TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





American Express : la sécurité, première préoccupation des voyageurs d'affaires

Reprise de la croissance dans le voyage d'affaires


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Mercredi 27 Janvier 2016

En 2015, le voyage d'affaires a progressé deux fois plus que prévu, selon le dernier baromètre d'American Express GBT. Une croissance qui devrait se poursuivre cette année. Les préoccupations des entreprises ont également évolué et se focalisent aujourd'hui sur la sécurité, avant le coût.



Guillaume Col, PDG d’American Express Voyages d’Affaires France veut repenser son métier pour lutter contre la concurrence. DR-LAC
Guillaume Col, PDG d’American Express Voyages d’Affaires France veut repenser son métier pour lutter contre la concurrence. DR-LAC
Le marché du voyage d'affaires reprend des couleurs.

Selon la 25ème édition du baromètre American Express Voyages d’Affaires, dévoilée mercredi 27 janvier 2016, les budgets consacrés aux déplacements professionnels ont augmenté de 1,42% en 2015, soit le double des prévisions du baromètre 2014 (0,7%).

Le marché français progresse également, mais de façon plus modeste : +0,8% contre les 0,3% annoncés.

L'année 2016 s'annonce sous les mêmes auspices, avec une croissance attendue de 2% en Europe et de 0,8% à 1,6% en France.

L'étude a interrogé 580 entreprises dans 10 pays d'Europe, entre le 20 octobre et le 16 novembre 2015, soit avant les attentats parisiens.

Malgré cela, la sécurité est ressortie comme la première préoccupation des entreprises qui envoient leurs collaborateurs à l'étranger, dépassant pour la première fois les questions de coûts.

"Le risque est aujourd'hui diffus. Mais les leviers pour assurer la sécurité des salariés sont avant tout curatifs. Seules un quart des entreprises organisent des formations de prévention", explique Guillaume Col, PDG d’American Express Voyages d’Affaires France.

Repenser les services offerts aux voyageurs d'affaires

Autre enseignement de cette étude, la maturité des low-cost qui stagnent à 25% des dépenses des entreprises.

Ces compagnies cherchent désormais à étoffer leur offre business pour séduire des nouveaux clients.

Une stratégie qui modifie leur modèle économique et remet en cause leur statut de low-cost.

Dernière remarque : les entreprises se préoccupent désormais un peu plus de la satisfaction de leurs collaborateurs. Ce critère arrive désormais à la 3ème place, contre la 6ème place l'an passé.

Pour la première fois depuis sa création, le baromètre s'intéresse à l'économie collaborative, qui ne prend pas encore une très grande place dans les préoccupations des sondés.

"Je pense que les entreprises font un amalgame entre les fournisseurs de services alternatifs, tels que Uber, et les véritables plates-formes collaboratives comme Airbnb. Mais bien peu de dirigeants pensent à envoyer leurs salariés en stop dormir chez l'habitant", raille Guillaume Col.

Malgré tout, près de 60% des personnes interrogées y voient un potentiel de développement à plus ou moins long terme.

Guillaume Col se dit également très satisfait de voir le rôle de l'agence de voyages renforcé face à l'atomisation de l'offre, la multiplicité des acteurs et la complexité du marché. "Nous allons devoir jouer un rôle d'agrégateur incontournable pour les clients".

Mais attention, il précise qu'il ne faut pas se reposer sur ses lauriers. "De nouveaux acteurs vont entrer sur le marché. Demain ce sera peut-être Google ou Amazon. Nous devons faire évoluer notre business modèle".

Il parie sur les investissements technologiques afin de développer de nouveaux outils qui lui permettront de rester compétitif dans un marché aujourd'hui de plus en plus concurrentiel.

Lu 1151 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:14 Prise d'otages à l'agence Asieland à Paris

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com