TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Bardarbunga : vers une éruption effusive sans nuage de cendres

3 questions à Guy de Saint-Cyr, volcanologue et fondateur d'Aventure et Volcans


Rédigé par Céline Eymery le Vendredi 29 Août 2014

Aventure et Volcans, spécialisée dans les expéditions sur des volcans regarde avec attention l'évolution du Bardarbunga en Islande. Guy de Saint-Cyr volcanologue et fondateur de l'agence de voyages nous explique les différents scenarii envisagés par les experts. Il reste dans les starting-blocks, prêt à organiser un de ses voyages spéciaux dédiés aux éruptions.



Il pourrait y avoir deux possibilités : la migration du magma qui provoquerait l'arrêt de l'éruption, et la baisse de l'activité sismique ou au contraire, le début d'une éruption.  Les volcanologues prévoient plutôt une activité effusive - Photo Wikipedia TommyBee
Il pourrait y avoir deux possibilités : la migration du magma qui provoquerait l'arrêt de l'éruption, et la baisse de l'activité sismique ou au contraire, le début d'une éruption. Les volcanologues prévoient plutôt une activité effusive - Photo Wikipedia TommyBee
TourMaG.com - Pouvez-vous nous éclairer sur la situation actuelle du volcan Bardarbunga, en Islande ?

Guy de Saint-Cyr :
Toute l’activité du volcan se déroule pour l’heure sous le glacier. J’ai reçu un rapport de l’Observatoire de Volcanologie islandais qui indique que de nombreuses et larges fractures sont maintenant visibles à la surface du glacier et dans une large zone au nord de celui-ci. (c’est dans cette zone que le magma pourrait sortir sous la forme de fontaines ou d’importantes coulées de lave.)

Les volcanologues islandais ont observé plus de sept cent séismes à partir de minuit dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 août 2014. Depuis ceux-ci se poursuivent avec une fréquence égale ou légèrement supérieur et semble migrer vers le nord de la fracture située sous le glacier.

Cette fracture injectée de magma que l’on appelle en volcanologie « DYKE » est localisée sous le volcan et atteint une longueur de 35 kilomètres.

Les scientifiques ont calculé qu’elle contiendrait un volume de 300 000 000 de m3 de magma ce qui est absolument gigantesque. Les experts surveillent et attendent une éventuelle évolution. Pour l’heure trois scénarios principaux sont envisageables.

Guy de Saint-Cyr - DR
Guy de Saint-Cyr - DR
TourMaG.com - Pouvez-vous nous les détailler ?

G. de S.C. :
La migration du magma vers la surface pourrait s’arrêter avec une réduction progressive de l’activité sismique.

Le magma continue son ascension et atteint la surface probablement au nord du glacier.

C’est le début d’une éruption effusive importante avec des fontaines de lave et des coulées, une activité explosive limitée générant peu de cendres

Le magma atteint la surface sous la totalité du glacier ce qui engendrerait une fonte partielle des glaces et des inondations catastrophiques et enfin explosions avec production de gros panaches de cendre.

Les inondations provoquées par la fonte du glacier restent actuellement une des inquiétudes majeures. Les zones qui pourraient être concernées ont d’ailleurs déjà été évacuées.

TourMaG.com - Proposez-vous toujours vos voyages spéciaux dédiés aux éruptions ? Est ce que le volcan pourrait faire partie de ces voyages ?

G. de S.C. :
Oui tout à fait c’est le type même d’activité que nous recherchons, dans la mesure où l‘approche du volcan est accessible dans des conditions de sécurité satisfaisante.

Nous avons précédemment organiser un voyage « spécial éruption » pour observer l’activité de L’Eyjafjallajokull en 2010.

Nous avons toujours notre fichier de 350 clients à qui nous proposons un départ sous quelques jours (ceux-ci attendent ce type d’évènements et ont leur sac toujours prêt.)

Le BARDARBUNGA pourrait donc tout à fait faire partie de nos prochaines expéditions. Mais il est encore trop tôt pour diagnostiquer ce qui pourrait être une future ERUPTION.
Pour l’instant tout se passe sous le glacier. Nous restons très attentifs à l’évolution.

L'Islande vient de ré-autoriser le survol du volcan qui est entré en éruption dans la nuit de jeudi à vendredi.


Lu 1572 fois

Notez


1.Posté par Majda ZLASSI le 02/09/2014 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Guy De Saint CYR j'adore, à partir d ce postulat, je ne peux pas être objective mais c'est un fait Guy de Saint CYR est un personnage tellement hypnotisant dès qu'il parle de volcans!!
Si le volcan Islandais vient à entrer en éruption et que Aventure et Volcans organise une expédition, j'en serai sans réserve. Un récent reportage diffusé ces derniers jours sur ARTE relate l'impressionnant historique des volcans en Islande .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com