TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Arcandor : Rewe, le n°3 allemand se dit intéressé par Thomas Cook

le voyagiste est la seule branche d’activité bénéficiaire


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mardi 9 Juin 2009

Le groupe Thomas Cook s’est efforcé de rassurer clients et fournisseurs après la défaillance d’Arcandor, son actionnaire de référence. Parmi les diverses hypothèses sur le devenir des actions Thomas Cook d’Arcandor, Rewe Touristik pourrait rafler la mise.



Il est peut-être un peu tôt pour visser la plaque de Rewe sur la façade de Thomas Cook, mais La City a accueillie la nouvelle avec une certaine ferveur puisque la valeur de l’action s’est envolée de 21 points...
Il est peut-être un peu tôt pour visser la plaque de Rewe sur la façade de Thomas Cook, mais La City a accueillie la nouvelle avec une certaine ferveur puisque la valeur de l’action s’est envolée de 21 points...
Au lendemain du dépôt de bilan de son actionnaire de référence le groupe allemand Arcandor qui détient 52,8% du tour de table du groupe anglais Thomas Cook coté à la bourse de Londres, les questions se posent sur le devenir de Thomas Cook.

Hier, son Pdg, Manny Fontenla-Novoa, s’est empressé, dès l’annonce du dépôt de bilan d’Arcandor, de rassurer les milieux financiers et ses clients.

Dans un communiqué, Thomas Cook a précisé que ses finances étaient totalement indépendantes de celles de son actionnaire, que Thomas Cook n’était en aucune sorte garant des dettes de son actionnaire.

Et donc que le dépôt de bilan d’Arcandor n’aurait aucun effet sur les voyages de ses clients, ni sur ses engagements contractuels vis-à-vis des fournisseurs.

Reste à savoir maintenant ce que vont devenir les 52,8% des parts détenus par Arcandor. Le groupe allemand a laissé entendre qu’il souhaitait garder cette branche d’activités, la seule bénéficiaire.

Encore faut-il qu’il trouve l’adhésion des actionnaires restants (Standart Life Investments qui détient 8%, Axa 5,07 et le flottant dont une bonne partie est détenue par d’anciens actionnaires du groupe anglais MyTravel, fusionné avec Thomas Cook) et qu’il trouve le montage nécessaire pour le faire alors que, dans le même temps, il lui faudra se restructurer.

La valeur de l’action TC s’est envolée de 21 points

L’évolution d’un MBO - rachat par le management - a également été évoqué mais là aussi, il faudrait trouver les financements nécessaires.

Cette évocation datant de quelques jours avait d’ailleurs été sanctionnée par la City qui avait fait plonger la valeur de l’action Thomas Cook de quelques points.

Et tandis que Manny Fontela-Novoa soulignait plus tôt dans la journée d’hier ne pas avoir été approché ni être en discussion avec d’éventuelles candidats au rachat des parts d’Arcandor, dans l’après-midi, le groupe allemand Rewe s’est dit intéressé.

Rewe Zentrale qui, comme Arcandor, est spécialisée dans la distribution alimentaire (il a signé par le passé un accord avec le groupe Leclerc), détient lui aussi des activités touristiques.

En fait, Rewe Touristik est le troisième groupe allemand de tourisme derrière TUI et Thomas Cook avec diverses marques comme Dertour, Tjareborg, Atlas, Adac Reisen, etc…

La City a accueillie la nouvelle avec une certaine ferveur puisque la valeur de l’action s’est envolée de 21 points après cette dernière annonce. Rewe concrétisera-t-il ? Ce serait alors un pas de plus vers la concentration des acteurs européens.

En attendant, c’est business as usual pour le groupe Thomas Cook... Et cela le sera d’autant plus si le voyagiste parvient à réaliser son projet de rachat de Jamaica Airlines en coopération avec la compagnie de Trinidad, Caribbean Airlines, une affaire qui devrait se conclure à la fin du mois de juin.

Lu 3970 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com