TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Amex : une soixantaine de licenciements contraints pour 450 postes supprimés

bilan ''honorable'' pour le Plan de sauvegarde de l'emploi


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Lundi 8 Juin 2009

Une soixantaine de départs contraints pour un projet initial portant sur la suppression de 450 postes, c’est le bilan, présenté en comité d'entreprise vendredi dernier, d’une négociation paritaire rondement menée dans la branche Voyages d’Amex.



Il reste donc désormais un solde de 140 licenciements contraints sur lequel la liste d’attente des départs volontaires devrait encore retirer 80 personnes...
Il reste donc désormais un solde de 140 licenciements contraints sur lequel la liste d’attente des départs volontaires devrait encore retirer 80 personnes...
De source syndicale, le Plan de sauvegarde de l’emploi négocié chez Amex a permis de minimiser au maximum les départs contraints.

D’une base de départ portant sur 450 suppressions d’emplois, le projet a été contrebalancé par la création de 151 postes sur le plateau dédié au rail.

Parallèlement, l’entreprise a fermé le nombre de départs volontaires à 230 mais les candidats au départ ont été plus nombreux.

L’entreprise garde ainsi en réserve une liste d’attente de 80 volontaires au départ supplémentaires.

Un solde de 140 licenciements contraints

Par ailleurs, 47 salariés ont demandé à bénéficier de mesures alternatives (congés sans solde, etc) auxquels il faut ajouter 23 départs naturels enregistrés au cours de la période de négociation.

Il reste donc désormais un solde de 140 licenciements contraints sur lequel la liste d’attente des départs volontaires devrait encore retirer 80 personnes.

Le bilan final des licenciements devrait se situer à une soixantaine de licenciements contraints.

A noter qu’Amex proposait aux employés candidats aux départs volontaires un accompagnement financier de 23 000 euros ou encore une formule d‘accompagnement financier + formation.

A titre de comparaison, Carlson Wagonlit ne propose à ses employés qu’une prime de départ de 11 000 euros.

Lu 4119 fois

Notez


1.Posté par jojo la frite le 09/06/2009 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
a titre de comparaison carlson ne propose a ses employés qu'une prime de départ de 9 000 euros , et non 11 000 .

2.Posté par Daniel le 09/06/2009 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce n'est absolument pas vrai, CWT a proposé des primes de licenciement allant jusqu'a 100 000 € pour des FTE avec 6 ans d'ancienneté et sur des négociations au cas par cas. J'ai moi même touché une prime de départ de cet ordre.

3.Posté par Pirouette le 09/06/2009 14:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AEV propose peut être ce genre de prime mais il est bien difficile de partir.....en fait il faut vraiment avoir un dossier béton car ma demande a été refusée!!! Et pour CWT c'est faux pour les 100 000 euros!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com