TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Alitalia n'intéresse plus les majors européennes... et Air France ?

La compagnie italienne bénéficie d'un sursis


le Mardi 15 Octobre 2013

En approuvant le projet d'augmentation de capital, l'assemblée générale des actionnaires a accordé un sursis à Alitalia. Mais sans plan d'économies, cette mesure palliative sera-t-elle suffisante pour sauver la compagnie ? On peut en douter. Et ce d'autant plus que les autres transporteurs, tels British ou Lufthansa, ont d'ores et déjà décliné une participation éventuelle.



Alitalia n'intéresse plus les majors européennes... et Air France ?
Alitalia a décroché quelques mois de sursis.

L'assemblée générale des actionnaires a approuvé dans la nuit du lundi 14 au mardi 15 octobre 2013 le projet d'augmentation du capital de 300 millions d'euros.

Les actionnaires ont également validé l'entrée au capital de la Poste Italiane ainsi que deux banques, qui vont acheter pour 175 millions d'euros d'actions.

Mais sans plan d'économies ou de restructuration, cet argent risque de s'épuiser bien vite.

Car la compagnie continue de perdre 700 000 euros par jour.

Son avenir suspendu à la décision d'Air France-KLM

Du coté des actionnaires, Air France-KLM dispose désormais de trente jours pour décider de participer ou non à cette opération de sauvetage.

Une décision qui risque d'être très difficile à prendre pour la compagnie, elle même aux prises avec un vaste plan de restructuration.

D'autant plus qu'elle avait déjà investi 300 millions d'euros en janvier 2009. "Air France semble condamnée à une fuite en avant pour espérer récupérer quelques billes" estime un spécialiste du secteur.

Mais en a-t-elle les moyens ? Et dans le cas contraire, qui pourrait la remplacer ? British Airways et Lufthansa ont déjà fait savoir qu'elles n'étaient pas intéressées.

Quant aux compagnies du golfe, il n'est pas certain qu'elles aient envie de renflouer les caisses d'une entreprise valorisée entre zéro et 150 millions d'euros.

Au final, notre expert s'avoue très pessimiste sur l'avenir d'Alitalia : "Je ne pense pas qu'elle puisse redevenir un grand leader européen".

Lu 1233 fois

Notez


1.Posté par Marc le 16/10/2013 08:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Air France n'est pas à une perte près apparemment: renflouer à nouveau Alitalia sera encore de l'argent à trouver sur un futur plan Transform et le personnel Air France en fera les frais: à méditer !

2.Posté par guiguess le 16/10/2013 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
personellement je n'ai jamais compris ce que AF a été faire dans cette galère , il y a comme ca des mysteres strategiques incomprehensibles !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 11:50 Ryanair plie sous les contestations de ses pilotes


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com