Néanmoins, pour cette dernière, l'espoir revient après la signature de l'accord collectif PNC, épilogue d'une quinzaine de mois de combats intenses.



151 vols sur 481 ont été annulés jeudi 13 juillet chez Hop!, à cause de la grève des pilotes © DR
151 vols sur 481 ont été annulés jeudi 13 juillet chez Hop!, à cause de la grève des pilotes © DR
A la veille des pics de fréquentation de l'été, l'actualité sociale reste toujours aussi chargée chez Air France.

Alors que la compagnie a annoncé, mercredi 12 juillet 2017, avoir trouvé un terrain d'entente avec ses PNC au sujet des accords collectifs et du projet Boost, la situation reste tendue avec ses pilotes.

Ceux de Hop!, la filiale domestique du groupe, entament ainsi, jeudi 12 juillet, une grève de 6 jours.

Si environ 85% des vols court et moyen-courrier du groupe seront assurés pendant cette semaine de grève, la direction a annulé 151 des 481 vols programmés par Hop! jeudi, soit 31% d'annulations.

Les aéroports d'Orly et de Roissy sont touchés, ainsi que ceux de Nantes, Strasbourg, Toulouse, Rennes, Clermont-Ferrand, Bordeaux, Lyon et Marseille.

Des négociations qui s'enlisent

Par ailleurs, la direction de Hop! indique qu'au premier jour de la grève, seulement 23% de ses 850 pilotes suivaient le mouvement grève, un chiffre que conteste le syndicat majoritaire chez les pilotes Hop!, le SNPL.

De son côté, Armand Simon, président du syndicat, explique à l'AFP que "l'impact de la grève est réel pour la compagnie", et révèle que la direction aurait affrété des vols de compagnies étrangères.

Principal point de blocage chez Hop! : la volonté de la direction de mettre en place une convention d'entreprise unique, déjà validée avec les syndicats au sol.

Mais les dernières revendications des pilotes, notamment sur l'augmentation de la masse salariale, vont toujours "bien au-delà de ce que la direction peut accepter", a expliqué le directeur adjoint de la filiale Hop! Alain Malka, interrogé par l'AFP.

Le SNPL, dans un communiqué, s'insurge contre "la pénibilité de certaines conditions de travail comme la fatigue accrue des équipages", et contre "le manque d'anticipation des nombreux départs vers Air France", responsable d'un "grave sous-effectif pilote".

En attendant, chez Hop!, le dialogue est rompu depuis mardi soir entre la direction et le SNPL.

500 embauches de PNC pour le projet Boost

Du côté des navigants commerciaux du groupe Air France, les tensions sociales se sont débloquées cette semaine avec la signature d'un nouvel accord collectif.

C'est la fin de quinze longs mois de négociations marquées notamment par deux grèves, les menaces de la direction d'imposer un accord unilatéral, et même une attaque en justice.

Signé par l'Unac et l'Unsa et mis en œuvre à compter du 1er septembre 2017 (et ce jusqu'à 2022), l'accord signé avec la direction prévoit un objectif de 500 embauches PNC en CDI sur les cinq années à venir.

Le document de 181 pages encadrera le travail des 13 600 hôtesses et stewards d'Air France ces prochaines années.

Les embauches viendront accompagner la création de Boost, qu'Air France espère toujours lancer en fin d'année 2017 sur le moyen-courrier et à l'été 2018 sur le long-courrier.

L'Unsa, signataire de l'accord, ne revoit pourtant pas sa position sur le sujet. "Pour être honnêtes, cet aboutissement n'est pas celui que nous aurions souhaité pendant ce long combat", explique la communication du syndicat. "Nous sommes et restons toujours opposés au projet de cette nouvelle compagnie qui risque de devenir une concurrente directe d'Air France".

D'après Franck Terner, directeur général, "la persévérance, l'écoute réciproque et la recherche d'un compromis sont toujours possibles. C'est avec ce souci permanent du dialogue social que nous avons travaillé avec toutes les organisations représentatives des PNC".

Une première bonne nouvelle pour la direction donc, à quelques jours de dévoiler les résultats semestriels du groupe Air France-KLM, prévus pour le 28 juillet.

Lu 1588 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com