TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





BA s'insurge contre les mesures de sécurité aux aéroports


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mercredi 27 Octobre 2010

Le contrôle des ordinateurs et des chaussures ne renforce aucunement la sécurité : telle est la position du président de British Airways qui incite les professionnels à remettre en cause les mesures imposées par les autorités américaines.



Trop c’est trop. Certaines de mesures mises en place dans les aéroports au nom de la sécurité sont inutiles. Voilà, c’est dit. Et pas par n’importe qui, ni n’importe où. Ces propos, Martin Broughton, le président de British Airways les a tenu au cours de la conférence annuelles des gérants des aéroports britanniques qui a eu lieu à Londres en début de semaine.

Et Martin Broughton de citer particulièrement l’obligation d’ôter les chaussures - mesure d’après lui complètement inutile prise après l‘épisode Richard Reid en 2001. Inutile aussi, l’inspection des ordinateurs. Le président de BA a accusé les Américains de vouloir en faire un peu trop.

« Nous n’avons pas à obéir à chaque fois qu’ils veulent quelque chose de plus sur les vols en direction des Etats-Unis. Les Américains ne font pas sur leurs vols domestiques beaucoup des choses qu’ils nous imposent.

Nous devrions leur dire que nous ne ferons que ce que nous considérons comme essentiel et que vous, Américains, vous considérez comme essentiel
 ».

Les restrictions sur les bagages à main ne cessent d’augmenter

Oter les chaussures, par exemple, n’est pas une mesure appliquée par les Américains sur les vols domestiques.

Les restrictions sur les bagages à main ne cessent d’augmenter. Après la découverte d’un projet d’attentat en 2006, les Américains ont imposé la limite de 100ml sur les liquides emportés à bord. Et il faudra atteindre jusqu'en 2013 pour que la Communauté européenne lève cette obligation.

En décembre 2009, un autre incident sur un vol au départ de Detroit a incité les autorités américaines à réclamer de nouvelles mesures.

Le président de BA souligne aussi le flou actuel qui entoure les mesures de sécurité sur l’i-pad que certains aéroports ne considèrent pas comme des ordinateurs, alors que d’autres aéroports, oui .

La position de Martin Broughton, nombre de professionnels y adhèrent. On le sait, certaines mesures ne sont là que pour rassurer les passagers plutôt que pour sécuriser les vols.

Reste à savoir si le président de British Airways provoquera une réaction globale face aux exigences américaines…

Lu 1736 fois

Notez


1.Posté par Gilles le 27/10/2010 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour

La position du patron de BA est tout à fait pertinente et ont le mérite de poser certaines questions.
L'une des mesures qui fut mise en place dès 2006 la limitation du volume des bouteilles d'eau ou autres flacons liquides à 100ml maximum.
Dans le principe ce n'est pas forcément choquant en soi, il suffit de s'organiser, mais, en revanche, là où cette mesure est très choquante c'est quand on fait payer aux passagers des bouteilles d'eau à un prix parfois exhorbitant.
Autre chose, cette mesure qui semble être plein de bon sens, est en faite assez hypocrite car rien ne garantie qu'une bouteille d'eau ou autre flacon liquide achetée dans la zone d'embarcation ne dissimule un produit dangereux qui pourrait nous mener à l'inimaginable.
On peut à la limite comprendre les raisons de cette mesure concernant la limitation à 100ml, mais on comprend moins que les aéroports fassent payer à un coût parfois exhorbitant des bouteilles d'eau aux passagers. Il serait bien que les aéroports ou compagnies aériennes offrent au moins une bouteille d'eau à chaque passager en compensation de cette mesure.

Cordialement :)



2.Posté par airpax le 28/10/2010 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
D'une manière générale le manque d'harmonisation des mesures de sécurité d'un aéroport à l'autre laisse le passager perplexe. Dans tel aéroport je dois enlever mes chaussures mais pas dans tel autre, ici mon tube de dentidrice passe mais pas là. Pour être accepté, il faut être crédible.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com