TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Avion : il peut être très risqué de poster une photo de sa carte d'embarquement en ligne

un document qui contient des nombreuses informations


Rédigé par La Rédaction le Mardi 20 Septembre 2016

Les cartes d'embarquement des passagers qui s’apprêtent à prendre l'avion contiennent de très nombreuses informations sur le voyage et l'identité de leur détenteur. Il est donc recommandé de ne pas en poster des photos sur les réseaux sociaux.



Les cartes d'embarquement contiennent de nombreuses informations sur le passagers et son voyage - Photo : macrovector-Fotolia.com
Les cartes d'embarquement contiennent de nombreuses informations sur le passagers et son voyage - Photo : macrovector-Fotolia.com
Au moment de partir en voyage, le touriste, enthousiaste, souhaite partager sa joie. Et, avec les réseaux sociaux, désormais, rien de plus simple : avant de décoller, il prend sa carte d'embarquement en photo et la poste sur Facebook ou Twitter, par exemple.

C'est une très mauvaise idée, selon Steve Hui, employé d'un site d'optimisation des programmes de fidélité des compagnies aériennes. Selon 20Minutes.fr, il a enquêté sur les informations contenus par une carte d'embarquement.

On y trouve le nom du passager, sa destination, mais aussi des détails sur sa réservation qui pourraient permettre à quelqu'un de la modifier ou de l'annuler.

Pour illustrer ses découvertes, il prend l'exemple d'une image postée par un passager de Virgin Australia qui partait sur un vol entre Sydney (Australie) et New York (USA).

En utilisant seulement le nom du voyageur, Steve Hui est parvenu rapidement à trouver ses escales, ses numéros de siège, le numéro de sa carte de fidélité et les références du billet. Il a même accédé aux détails de paiement du billet ainsi qu'aux 4 derniers chiffres de son numéro de carte bancaire.

Mais c'est dans le code-barre imprimé sur la carte d'embarquement que les informations les plus sensibles se trouvent : identité du passager, numéro de vol, itinéraire, référence de réservation, numéro de fidélité, carte de fidélité... Des personnes mal intentionnées pourraient très bien s'en servir pour voler les points de fidélité du passager en question.


Lu 1723 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 18:03 Aigle Azur en eductour au Portugal


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com