TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Bangkok : l'armée a délogé les «chemises rouges», couvre-feu prévu

Omnia voyages raconte le siège du quartier


Rédigé par La Rédaction le Mardi 18 Mai 2010

Omnia voyages qui a des bureaux à Bangkok, décrit dans un courrier, la situation à Bangkok. Le voyagiste, qui a ses bureaux dans la zone critique, décrit une situation assez cahotique. "Ca ne peut plus durer. C’est terrible... Nous, je crois que cette fois-ci, on ne va pas tenir…"



17 mai (soirée) : l’ultimatum de 15h est passé, les Rouges tiennent toujours tête au Gouvernement au prix de beaucoup de vies, certes... Et l’économie du pays  down down down. C’est terrible ! Nous, je crois que cette fois-ci, on ne va pas tenir
17 mai (soirée) : l’ultimatum de 15h est passé, les Rouges tiennent toujours tête au Gouvernement au prix de beaucoup de vies, certes... Et l’économie du pays down down down. C’est terrible ! Nous, je crois que cette fois-ci, on ne va pas tenir
Les leaders des «chemises rouges» se sont rendus et ont demandé aux manifestants de se disperser, après l'assaut donné ce mercredi matin par l'armée dans leur camp retranché à Bangkok. A l'aube, les blindés de l'armée thaïlandaise ont pénétré en force dans leur enclave en plein centre de la capitale thaïlandaise.

Un premier bilan fait état d'au moins cinq personnes, dont un journaliste italien, tuées. Un autre journaliste, de nationalité néerlandaise, a été blessé et hospitalisé. Depuis deux jours, Bangkok se préparait à l'assaut final.

Lle ministère de la Défense a annoncé qu'un couvre-feu sera imposé mercredi soir dans la ville de Bangkok. Ce mardi,

Bonjour,

Voici les dernières nouvelles sur la situation en Thaïlande, enfin je devrais dire à Bangkok... car encore une fois, dans le reste du pays, tout est normal...

Je dirai même qu’en dehors du quartier dans lequel se trouvent les campements des Rouges, le reste de la ville de Bangkok n’est absolument pas touché.

C’est sûr, ça ne peut plus durer. Vous le savez, les « chemises Rouges » campent depuis mi-mars sur leurs positions et le Gouvernement ne fait aucune concession et ne cède sur aucune des revendications.

Il y a eu plusieurs ultimatums demandant aux manifestants de se disperser... Mais ceux-ci ne veulent rien entendre.

Il faut savoir qu’à l’exception de quelques intellectuels, des leaders dont le grand chef est en exil à Dubai et qui est l’ancien Prime Minister Taksin, la très grande majorité des participants Rouges sont de pauvres gens ramassés dans les campagnes, transportés, payés 500 bahts par jour, nourris et logés si je peux dire... et surtout illettrés pour la plupart.

Donc, ces gens sont des moutons… Cela résume pourquoi ils sont encore là à attendre qu’on leur dise de repartir chez eux.

On espérait beaucoup que ça se calme pour la réouverture des écoles aujourd’hui (17 mai – NdR), mais il a été annoncé que les écoles ne rouvriront pas avant le retour au calme.

Depuis jeudi soir, la situation s’est vraiment dégradée. Les militaires tirent sur les civils, – je dirai sur tout ce qui bouge. Les militaires sont des appelés pour la majorité – rendez-vous compte que le gouvernement leur demande de tirer sur leurs semblables, voire même des membres de leur famille...

''Nos bureaux resteront fermés encore aujourd'hui...''

Devant beaucoup de refus de leur part, il paraît que le gouvernement a fait venir des jeunes de partout, les a habillés en soldats et surtout les a payés...

Et bien sûr, ceux-ci tirent sur tout... même sur des pauvres gens qui sont là parce qu’ils habitent là...

À part les favorisés par la vie, le peuple habite et travaille dans la rue. Vous connaissez tous la Thaïlande, tout se passe dans la rue au quotidien. Ce sont ces personnes qui se trouvent dans la tourmente et se font descendre. Et ça, ce n’est pas admissible.

Il y a donc une mobilisation croissante pour essayer de dire « arrêtez de tirer sur tout ce qui bouge », car même des gens sur leur balcon ont été tués.

Pour conclure, les manifestants demandent à nouveau au gouvernement de négocier mais avec comme médiateur l’ONU – et bien le Gouvernement a refusé... Il y a une censure certaine de la part du Gouvernement... Et très peu de détails, de photos, sont connus par le reste du monde.

Le couvre-feu n’a pas été encore prononcé.

Concrètement on ne sait pas. Les Rouges n’ont rien à perdre. Et les dirigeants suivent les ordres qui viennent sans doute de l’ancien Prime Minister en exil. Le Gouvernement reste sur sa position, c’est à dire : en finir...

Je trouve dommage que l’ONU ne s’en mêle pas... Le monde s’en fout car il n’y a aucun enjeu commercial avec la Thaïlande.

Nos bureaux resteront fermés encore aujourd'hui (17 mai), car ils sont en plein zone fermée. Mais nous sommes joignables par mail et par téléphone à tout moment. Chacun d’entre nous suit ses dossiers depuis son domicile.

Je vous tiens au courant du déroulement – Il est maintenant 09h00 (lundi matin 17 mai) donc encore une longue journée à venir... Bien à vous…


Stephan POHU

17 mai (soirée) : l’ultimatum de 15h est passé, les Rouges tiennent toujours tête au Gouvernement au prix de beaucoup de vies, certes... Et l’économie du pays down down down... C’est terrible... Nous, je crois que cette fois-ci, on ne va pas tenir…

Lu 5006 fois
Notez


1.Posté par Madeleine le 18/05/2010 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
À l'exception de quelques nobles désargentés, la majorité des révolutionnaires sont des sans-culottes parisiens illettrés qui réclament du pain et veulent tout saccager. Dans les campagnes, des hordes de paysans illettrés détruisent des châteaux parce qu'ils sont ingrats et jaloux. Et ce sont des moutons.

2.Posté par Robert Dubois le 19/05/2010 10:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment peut-on écrire des choses pareilles ? Cela ne reflète ni la réalité sur place ni le pourquoi de cette crise qui est en fait la partie immergée d'un iceberg. Il y a d'excellents articles qui ont été écrits dans le Gavroche ou Le Petit Journal en français ou les analyses du Bangkok Post en anglais. Les soldats ne sont pas des mercenaires et les "Rouges" pas tous des voyous ou des illettrés de la campagne. Ce matin à 7h30, l'armée a lancée l'assaut, apparemment les leaders viennent de ce rendre tout à l'heure à la police (13h30) pour éviter un bain de sang, espérons que ce n'est pas trop tard car de nombreux manifestants ne veulent pas arrêter et des troubles éclatent dans d'autres endroits de la ville et en province .
"L'après" va être dur à gérer, pas pour notre activité car les touristes reviendront mais pour réparer la fracture dans le peuple Thaï, commencée il y a presque 4 ans en novembre 2006 avec le coup d'état contre M. Taksin. Non personne ne s'en "fout" et de partout des organisations internationales et des personnalités Thaïe tentent de faire arrêter le chaos.
Mon sentiment, si je peux me permettre est que le mouvement, au début avec des revendications légitimes est devenu incontrôlable et a sombré dans la violence comme l'année dernière au mois d'avril où des heurs avaient eu lieu à Bangkok, donc les oui les leader "rouges" ont torts, mais d'un autre côté le gouvernement n'a pas su depuis 2 ans s'occuper des laissés pour compte de la croissance extraordinaire du pays et éviter la situation d'aujourd'hui. Personne n'a tort ou raison mais tous ont tort de n'avoir pas vu venir l'importance et la profondeur de cette crise de société.
Il est aussi faux de dire que tout est normal en dehors du quartier de Ratchaprasong, les troubles se sont étendus ailleurs dans Bangkok et si à Phuket ou à Chiangmai la situation est "normale" , la Thaïlande n'affiche pas pour le moment son meilleur sourire.
Dire aujourd'hui à un client, "prenez l'avion demain en toute tranquillité et vous passerez un merveilleux séjour" n'aide ni la Thaïlande, ni la profession. Dans quelques jours ou semaines nous pourrons reprendre une activité normale, ne soyons pas égoïste avec le pays qui nous accueille.
Robert Dubois, ECCR - Blue jade

3.Posté par Andre Labouri le 19/05/2010 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'hôtel Banyan Tree Bangkok est aussi situé dans cette zone , les bureaux sont fermés et chacun essaie de travailler de chez lui. L'activité touristique vers la Thaïlande est stoppée à ce jour, l'ouverture du Banyan Tree Koh Samui (1er Juillet) et le Banyan Tree Phuket sont aussi affectés par la situation de Bangkok. Dès le retour au calme, nous comptons sur l'aide des agences de voyages pour relancer l'activité ! La Thaïlande reste une très belle destination de vacances pour le marché français.

4.Posté par Robert Dubois le 20/05/2010 07:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour de Bangkok,
Je fais suite à mon (long... désolé) message d'hier. Donc si hélas, les leaders de l'UDD se sont rendus apparemment trop tard et ce matin Bangkok c'est réveillée avec une sacrée gueule de bois !
Même si à cette heure tout n'est pas encore terminé et que le Central World fini de s'effondrer, tout le monde semble être d'accord pour dire que cela aurait pu être pire car les casseurs qui étaient restés derrière avaient reçus apparemment un entraînement et avaient planifiés depuis longtemps le chaos de la nuit dernière. Tout c'est passé trop vite et a été trop bien coordonné. Les heurs et violences en province semblent aussi finis et nous espérons tous que le gouvernement et les militaires vont savoir gérer les prochains jours pour que les braises ne se rallument pas. Le mouvement UDD semblent définitivement discrédité maintenant, si il y a une relève il faudra que que les actions soient politiques, les Thaïlandais n'en peuvent plus des ces manifestations et occupations jaunes, rouges, roses, ou même sans -couleurs qui durent depuis 4 ans.
Finissons sur un sourire, cher André, je ne savais pas que des Banyan Tree ouvraient à Phuket et Samui, envoyez les promos SVP !
Robert Dubois, ECCR - Blue Jade

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com