Loading


Bagages à main : rappel des nouvelles restrictions

En vigueur depuis le 6 décembre 2006


Avant d’embarquer dans un avion pour les vacances et les fêtes, un petit rappel des mesures de sécurité mise en place par les autorités.



Depuis le 6 novembre 2006 de nouvelles restrictions sont applicables concernant les liquides et gels qui peuvent être emportés dans la cabine de l’avion. Si la plupart des passagers semblent bien informés des principes de ces nouvelles mesures européennes, de nombreux malentendus subsistent quant à l’application pratique de celles-ci.

Les responsables de la sûreté de l’aéroport de Bruxelles font le point sur la nouvelle réglementation en prévision de l’exode des prochains jours.

- La mesure concerne les produits emportés en cabine (bagages à main). Mieux vaut donc mettre tous les produits visés dans les bagages qui iront dans la soute de l’avion.
- Cette mesure concerne les liquides, gels, mousses et pâtes.
- Ces produits doivent être emportés dans des emballages individuels (bouteilles, tubes, pots) de maximum 100 ml.
- Les bouteilles et autre récipients de plus 100 ml, même s’ils contiennent moins de 100 ml de liquide, gels, mousses et pâtes, sont interdits en cabine.
- Au le contrôle de sûreté, tous ces récipients doivent être présentés rassemblés dans un sac plastic transparent et refermable dont la contenance ne dépasse pas 1 litre (soit 20 cm x 20 cm). Chaque passager a droit à un seul sac d’un litre.
- Pour les produits liquides et les gels qui sont achetés dans la zone taxe free de l’aéroport une procédure spéciale permet d’emporter ces produits en cabine. En effet, ils ont subi les contrôles de sûreté nécessaires avant d’être mis en vente dans les magasins de l’aéroport.

De nombreux voyageurs présentent des emballages de plus de 100 ml, arguant du fait que la bouteille n’est qu’à moitié remplie. Mais nombreux sont ceux qui ignorent que la limitation de volume de 100 ml s’applique en fait à l’emballage et non au contenu. Une bouteille pleine de 100 ml est autorisée, une de 120 ml presque vide ne l’est pas.

Et pour être plus précis, même les récipients vides de plus de 100 ml ne sont pas admis comme bagage à main.

Rédigé par La rédaction (MGH) - redaction@tourmag.com le Mercredi 20 Décembre 2006
Lu 82545 fois
Notez


1.Posté par Sd le 21/12/2006 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toute ces mesures sont une vaste Con.... erie . Fruit de quelques technocates imbéciles de Bruxelles n'ayant jamais mis les pieds dans un avion .

Et je sais de quoi de parle ,je suis pilote de ligne .

Voir le reportage demain soir Ven 22 dec, dans l'émission "Pièces à conviction" sur FR3 à 23H25, il est prévu un reportage montrant que s'il est impossible d'embarquer du foie gras ;-), on peut passer des explosifs et des armes.

2.Posté par laurence le 21/12/2006 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Entendu ce jour, sur France Info, le récit d'une expérience sur vol intérieur, France, de journalistes ayant transporté des petits batons d'explosifs ( je ne me souviens si c'était de l'explosif liquide )... ! édifiant ! premier controle manuel du sac, pas détecté ! second controle : l'officiant devant écran discute avec son ou sa collegue et donc, ne voit rien !!...donc, il ne sert à rien de multiplier sans limite les mesures de contrôle , si celles ci ne sont pas scrupuleusement applliquées ! ..c'est lourd à gérer, celà coûte cher, personne n'est content !ni rassuré ...c 'est du pipeau ...

3.Posté par Cyril DESHURAUD Carlson Wagonlit travel Limoges le 03/01/2007 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout a fait d'accord, mais puis pourquoi le venin viendrait il de l'exterieur?
Les passager malins comme James Bond ou MAC GYVER, très futés pourraientt bien fabriquer et miniutariser des explosifs, ou même en ingerer comme le font les passeurs de drogue entre l'amérique du sud et l'europe.

De plus les salariés pourraient aussi être inflitrés, on est dans le roman feuilleton mais tous est possible.
Seule solution ludique et efficace voyager nu et de faire partir tous les bagages par fret en avance, cela éviterait les fouilles au corps......et de pouvoir voyager léger et sans contraintes

4.Posté par sandrine le 03/09/2007 09:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
puis je emporter un lisseur a cheveux dans mon bagage a main dans l'avion ? Merci pour votre réponse

5.Posté par Yannick le 12/01/2009 23:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette restriction aura du mal a disparaitre... Il y aurai un grand manque a gagner dans les boutiques des aeroport! Par exemple pour prendre l'avion je passe 1h à 2h dans les transport en commun, je dois arrivé 2h à l'avance a l'aeroport à cause de l'attente à la sécurité, plus environs 1h à 2h de vol et encore 1h de trajet vers mon point final d'arrivé. Cela fait entre 5 et 7h on prevoit un bouteille d'eau que l'on dois jeter l'arrivé a l'aeroport puis consomer pendant 5h...
Voila pourquoi on se fais ******...







Club AGV Premium










eBook


CHRONIQUES EXPERTS
Aérien   La life de Léa   Chronique David Sprecher
Emmanuelle llop   Christian Orofino   Sicsic
Rosales   MYL Sabords   Weill
Baux   Hardin   Michel Messager

EXPERTISE METIER
Annuaire Formations
Boostez vos ventes
Fiches Métier
RH Stories





Contact   Publicité   La Presse en parle   Plan du site

Le groupe TourMaG.com publie également TourMaGazine.fr, 1er quotidien du voyage et des loisirs; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyage et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.