TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Autrement Voyages : séjours thématiques et atypiques pour séduire les vendeurs

25% de CA sur l'Egypte


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Vendredi 7 Décembre 2012

Malgré les troubles qui secouent l'Egypte, sa première destination, Autrement Voyages reste optimiste. Le TO vient de présenter ses nouvelles brochures contenant des produits thématiques et atypiques pour séduire les vendeurs et les clients.



Les 4 brochures d'Autrement Voyages, publiées chacune à 20 000 exemplaires. Celle de l'Egypte-Orient était encore en impression à l'heure où nous publions. DR
Les 4 brochures d'Autrement Voyages, publiées chacune à 20 000 exemplaires. Celle de l'Egypte-Orient était encore en impression à l'heure où nous publions. DR
Alors que les chars se déploient à nouveau dans les rues du Caire, l'équipe d'Autrement Voyages, réunie jeudi 6 décembre 2012 pour présenter ses nouvelles brochures, veut rester optimiste.

"Bien sûr, la situation n'aide pas à la reprise du tourisme. Mais les Egyptiens ne se laissent pas voler leur révolution, ce qui est rassurant", explique Olivia Even Devillechaise, la directrice commerciale, communication et marketing d'Autrement Voyages.

De son coté, George El Hayek, le président, est fier du peuple égyptien qui continue son combat pour la liberté, même si cela nuit à ses affaires. "Je reste persuadé que la situation va s'améliorer après le référendum sur la constitution le 15 décembre prochain".

L’Égypte est la première destination du TO, avec 25% du chiffre d'affaires. "Les clients qui s'inscrivent connaissent déjà le pays et n'ont aucune crainte", précise Olivia Even Devillechaise. D'ailleurs, 70% des dossiers sont des voyages sur-mesure.

Les troubles dans le pays des Pharaons ont tout de même obligé le TO à revoir ses prévisions à la baisse.

Il termine ainsi sa première année d'exercice avec un chiffre d'affaires de 9 millions € pour 6 000 passagers. Pour 2013, l'équipe table sur un CA de 16 millions € et un nombre de pax entre 9 000 et 10 000. "Nous espérons atteindre l'équilibre dès l'an prochain", précise George El Hayek.

Optimiser les brochures papiers et utiliser les supports digitaux

Alors que de nombreux TO délaissent le papier et optent pour la dématérialisation, Autrement Voyages a lancé l'impression de cinq nouvelles brochures. Trois sont annuelles : Egypte-Orient, Amérique Latine, Afrique-Océan Indien.

La Méditerranée et l'Italie sont hivernales. Chacune est publiée en 20 000 exemplaires et comporte des tableaux de prix.

"Il ne faut pas être radical et dire "on arrête les brochures" alors que les vendeurs l'utilisent toujours. Je pense au contraire qu'il faut apprendre à mieux utiliser les supports digitaux tout en optimisant la distribution du papier", analyse la directrice commerciale.

Sa production propose 66 départs garantis, dont 20 produits labellisés en exclusivité, souvent demandés en marque blanche.

Les séjours coups de cœur de l'équipe sont estampillés d'un "I Love". "Parmi mes 300 et 500 voyages, j'ai sélectionné ceux que j'affectionne particulièrement. Des circuits qui sortent de l'ordinaire ou des adresses design", révèle Diala Guilloux, la directrice moyen-courrier.


Une production thématique et atypique

Autrement Voyages veut se différencier en proposant des séjours thématiques, axés autour du sport, de la gastronomie, ou de la rencontre avec la population locale.

"Prenons par exemple l'Italie. On sait que 70% de la clientèle réserve directement son voyage. Il faut donc trouver des produits atypiques qui leur donnent envie de revenir en agence", explique Diala Guilloux.

Notons également que le TO lance les Emirats et Oman, avec une approche originale, en organisant des dîners chez l'habitant à Oman ou une visite privative du musée de Mascate.

Ce positionnement d'artisan fait son chemin dans l'esprit des vendeurs. "Certains nous appellent car leur client a vu un circuit chez Voyageurs du Monde. Ils veulent savoir si on peut leur faire quelque chose qui ressemble", avoue Olivia Even Devillechaise.

Toutefois, ces voyages atypiques restent minoritaires et ne représentent que 10 à 15% du CA.

Remettre le client au cœur du débat

Référencé chez FNAC, Printemps et Galeries Lafayette, Autrement travaille aussi avec des agences indépendantes et franchisées. Il est en pourparlers pour intégrer les grands réseaux de distribution.

Interrogée sur l'éternel débat entre producteur et distributeurs, Olivia Even Devillechaise tranche sans détours. "Cela fait plus de 20 ans qu'on ressasse les mêmes problématiques. Dans une période aussi difficile qu'aujourd'hui, il vaudrait mieux se serrer les coudes pour séduire les clients. Nous devons nous concentrer sur l'avenir non sur le passé."

Elle estime que chacun doit rester dans son cœur de métier. "Nous feront peut-être un site B2B car une marque a besoin d'un site vitrine " poursuit-elle. "Car si on sait bien l'utiliser, je reste persuadée qu'il peut drainer de la clientèle en agence".

Lu 1387 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:43 Selectour : retrouvez l'album photos du Congrès...


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com