TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





American Express sauve les meubles et se réorganise avec un nouveau boss France

La reprise n’est clairement pas au rendez-vous


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Jeudi 10 Décembre 2009

Le réseau spécialisé dans le voyage d’affaires se réorganise en deux types de marché : les pays Premium où est classée la France et les pays locaux avec des besoins particuliers. En France, cette réorganisation s’accompagne d’un passage de témoin entre Régis Chambert qui quitte son poste de DG et Eric Audouin qui prend la suite.



Passage de témoin entre Régis Chambert qui quitte son poste de DG et Eric Audouin qui prend la suite
Passage de témoin entre Régis Chambert qui quitte son poste de DG et Eric Audouin qui prend la suite
Les organisations actuelles par régions et par clusters vont disparaître.

A la place, American Express a déterminé sept pays particulièrement prioritaires qui vont bénéficier des recherches de solutions entreprises au fur et à mesure des développements et ce, en même temps que les Etats-Unis.

Ces sept pays sont les Etats-Unis, le Canada, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, les pays nordiques, l’Australie, et la France.

« L’offre dans ces sept pays premiers sera de plus en plus alignée dans les systèmes. Jusqu’à maintenant, il fallait parfois attendre plusieurs mois pour que cela arrive », commente Régis Chambert.

Dans le deuxième bloc de pays, American Express mettra évidemment toutes les solutions à disposition mais, en même temps, le réseau opérera de façon plus locale.

Ce sont les pays où American Express a passé des joint ventures comme l’Espagne, la Chine, au Japon ou encore en Italie.

Eric Audouin qui prend la direction générale France dépendra directement des Etats-Unis.

Le BSP accuse un retard de 25% à 30% en 2009

Son expérience d’entreprises internationales et notamment DHL où il est resté huit ans, en plus des trois dernières années passées aux côtés de Régis Chambert en fait un homme taillé pour le poste, aux dires mêmes de son prédécesseur.

Le nouveau boss prend en main une entreprise qui a réussi, apparemment, à limiter les dégâts de la crise.

Le chiffre d’affaires 2009 devrait se maintenir à 1,5 milliard d’euros dont 150 millions réalisés par les onze agences Avexia spécialisées sur les PME. Et ce, même si le chiffre BSP accuse un retard de 25% à 30%.

C’est la fonction de vente de conseil qui connaît un développement exponentiel depuis quatre ans avec une quarantaine de collaborateurs dédiés, qui a permis d’engendrer de nouveaux revenus.

Le réseau a également réussi à fidéliser ses clients puisque 97% des grandes entreprises ont re signé avec American Express comme AXA, ADP, Total, JC Decaux, etc. Et à en gagner de nouveaux et pas des moindres, tels Sanofi Aventis et Air Liquide.

Reste que les dirigeants du réseau sont prudents sur les perspectives 2010.

La reprise n’est clairement pas au rendez-vous même si quelques frémissements d’activité se font sentir notamment dans le réseau Avexia et qu’un premier pays en Europe semble repartir : la Hollande.

De son côté, Régis Chamber va maintenant travailler pour le président monde du réseau, Charles Pétrucelli sur des sujets divers comme, par exemple, les alliances. Il aura également à mener une réflexion sur l’évolution des relations avec Air France/KLM.

Lu 3457 fois

Notez


1.Posté par Gianni le 10/12/2009 09:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Amex Voyage ne fait que subir une situation inéluctable vers laquelle elle s'est dirigée comme les 2 où 3 autres 'grands groupes'..Des 'petits'à l'époque ont voulu suivre leurs 'strategies' illuminées des 'grands'en sacrifiant des pays..(voir le Grand-duché du Luxembourg) ..le retour en arriére sera obligatoire au frais des 'mégalo' qui sans respect du travail 'individuelle' ont voulu régner sur 5 continents avec seulement 5 têtes....il fallait qu'elles soient ..TRES grandes les têtes et proches de ces VALEURS ..que nos clients demandent et méritent..Le Business Travel n'est pas le jeu.. RISIKO!
Ancien MD d'un Trés ..grand groupe..

2.Posté par Philo le 10/12/2009 23:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Le réseau a également réussi à fidéliser ses clients puisque 97% des grandes entreprises ont re signé avec American Express comme AXA, ADP, Total, JC Decaux, etc. Et à en gagner de nouveaux et pas des moindres, tels Sanofi Aventis et Air Liquide."

Foutage de gueule cette article, ADP a resigné je me marre je ne crois pas au taux de rétention de 97% ils ont perdu plusieurs comptes.

3.Posté par Gianni le 11/12/2009 10:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Philo,

Tout à fait d'accord avec Vous ,dans tous les cas dans d'autres marchés ,comme Luxembourg ils ont bien perdu ..je le cofirme de source 'propres' ;-).
Par contre je félicite nos voisins français car les regroupements d'agences indépendantes brillent pas leur dynamisme et efficacité..Bel exemple.. Bravo

la petite entreprise navigue avec aisance dans la tempête...grace à sa solidarité.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com