TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





Ajaccio : on ne blague plus avec les blogueurs !

Le bilan du 2ème salon des blogueurs de voyage


le Mercredi 13 Mai 2015

La semaine dernière, Ajaccio a accueilli le Salon des blogueurs de voyage. Ponctué de rencontres, conférences et speed-datings entre professionnels du tourisme et blogueurs, l’événement a suscité beaucoup d’enthousiasme et d’intérêts. Cette deuxième édition confirme la place des blogueurs dans le monde du tourisme.



Le salon s'est déroulé sur deux jours, laissant une grande place aux rencontres entre blogueurs et professionnels du tourisme. Copyright We Are Travel - Lauren KIM-MINN
Le salon s'est déroulé sur deux jours, laissant une grande place aux rencontres entre blogueurs et professionnels du tourisme. Copyright We Are Travel - Lauren KIM-MINN
Le cadre est idyllique. Le bleu de la mer se décline à l’horizon, les bateaux du port attendent de prendre le large.

Les îles Sanguinaires se dessinent d’un côté; de l’autre, apparaissent les cimes enneigées.

La terrasse du palais des congrès d’Ajaccio appelle à l’évasion.

Un lieu plutôt bien choisi pour la deuxième édition du Salon des blogueurs de voyage, #WeAreTravel15.

A l’intérieur du bâtiment, l’ambiance est studieuse. Les speed-datings s’enchaînent entre blogueurs voyage et exposants.

Les communicants 2.0 font la queue devant les stands où sont positionnés les professionnels du tourisme.

A voir les listes des rendez-vous de Liligo, Trivago, Booking ou encore Abritel, les deux-après midi dédiées à la rencontre s’annoncent chargées.

Un moment idéal pour identifier les blogueurs les plus appropriés à leur marque et à leurs valeurs. Ceux qui pourraient même devenir de futurs ambassadeurs.

Une seconde édition réussie

« Je suis ravi de cette deuxième édition », analyse Xavier Berthier, organisateur de la manifestation.

25 destinations ont fait le déplacement cette année contre 10 en 2014.

« J’ai réussi à convaincre des grands groupes, de belles destinations comme le Canada. Autre point qui peut paraître anecdotique mais qui est capital : des destinations françaises étaient aussi au rendez-vous.

C’est un phénomène nouveau.

Le Canada travaille depuis des années avec les blogueurs mais c’est différent pour les Pyrénées Orientales, la Côte d’Or, Lille ou encore l’Hérault qui sont venus »
, explique l’ancien graphiste d’un air enjoué.

Se mettre au diapason

Le nombre de blogueurs est passé de 70 à 108 et le nombre d’exposants de 35 à 51. Une belle progression pour un salon qui s’attache à professionnaliser la relation entre blogueurs et marques.

« J’ai créé cet événement pour qu’on se tire tous vers le haut, car il y a beaucoup d’amateurisme, raconte Xavier Berthier, qui est aussi derrière le blog 4 Coins du monde.

Les blogs n’ont pas pris la place d’un autre média. C’est un nouvel élément pris en compte par les internautes au moment de la recherche d’un séjour », poursuit-il.

Il y a donc tout à faire, à définir, à organiser entre des acteurs qui se toisaient encore en 2014 à Cannes lors de la première édition.

Cette année, à voir les multiples conférences étalées sur les deux matinées, le salon s’est professionnalisé : on y parle coaching web design, affiliation, SEO (lire l'article), applications mobiles…

Sur son stand, Pascale Schuddings, l’attaché de presse de l’OT de Flandre, témoigne de son étonnement : « J’ai vu beaucoup de blogueurs qui ont une approche très professionnelle, avec media kit, cartes de visite.

Je remarque d’ailleurs que les profils sont souvent des gens qui étaient dans le marketing, la communication ou qui ont fait une école de commerce ».

En quoi les blogueurs sont-ils intéressants pour les professionnels ?

« Sur le net, les challenges sont nombreux : la visibilité dans un environnement concurrentiel, l’acquisition de notoriété, la conversion de prospect en acheteur, et ensuite la fidélisation.

Pour maintenir l’attrait, les blogueurs peuvent être de véritables leviers »,
explique Aurélie Krau de Travel Think, qui animait la conférence sur l’inbound marketing.

« Les internautes se reconnaissent dans les blogs. C’est un partage d’expérience et non de la publicité.

D'ailleurs 52% des voyageurs modifient leur intention de voyage après avoir consulté un blog et les réseaux sociaux selon une étude i ambassador »
, rappelle-t-elle.

Selon Xavier Berthier, « toute destination devrait avoir, sur le long terme, des ambassadeurs ».

Pour Jean-Pierre Pinheiro, directeur de l’OT du Portugal, installé dans l'une des allées du salon, l’enjeu est de transformer les visiteurs en promoteurs du tourisme : « Notre stratégie est focalisée depuis trois ans sur les réseaux sociaux. Avec un budget marketing 100% digital.

Grâce au contenu des blogueurs, nous nous démarquons des discours classiques.

Nous avons lancé la campagne « Portugal, share it », pour que les internautes parlent à notre place. »


A quelques tables, l’équipe de Trivago a fait le déplacement d’Allemagne. « Nous venons de redéfinir la ligne éditoriale de notre blog, checkin, pour "tout savoir sur les hôtels".

Nous sommes venus voir quelle expérience les blogueurs peuvent nous apporter pour créer une image de marque »
, détaille Victor Vermersch, directeur France et Benelux du comparateur d’hôtels.

Idem pour Booking qui vient à peine de commencer à collaborer avec des blogueurs.

« Nous avons envie de nous adresser aux consommateurs. Créer une affinité avec eux », révèle une porte-parole de la marque.

Des zones grises en voie de se clarifier ?

Des discours qui montrent l’attente des professionnels du tourisme et qui se heurtent parfois à quelques questionnements : qu’est-ce qu’un bon blogueur ?

Comment le trouver ? Comment travailler avec lui ? Quel est le business modèle à adopter ?

Les réponses sont en cours de construction. Elles se font aussi au cas par cas.

Place donc à une manière différente de communiquer, à un nouveau genre de stoytelling ?

Lors de la table ronde, Murielle Nouchy, directrice de Visit California en France, a interrogé les intervenants : « Les blogueurs, est-ce une mode ou une tendance qui se pérennise ? »

Marie-Julie Gagnon, journaliste et blogueuse canadienne, l’assure : « Ce n’est pas un effet de mode et l’importance des social media ne fait que croître ».

D'ailleurs Xavier Berthier multiplie les projets.

Ce serial entrepreneur va bientôt dévoiler son « label blogueur », une charte de déontologie des influenceurs du web.

Et ce n’est pas tout, il lance un nouveau salon, unique en son genre : le #SIWeb, réservé aux influenceurs du web, toutes thématiques confondues, qu’ils soient instagrameurs, youtubeurs, blogueurs…


A la différence de We Are Travel, qui migre de destination en destination chaque année, celui-là pose ses valises à Saint-Raphael.

La première édition se déroulera les 30 et 31 octobre.

Un phénomène à suivre de prêt.

Lu 5305 fois

Notez


1.Posté par Tang le 13/05/2015 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce type d'évènement est particulièrement intéressant pour les marques. Reste à savoir sur quel modèle économique celui ci va s'opérer pour les blogueurs.

2.Posté par Esther Baruchel le 13/05/2015 13:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En tant que blogueuse tourisme, je salue cette initiative qui va effectivement donner plus de visibilité aux blogueurs et permettre d'officialiser un statut souvent mal compris. Félicitations à Xavier Berthier pour cette démarche qui va tous nous faire avancer !

3.Posté par Blog corse le 23/09/2015 05:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un salon excellent au cours du quel nous avons fait de superbes rencontres et avons pu mieux expliquer notre travail auprès des professionnels du tourisme.
Avec le cadre top du port d'Ajaccio et les spécialités locales, on a adoré conjugué blogs, sites web et tourisme !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com