TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Amadeus-Lufth, c'est le clash : le GDS ne rembourse plus les "Debit memo" !

Quid des agents de voyages français frontaliers ?


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Lundi 2 Février 2009

La chasse aux coûts de distribution n’est pas terminée pour les compagnies aériennes. Amadeus vient de décider de ne plus rembourser les « debit memo » de Lufthansa, Swiss et Austrian sur les « preferred rates » tandis qu' Air France-KLM menace Travelport de transmettre un inventaire incomplet à Galileo et Worldspan.



Amadeus-Lufth, c'est le clash : le GDS ne rembourse plus les "Debit memo" !
Lors de la dernière convention du SNAV à Biarritz, Pierre-Henri Gourgeon, le nouveau patron d’Air France-KLM, a été très clair.

Si Travelport (entendez Galileo et Worldspan) n’accepte pas de renégocier à la baisse ses booking fees d'ici le mois de juin, une partie de l’inventaire d’Air France-KLM sera retirée de l’affichage sur les écrans des deux GDS.

La position n’est pas nouvelle. British Airways avait réussi la première en Europe à faire plier les GDS à ses conditions, les uns après les autres.

Plus récemment, c’est Lufthansa qui s’est engagée dans un bras de fer avec Amadeus, dont elle détient pourtant encore 11% des actions.

La position de la compagnie allemande était claire : OK pour afficher l’intégralité de l’inventaire à condition que les distributeurs allemands prennent à leur charge les booking fees occasionnés par les réservations sur les tarifs promotionnels, les « preferred fares ».

Depuis le mois de juillet, Amadeus remboursait donc aux agents de voyages allemands les 4,90 euros par coupon que Lufthansa facturait. Un schéma reproduit en Suisse à partir du mois d’octobre avec un remboursement de 8 francs suisses par réservation.

100 millions d’euros à rembourser en année pleine

Le coût de cette opération était estimé par Amadeus à 100 millions d’euros pour une année pleine. Parallèlement, le gds tentait de trouver une solution négociée avec son actionnaire tout en maintenant sa plainte pour discrimination contre Lufthansa.

Amadeus s'était engagé à rembourser les frais des distributeurs jusqu'à la fin 2008 et, à la demande des distributeurs allemands, avait accepté de prolonger cette situation d'un mois.

Apparemment en vain. Depuis le 1er février, les "debit memo" sont donc à la charge des distributeurs. Que va-t-il se passer maintenant sur ces trois marchés mais également pour les agents de voyages français frontaliers dont les clients partent directement des aéroports allemands ?

La balle revient dans le camp des distributeurs. En Suisse et en Autriche, traditionnellement des marchés Galileo, les distributeurs disposent encore souvent de cet équipement pour émettre la billetterie taxée.

Mais en Allemagne où Amadeus est en position largement dominante, les distributeurs ne disposent pas ou peu d‘un GDS alternatif. Et on sait que changer ce type d’équipement n’est pas une décision qui se prend à la légère.

Deux solutions s’offrent donc à eux : soit proposer à leurs clients de voler avec une autre compagnie que Lufthansa ou Swiss ou Austrian sur les trois marchés, soit faire payer le client en ajoutant le montant des « debit memo » d’Amadeus au prix du billet.

Un vieux rêve devenu, enfin, réalité pour les transporteurs !

Lu 4621 fois

Notez


1.Posté par Eric le 03/02/2009 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Nous sommes en Suisse mais notre GDS est Amadeus. Il ne s'agit pas de CHF 8.00 par réservation, mais... par segment (ou CHF 50.00 par booking si nous ne signons pas l'accord LX/LH). Or pourquoi vendre des Compagnies qui ne veulent pas montrer leurs tarifs ? Nous sommes une petite AGV mais nous avons déjà pu "glisser" quelques dizaines de milliers de francs de CA sur des Airlines plus coopératives. Essayez ! C'est facile !. Bonne journée

2.Posté par Brigitte Vimal le 03/02/2009 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
mille excuses mais les allemands disposent bien d'un GDS alternatif qui n'est autre que SABRE ! Nous venons d'ailleurs de remporter un contrat tres important dans ce pays et nos parts de marche progressent.
Cordialement
Brigitte Vimal Responsable Commerciale Sabre

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com