TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Après 17 ans d’attente, le tourisme va entrer en Union Européenne...

Lire la chronique d'Etienne Pauchant & Robert Lanquar


Rédigé par La Rédaction le Lundi 5 Octobre 2009

Premier employeur, premier contributeur fiscal, premier facteur de la balance des paiements et partie importante du PIB européen, le tourisme était le grand absent des traités de Maastricht et de Nice. Avec le "Oui" de l'Irlande, l'espoir renaît.



Après 17 ans d’attente, le tourisme va entrer en Union Européenne...
Le oui franc et massif du peuple irlandais, au référendum du 3 octobre, rend probable la confirmation polonaise, puis celle de la présidence tchèque, pour l’application rapide du Traité simplifié dit « de Lisbonne » avant la fin de cette année.

Il apportera une simplification attendue dans les décisions de la présidence du Conseil Européen, qui renforcera son poids dans les futures discussions intercontinentales d’après crise.

Ce traité permet aussi de discuter sans détour de l’éligibilité de sa première économie – le tourisme – aux fonds européens.

Pourtant premier employeur, premier contributeur fiscal, premier facteur de la balance des paiements et partie importante du PIB européen, le tourisme était le grand absent des traités de Maastricht et de Nice.

Dans son article 2E, le nouveau traité précise que l’Union dispose d’une compétence pour appuyer, coordonner ou compléter l’action des États membres, notamment en matière de tourisme.

Une décision attendue depuis 17 ans

Ceci au même titre que les autres domaines de son action : la protection et l’amélioration de la santé humaine, l’industrie, la culture, l’éducation, la formation professionnelle, la jeunesse et le sport, la protection civile et la coopération administrative.

L’Union appuiera ainsi les initiatives des États membres dans le secteur du tourisme, notamment en promouvant la compétitivité des entreprises de l’Union dans ce secteur.

Elle encouragera la création d’un environnement favorable au développement des entreprises du secteur et favorisera la coopération entre États membres.

Non seulement par l’échange des bonnes pratiques, mais aussi par des projets communs permettant de resserrer les liens entre les collectivités territoriales et la société civile.

Cette entrée du tourisme dans les préoccupations de la future Commission de l’U.E. est une décision attendue depuis 17 ans.

La forte interaction européenne avec les marchés du sud élargira l’action aux 43 États membres de l’Union pour la Méditerranée (les 27 associés à 16 États méditerranéens), dans le cadre des programmes de la PEV.

Il reste à espérer que le tourisme entre à son tour dans les programmes de l’Union pour la Méditerranée, dès 2010.

Etienne Pauchant
Président Fondateur META

Robert Lanquar
Vice Président Comité Stratégique

Lu 5093 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com