TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Attentats : l'été meurtrier

ne cédons pas au chantage terroriste


Rédigé par Jean da LUZ - redaction@tourmag.com le Dimanche 24 Juillet 2005

Les internationales terroristes ont déclaré la guerre au tourisme. A Londres, en Égypte, comme en Turquie... elles ont mis ces pays à feu et à sang, n'hésitant pas à assassiner de sang froid des innocents pour frapper les esprits, déclencher des psychoses collectives et porter le fer là où ça fait mal : le tourisme et ses (énormes) retombées, désormais vitales pour leurs économies.



A Charm el Cheikh, le paradis s'est transformé en enfer.
A Charm el Cheikh, le paradis s'est transformé en enfer.
En Égypte comme en Turquie, l'industrie du tourisme fait vivre des millions de personnes. Céder aux menaces et au chantage terroriste c'est punir une nouvelle fois ces populations, les empêcher d'améliorer leur niveau de vie et, partant, de préparer le terreau sur lequel les recruteurs extrémistes font germer l'obscurantisme et la haine de l'autre.

Le risque zéro n'existe pas, vous diront les spécialistes. Même si le constant est douloureux, il faut se dire que vos clients aujourd'hui ne sont plus en sécurité nulle part. Il n'y a pas d'endroit sur terre, aussi idyllique soit-il, où un groupe de fanatiques, un phénomène météo, une épidémie ou que sais-je encore, ne puissent gâcher définitivement vos vacances.

Faut-il pour autant se terrer chez soi ? Des dizaines de milliers de personnes décèdent chaque année des accidents de la route. Renonce-t-on pour autant à la voiture ? Certes non.

Le fléau terroriste il faut le combattre de toutes nos forces

Bien entendu, il ne faut pas se résigner pour autant. Le fléau terroriste il faut le combattre de toutes nos forces. Et nous le battrons d'autant plus en brèche que nous continuerons à faire partir nos clients en vacances dans les destinations même que l'on voudrait nous voir "châtier".

Évitons d'enfoncer les portes ouvertes comme ce journaliste allemand qui donnait récemment comme consignes d'éviter les grands complexes hôteliers et de leur préférer des petites unités, moins risquées.

Un conseil que l'on espère de circonstance, car il signifierait la mort du tourisme dans les pays qui ont lourdement investi dans ce type d'infrastructures.

Il ne faut pas oublier que seule l'industrialisation permet de rendre accessibles certaines destinations au plus grand nombre, et que la démocratisation du tourisme (et la paix) est à ce prix.

Lu 3571 fois
Notez


1.Posté par GAY le 25/07/2005 15:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut l'ami,
Comment réagissent les clients ??
Moi j'ai reçu deux coup de fil pour annuler.
Comment réagit ETAPE pour Hurghada ??, si les clients souhaitent annuler.
A+
Jean Daniel

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com