TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Amadeus/Lufthansa, AF-KL/Travelport, toujours en bisbille

Le contentieux a été porté en justice par Amadeus


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Vendredi 3 Avril 2009

Le bras de fer entre Amadeus et son actionnaire Lufthansa continue à propos des debit memo appliqués par la compagnie sur certains de ses tarifs promotionnels émis via le GDS en Allemagne. Le contentieux a été porté en justice par Amadeus qui espère un jugement vers la fin de l’été.



Amadeus/Lufthansa, AF-KL/Travelport, toujours en bisbille
L’affaire traîne en longueur. Rappel des faits : l’an dernier, Lufthansa parvient à signer un accord de distribution sur ses tarifs promotionnels avec Travelport (Galileo/Worldspan) et Sabre.

Mais pas avec Amadeus qui s’engage alors, auprès des agents de voyages allemands à prendre en charge pendant six mois, les « debit memo » de 4,90 euros par resa que Lufthansa impose à la distribution utilisant ce GDS. Et la « maladie » a gagné par la suite ses deux filiales Swiss et Austrian Airlines.

Philippe Chérèque, vice-président commercial du GDS, estimait en octobre dernier le manque à gagner d’Amadeus à environ 100 millions d’euros sur une année entière. Ce qui représenterait environ la moitié des revenus générés par les booking fees dans la seule Allemagne.

« Lufthansa souhaite faire supporter le booking fee par l’agent de voyages ou le voyageur. Mais il ne faut pas seulement considérer le coût du debit memo. Il y a aussi son coût de gestion que les agents de voyages allemands estiment entre 5 et 6 euros », indique Angel Gallego, directeur de l‘Europe de l‘Ouest pour Amadeus.

''Nous estimons que l’attitude de Lufthansa est discriminante''

« Nous estimons que l’attitude de Lufthansa est discriminante à notre égard car les agents de voyages se tournent de plus en plus vers les GDS alternatifs ».

Il est vrai que Lufthansa a frappé fort en imposant cette décision sur son marché principal qui à plus de 80% utilise Amadeus pour émettre sa billetterie. Air France/KLM n’a pas trouvé de terrain d’accord avec Galileo/Worldspan, des GDS challengers en France.

Si aucun accord n’est trouvé d’ici juin pour le marché français et juillet pour le marché néerlandais, le débit memo imposé par Air France/KLM pour les utilisateurs des deux GDS sera de 4,50 euros. Auquel les distributeurs néerlandais auront à ajouter ensuite les frais liés aux cartes de crédit.

Lu 8521 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com