TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





Au village sans prétention... soignez votre E-reputation !

Bertrand Girin, co-fondateur de Reputation VIP


Rédigé par Anthony Guidoux le Mardi 14 Janvier 2014

Fondée en 2011, la société Reputation VIP permet à toute entreprise de prendre en main son e-réputation. L’entreprise agit ainsi comme un partenaire de confiance pour diagnostiquer, surveiller et sécuriser la réputation des TPME sur internet. Son cofondateur, Bertrand Girin, est un entrepreneur passionné d’innovation. Il anime notamment des conférences sur les thèmes de l'e-réputation. Rencontre.



Au village sans prétention... soignez votre E-reputation !
i-tourisme : Quel regard jetez-vous sur les pratiques des professionnels en matière d’e-réputation ?

Bertrand Girin : "Nous en sommes encore aux balbutiements.

Il y a dix ans, l’enjeu en matière de réputation online se situait autour de la simple présence sur le web.

Il y a cinq ans, la vague des réseaux sociaux a fait évoluer ce raisonnement.

Aujourd’hui, c’est l’image que les entreprises donnent sur internet qui devient importante.

De plus en plus d’entreprises en ont conscience, mais c’est encore loin d’être une généralité. "

i-tourisme : À quel point la maîtrise de son e-réputation est-elle devenue indispensable aujourd’hui ?

Bertrand Girin : "C’est une question de bon sens avant tout.

Aujourd’hui, les personnes se renseignent par le web en priorité.

Il est donc indispensable pour une entreprise de faire de la veille sur internet, car c’est ce canal qui dégage la première impression vers l’extérieur.

Il est donc important de maîtriser cette image. "

"75 % des internautes ne vont pas au-delà de la première page"

i-tourisme : Quelles sont les principales problématiques auxquelles les entreprises font face en matière d’e-réputation ?

Bertrand Girin : "Je pense que nous pouvons définir deux typologies différentes.

La première est ce que je vais appeler le « casier médiatique ».

Concrètement, il s’agit souvent de mauvais retours de clients restés sur la toile, sur un forum par exemple, qui remontent dans les premiers résultats de Google.

Même si ces avis remontent à quelques années, Google ne fait pas la différence et il se crée ce que j’appelle un ‘’décalage temporel’’.

Cela pose problème.

Une deuxième typologie de problématique serait l’agression de concurrents.

En effet, sur internet, vous pouvez vous faire attaquer très rapidement et sans en avoir le contrôle.

Dans ces deux cas, le problème vient de l’algorithme de Google.

C’est ce dernier qui décide de l’ordre des infos qui concernent l’entreprise. Cela pose problème. "

i-tourisme : En somme, si vous aviez un conseil à donner à une entreprise qui veut maîtriser son e-réputation, c’est d’observer Google…

Bertrand Girin : "Parfaitement. La raison est simple : si quelqu’un cherche une information sur votre entreprise, il passera par le Search.

Et comme Google représente 90 % de parts de marché en France, le canal utilisé va plutôt de soi…

Il faut bien que les entreprises comprennent que 75 % des internautes ne vont pas au-delà de la première page dans leurs recherches sur Google.

Les dix premiers résultats d’une recherche sont présents sur cette première page, qui est donc un élément clé à maîtriser pour contrôler sa réputation online."

Une solution technologique sur-mesure pour maîtriser son e-réputation

i-tourisme : Votre société Reputation VIP entend répondre à ce problème…

Bertrand Girin : "Oui. Notre volonté est de redonner la main à nos clients pour influencer Google dans ses choix.

Notre solution s’intitule la "forteresse digitale"’.

C’est une solution technologique sur-mesure qui permet de maîtriser son e-réputation et de se protéger.

Notre technologie permet de faire remonter des résultats positifs choisis, de page en page, de résultats en résultats.

Nous avons un système d’abonnement illimité sans engagement qui s’échelonne entre 2 et 20 000 euros par an.

Nous avons également mis en place un outil de base gratuit, pour permettre aux petites structures de surveiller leur page Google a minima. "

i-tourisme : Il existe beaucoup d’acteurs d’e-réputation aujourd’hui sur le marché. Comment s’y retrouver ?

Bertrand Girin : "En effet, il est important pour les entreprises de faire le tri parmi les 150 acteurs du marché…

Globalement, je pense qu’ils se divisent en quatre catégories : ceux qui agissent sur le référencement, ceux qui font un métier de veille, ceux qui travaillent sur des actions de l’ordre du community management et, enfin, les communicants, qui travaillent sur le contenu mais pas sur la technologie. "

"Une véritable valeur marchande"

i-tourisme : Quels sont les avantages concrets de la maîtrise de son e-réputation ?

Bertrand Girin : "Les entreprises qui se lancent dans le contrôle de leur réputation sur le web y gagnent indéniablement en matière d’acquisition client, notamment dans le secteur de l’e-commerce.

Les e-marchands doivent passer par là pour séduire un consommateur et l’attirer sur son site, c’est essentiel.

Travailler son e-réputation est également un avantage pour mettre en valeur sa marque employeur, car le candidat va se renseigner sur l’entreprise directement sur le web avant de passer un entretien de recrutement.

Maîtriser son e-réputation offre également une visibilité pour les investisseurs et les futurs partenaires commerciaux, ce qui induit une véritable valeur marchande. "

Lu 2777 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com