TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Air Madagascar : les avions de la compagnie ne sont plus sur liste noire

Les voyageurs inquiets après le drame de Nosy Be


le Mardi 8 Octobre 2013

La compagnie nationale malgache souhaite rassurer les voyageurs suite au drame qui a secoué l'île de Nosy Be. Elle tient également à rappeler aux agences de voyages que ses avions qui desservent la France ne sont plus sur la liste noire européenne.



Air Madagascar veut rassurer sur la situation de l'île de Nosy Be, une destination très appréciée par les Français. DR
Air Madagascar veut rassurer sur la situation de l'île de Nosy Be, une destination très appréciée par les Français. DR
Après le lynchage d'un Français et d'un Franco-Italien, le 3 octobre 2013 sur l'île de Nosy Be, la compagnie Air Madagascar tient à rassurer les voyageurs.

"Cette histoire ne concerne pas le monde du tourisme. Aucun hôtel n'a été vandalisé et les visiteurs se promènent comme avant dans les rues" assure Hery Rambeloson, le directeur commercial, de passage éclair à Paris.

Air Madagascar a d'ailleurs maintenu tous ces vols, l'aéroport étant situé à plus de 20 kilomètres des lieux du drame.

Elle a également reporté sans pénalités tous les clients qui le souhaitaient et repositionné ceux qui préféraient rentrer plus tôt en France.

Un coup de pouce aux agences de voyages, qui représentent 85% de ses ventes.

Ces événements auront-ils un impact sur les ventes de billets ? "Difficile à dire. Pour l'instant, nous ne déplorons aucune annulation massive.

Reste à savoir quelles seront les conséquences sur le long terme"
poursuit Hery Rambeloson. Car Nosy Be est le centre névralgique du tourisme malgache, accueillant entre 45 et 50 000 visiteurs par an.

"Nous allons communiquer au maximum pour tranquilliser les esprits, notamment lors de notre présence au salon du tourisme à Colmar" précise Hery Rambeloson.

Les avions de la compagnie ne sont plus sur liste noire

Autre inquiétude pour Air Madagascar, la nouvelle obligation d'informer par écrit les clients qui empruntent une compagnie figurant sur la liste noire européenne. Une loi entrée en vigueur début octobre 2013.

"Tous nos avions sont sortis de cette liste noire" insiste Hery Rambeloson.

La compagnie a remplacé les Boeing 767 incriminés par des Airbus 340-300, opérant les vols à destination de la France.

Quant au Boeing 737 qui reliait Antananarivo à la Réunion, il est sorti de la liste B il y a deux mois.

D'ailleurs, l'arrivée de ces nouveaux Airbus n'est certainement pas étrangère à la reprise de l'activité.

Les ventes sur le marché français ont progressé de 17,8% entre janvier et septembre 2013, alors que les ventes de billets sur la destination n'ont grimpé que de 7,75% selon les chiffres IATA.

"Ces nouveaux Airbus nous permettent de gagner 25% de sièges supplémentaires, d'avoir un meilleur confort et par conséquent de reconquérir nos parts de marché" assure Hery Rambeloson.

Pourtant, Air Madagascar est toujours inscrite sur la liste B. Pour en sortir, elle devra attendre que l'aviation civile malgache soit totalement normalisée et réponde aux exigences européennes.

Une standardisation qui devrait aboutir en mars 2014.

Très peu ou pas d'annulation chez les pros du tourisme

Sur place les professionnels du tourisme souhaitent rassurer les voyageurs. A Nosy Be, l'hôtel Ravint Sara n'a pas enregistré d'annulation. "Désormais, le calme est revenu" assure un responsable de l'établissement.

"Cet évènement violent a sidéré tout le monde", ajoute un des représentants du Tsara Komra Lodge situé à Nosy Komba (40mn de bateau de Nosy Be), "Mais cet acte est totalement exceptionnel et ne concerne pas les touristes. Nous n'avons pas eu d'annulation, mais de nombreuses questions."

Les hôteliers comme les réceptifs répondent aux nombreuses interrogations et s’attèlent à rassurer les voyageurs. "De toute façon ce ne serait pas dans notre intérêt d'amener des clients dans une situation compliquée" précise un réceptif malgache, qui préfère rester anonyme.

Ce dernier souligne qu'un groupe de 20 personnes est sur le départ, et sera à Nosy Be en fin de semaine, alors qu'un autre de 15 pax vient de rentrer.

"La couverture médiatique a été telle en Europe, que nous nous attendions à plus fort impact. Or nous avons eu quelques annulations sur le marché italien, mais désormais tout est rentré dans l'ordre", affirme Vincent Desobry d'Oceane Aventures. "Le calme est revenu, et notre agence de Nosy Be est ouverte normalement".

Le Quai d'Orsay pour sa part ne déconseille plus "formellement" Nosy Be, et recommande d'éviter les déplacements la nuit, d'être vigilant sur la route de l’aéroport et sur les plages et de s’abstenir "de tout comportement irritant à l’endroit de la population (mauvaise conduite au volant, attitude arrogante, …)" C.E.

Lu 2942 fois

Notez


1.Posté par dolla le 10/10/2013 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'aime les Malgaches c'est un peuple adorable ,il faut juste comme partout dans le monde les respecter et se conduire comme il faut dans toutes les circonstances de nuit comme de jour.( je vais dans l'archipel des Radama depuis 6 ans chaque année et j'y retournerai fin novembre 2013 avec bonheur).

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 11:50 Ryanair plie sous les contestations de ses pilotes


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92



















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com