TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading

TourMaGJOBS - Emploi et Formation





BTS Tourisme : "une formation mieux adaptée aux attentes des professionnels"

3 questions à Valérie Boned, du SNAV


Rédigé par Pierre Coronas le Lundi 13 Février 2012

Les deux BTS AGTL et VPL disparaîtront à la rentrée scolaire de septembre 2012. Ils seront remplacés par une unique formation intitulée "BTS Tourisme". Elle continuera à former des professionnels du secteur mais son contenu a été remis à jour et repensé. Valérie Boned, secrétaire générale déléguée à la formation au Syndicat National des Agents de Voyages (SNAV), fait le point sur ces nouveautés pour TourMaG.com.



Le nouveau BTS Tourisme est mis en place afin de répondre aux évolutions du secteur, notamment en ce qui concerne le numérique et Internet - Photo-libre.fr
Le nouveau BTS Tourisme est mis en place afin de répondre aux évolutions du secteur, notamment en ce qui concerne le numérique et Internet - Photo-libre.fr
TourMaG.com – Qu'est-ce qui va changer avec ce nouveau BTS Tourisme ?

Valérie Boned :
"Sur la forme, il s'agit de la mise en place d'un tronc commun entre les deux BTS.

En fait, à partir de la rentrée de septembre 2012, les deux BTS Animation et Gestion Touristiques Locales (AGTL) et Ventes et Productions Touristiques (VPL) seront regroupés en seul diplôme.

Sur le fond, en deuxième année de la formation, il sera désormais possible de choisir de suivre des modules de spécialisation.

Nous avons veillé à ce que le contenu de la formation soit mieux adapté aux attentes des professionnels.

Parmi les points importants que nous avons choisi de renforcer, on trouve la notion de service et de relation-client (fidélisations, CRM...) et un apprentissage de la culture Web (vente en ligne, traitement et partage de l'information touristique en ligne...)"

La formation doit évoluer en même temps que le secteur

TM.com – Pourquoi lancer cette nouvelle formule du BTS Tourisme ?

V.B :
"Nous avons trouvé que, dans la formation actuellement dispensée, l'aspect "vente" n'est pas assez présent.

Et puis, le secteur est sans cesse en train d'évoluer. Il faut donc s'adapter afin que les étudiants puissent être opérationnels rapidement.

C'est pourquoi nous avons également veiller à renforcer les possibilités d'alternance. C'est aussi une solution efficace en vue d'une intégration des jeunes dans les entreprises.

Mais nous verrons à partir de septembre 2012 comment tous ces changements vont se matérialiser.

Le BTS Tourisme se doit d'être une référence pour tous les professionnels du secteur. L'ambition de ces changements est évidemment qu'il redevienne et reste une référence !"

TM.com – Quels seront les critères d'admission ?

V.B :
"Ils ne changent pas. Il est possible d'intégrer la formation directement après le baccalauréat.

Les étudiants qui obtiennent ce BTS valident un niveau Bac + 2."

Le programme du BTS Tourisme

Parmi les nouveautés de cette nouvelle formule du BTS Tourisme, les étudiants devront choisir - en plus de l'anglais - une deuxième langue vivante parmi l'allemand, l'espagnol, le portugais, l'italien, l'hébreu, le russe, le chinois, le japonais ou l'arabe.

Ceux qui le souhaitent pourront également suivre des cours pour une troisième langue étrangère, en option facultative.

Le reste des enseignements sera dispensé autour de 4 grandes thématiques : l'accueil, la vente et le suivi de clientèle ; l'accueil, l'animation et l'accompagnement des touristes ; l'élaboration de l'offre touristique ; la veille, le traitement et le partage de l'information touristique.

De plus, comme prévoient les disposition de l'arrêté du 16 novembre 2006 (BOEN n° 47 du 21 décembre 2006), des cours de culture générale et d'expression sont également prévus.

Tous les étudiants en BTS Tourisme devront effectuer un stage en milieu professionnel d'une durée de 12 semaines. Il est possible de le "découper" en deux ou trois périodes en veillant à l'inscrire dans la progression élaborée par les équipes pédagogiques.

31 heures hebdomadaires sont prévues en première et en deuxième année :

- 2 heures pour la culture générale,
- 3 heures pour la première langue et 3 heures pour la deuxième langue,
- 4 heures pour la gestion de la relation client,
- 11 heures pour l'élaboration de l'offre touristique (4 pour Tourisme et territoire, 2 pour le cadre organisationnel et juridique et 5 pour la mercatique)
- Pour la gestion de l'information touristique, 4 heures en première année pour le tronc commun et 3 heures en deuxième année,
- 1 heure pour l'étude personnalisée et encadrée,
- Pour les ateliers de professionnalisation, 3 heures en première année et 4 heures en deuxième année.


Pour plus d'information, il est possible de consulter en ligne le référentiel du projet du BTS Tourisme.

Lu 7570 fois

Notez


1.Posté par on revient en fait à l'ancienne formule le 16/02/2012 09:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
eh bien près de 10 ans après, on revient à l'ancienne formule du BTS où il y avait un tronc commun en poremière année, et la spécialisation en 2eme année...moi qui croyait que l'on avait mis en place les 2 BTS distincts, VPT et AGTL, justement pour permettre aux étudiants de mieux s'intégrer sur le marché du travail...que cela répondait bcp plus aux attentes des professiopnnels....par contre je vois que les cours d'économie, et d'histoire-géographie des civilisations disparaissent ?

2.Posté par bbcarpediem le 16/02/2012 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Effectivement, c est retour en arrière...
Moi qui ai fait le premier BTS, obtenu en 2000, juste avant la réforme, j'ai toujours pensé que le premier était mieux, celui auquel on revient aujourd'hui car quand on sort du lycée, il est très difficile de savoir si on préfère être "vendeur" ou "conseiller".
En effet, aujourd'hui, moi qui avais choisi la branche "conception et commercialisation", je suis à la fois guide touristique (carte obtenue après mes études) mais aussi commerciale!
Le tronc commun est une bonne chose car il permet aux étudiants de faire un choix et de se "tester".
a quand un "retour vers le futur"??? :-)

3.Posté par Il était temps... le 19/02/2012 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Enfin la réforme va mettre l'accent sur l'aspect "vente" ! Il était temps...
Par contre, avec l'apparition des plateaux d'affaires (les agences ne font pratiquement plus de billetterie), il aurait été souhaitable de positionner le GDS en option facultative et non pas en module obligatoire. Cela a aussi un certain coût (logiciel + connectique optimale) pour les établissements de formation !

4.Posté par twingo87 le 14/03/2012 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je regrette avec la nouvelle formule que la vente prenne autant de place, car pour former des vendeurs, y'a déjà d'autres BTS (MUC, NRC entres autres) ! et puis pour vendre quoi ? un territoire local ou tous les espaces ? je plains les profs ! Enfin, la culture historique (patrimoniale) semble avoir disparue : comment être "guide accompagnateur" sans un minimum de connaissances dans ce domaine ? au passage, les guides ont du faire le forcing pour que disparaisse la possibilité de devenir guide avec un BTS...
Je trouve par contre pertinent que l'information touristique et les nouveaux outils de médiation/communication soient renforcés.

5.Posté par Julie le 11/07/2012 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Ma question s'adresse plutôt à des profs en BTS tourisme.

Je passe un BTS VPT via le CNED, par modules, depuis 2010.
J'ai validé le "français" (pas de problème cette matière demeure), mais aussi les langues (à l'écrit, le nouveau référentiel prévoit une épreuve orale), l'éco-droit (matière qui disparaît). Par ailleurs, je ne comptais pas repasser l'histoire-géo où j'ai eu 9, et j'attends mes résultats pour la mercatique que j'ai passée en 2011.

En fait, il ne me restait plus que les épreuves relatives aux stages et actions pros, et éventuellement à repasser la mercatique si j'ai échoué, pour valider mon BTS en 2013.

Avec la réforme, que deviennent mes acquis?
Et quid des nouvelles matières ? En termes de temps mais aussi d'argent (le module au CNED est autour de 300euros), avoir quatre ou cinq matières à passer , ou une seule, ce n'est pas la même chose.

Je ne parviens à joindre ni mon rectorat ni la Maison des Examens. Je cherche déséspérément des infos, aussi, merci beaucoup à ceux qui pourront m'éclairer...


6.Posté par Florence Auger le 03/09/2012 15:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

je reponds à votre intérrogation avec un peu de retard et j'espère que vous avez eu une réponse depuis ( je suis en effet surprise d'avoir ce genre de question sur un mag pro alors que précisément le cned peut y répondre et que notre site n'a pas fermé cet été ) : pour vos derniers modules en 2013, pas de problème puisque ce sera la dernière session du BTS VPT. Par contre si vous n'obtenez pas votre BTS complètement en 2013, vous passerez les épreuves "équivalentes" prévues au référentiel du nouveau BTS Tourisme en 2014 et là il faudra prévoir de bien vous y préparer car elles seront malgré tout différentes de celles que vous avez passé.
Espérant avoir aidé au passage quelques lecteurs de Tourmag
bonne contuinuation,
Florence AUGER
Responsable de formation

7.Posté par Julie le 03/09/2012 15:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Merci pour votre réponse. Je suis effectivement parvenue à l'avoir entre temps quoique la vôtre soit plus précise (j'ignorais qu'il existe, le cas échéant, des équivalences et vous remercie pour cette précision). Je n'avais pas réussi à trouver l'info sur le site du CNED ni à joindre vos services par téléphone quand j'ai posté ceci, j'y suis heureusement parvenue entre-temps.

Je suis désormais en recherche active d'un stage; ayant validé mon épreuve de mercatique, j'ai bon espoir de valider l'examen en 2013.

Bien cordialement
Julie MOLINA-TOLEDO
julie.molina.toledo@gmail.com

8.Posté par ioana le 27/12/2012 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour, je suis actuellement étudiante en 2 eme année bts vpt et j'aimerais savoir si ,si jamais je rate mon bts cette année comment faire pour repasser l'année suivante il y a t il une session ratrapage ou pas ?? cela m'inquiete enormement .
Dans l'espoire d'avoir une réponse merci
bien coordialement

9.Posté par Nilda Malensua le 26/02/2014 00:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
Bonjour,

J'aimerai savoir quelles sont les équivalences concernant les épreuves d'AP de l'ancien bts vpt?

Cordialement.

Nilda MALENSUA

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Octobre 2017 - 10:29 Logis Hôtels lance sa Logis Académie


PETITES ANNONCES
Valérie DUFOUR
valerie.annonces@tourmag.com
+33 6 99 07 16 66



CV DU MOIS
Faites parvenir votre CV texte ou vidéo
à valerie.annonces@tourmag.com.
Le CV le plus original sera mis en avant dans notre newsletter emploi du mois.













 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com