TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Après les hubs des aéroports, IATA annonce les hubs de la distribution

Un projet innovant de distribution des produits aériens ou NDC


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mardi 18 Décembre 2012

Bientôt, il ne s’agira plus de vendre des sièges au meilleur prix mais de tirer le meilleur profit possible des produits aériens. Pour ce faire, IATA travaille à une nouvelle méthode de distribution de l’aérien, les NDC (New Distribution Capability). L’étude réalisée pour IATA par le cabinet Atmosphere Research prévoit une mise en place de ces nouvelles solutions vers 2017.



En 2017, la moitié des réservations on line se fera à partir de mobiles et les compagnies aériennes s'adaptent à ce nouveau monde tout en subissant un morphing de leur activité pour devenir des commerçants - DR
En 2017, la moitié des réservations on line se fera à partir de mobiles et les compagnies aériennes s'adaptent à ce nouveau monde tout en subissant un morphing de leur activité pour devenir des commerçants - DR
C’est bien une autre révolution qui s’annonce dans le monde du tourisme.

IATA poursuit son projet innovant de distribution des produits aériens (NDC, New Distribution Capability). Car il ne s’agira plus de vendre des billets mais des produits aériens.

Cette révolution sera effective à l’horizon 2017, si l’on en croit une étude réalisée par Atmosphère Research pour le compte de l’association des compagnies aériennes.

Evidemment, l’internet sera au cœur du nouveau périmètre.

En 2017, il est estimé que la moitié des réservations on line se fera à partir de mobiles.

L'étude d'Atmosphere Research constate que les compagnies aériennes s'adaptent à ce nouveau monde tout en subissant un morphing de leur activité pour devenir des commerçants.

Un hub créateur de valeur

C’est que le produit aérien devient plus sophistiqué.

Il ne s’agit plus de simple distribution mais d’un véritable commerce portant sur le produit aérien et sa valeur ajoutée (le choix que pourront apporter les options payantes) à un coût le plus raisonnable possible.

Car, dans le même temps, il est considéré comme essentiel que les réservations réalisées par les canaux de distribution indirecte ne soient plus basées principalement sur le prix du billet. Un reproche adressé directement aux agences en ligne…

Autrement dit, les plates-formes qui chargeront les inventaires devront également présenter les frais ancillaires, du pricing dynamique, le tout dans une transparence totale.

Il faudra également que ces plates-formes puissent supporter un volume « massif » de recherche et de distribution.

Pour ce faire, la solution technologique sera inédite. L’étude du cabinet Atmosphere Research suggère un hub créateur de valeur (value creation hub) qui sera « un pivot révolutionnaire » par rapport à l’approche actuelle des GDS.

Reste à savoir quelle relation pourra être créée avec les maîtres de l’internet que sont les Google, Apple et autres Microsoft.

L’étude suggère que les compagnies puissantes verraient d’un bon œil un partenariat plus direct avec ces maîtres de l’internet.

Lu 885 fois

Tags : IATA
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com