Loading


Baromètre Déclicfrance : l'été 2012 ne sera pas un bon cru

Les réservations en retard de 14 %


Alors que les Français décalent de plus en plus leurs achats sous l’effet de la crise et de la météo, ils prévoient également de partir moins longtemps et de serrer les cordons de leur bourse.



Y. Abehsera : "Mars et avril ont été bons, mais depuis nous accusons un retard de 14 % par rapport aux réservations de l’été 2011, y compris sur le camping."  Les VDM devraient représenter 50 % des ventes ! - DR : Alexandre Nestora
Y. Abehsera : "Mars et avril ont été bons, mais depuis nous accusons un retard de 14 % par rapport aux réservations de l’été 2011, y compris sur le camping." Les VDM devraient représenter 50 % des ventes ! - DR : Alexandre Nestora
Alors que Declicfrance vient d’inaugurer la 2ème version de son site, avec plus de cartes, des photos et un magazine on line, Yariv Abehsera, son Président, a présenté mercredi 27 juin 2012, la seconde édition de son baromètre.

Réalisé avec la collaboration d’IPSOS, entre le 8 et le 15 juin 2012, ce sondage a scruté un panel de 500 personnes de 18 à 65 ans, ayant l’intention de partir en vacances cet été et sans à priori négatif à propos d’internet.

À défaut de réelles surprises, les résultats reflètent très bien la situation actuelle de l’économie française.

64 % des Français partiront en France cet été, soit 7 % de moins que l’an passé.

1 000 € tout compris, quel que soit le nombre de personnes dans le foyer

« C’est un choix subi, » explique Yariv Abehsera, « après un arbitrage serré entre les coûts, pour 26 % des sondés, et le désir de découverte, pour 32 % d’entre eux. »

58 % de nos compatriotes dépenseront moins de 1 000 €, tout compris, hébergement, transports et loisirs, quel que soit le nombre de personnes dans le foyer.

Le nombre de Français qui prévoient de dépenser entre 1 000 et 2 500 € baisse également, passant de 39 à 33 % entre 2011 et 2012.

Un panier moyen de 500 €

« Cette année, » insiste le Président de Declicfrance, « notre panier cible sera de 500 € ! »

Pour 42 % des Français, les vacances ne dureront qu’une semaine ; ceux qui pensent partir 21 jours et plus ne sont que 22 %…

Là encore, c’est un choix contraint et forcé : 48 % des interrogés aimeraient partir plus longtemps et 19 % d’entre eux confient que la crise les pousse à raccourcir la durée de leur vacances.

Pour faire bonne mesure, 52 % de ce marché échappera au secteur marchand, quelle que soit la nature de l’hébergement… 25 % iront chez des amis ou dans la famille, et 27 % feront de la location entre particuliers…

22 % d’irréductibles choisiront toutefois l’hôtel, pour « être servis au moins une fois dans l’année. »

Au delà du sondage, Yariv Abehsera constate un net ralentissement des résas depuis six semaines.

Des résas en retard de 14 %

« Mars et avril ont été bons, mais depuis nous accusons un retard de 14 % par rapport aux réservations de l’été 2011, y compris sur le camping. »

C’est que la météo et internet se conjuguent pour encourager les VDM ; chez Declicfrance, elle représenteraient 50 % des ventes !

De plus, selon Yariv Abehsera, « les étrangers ne seront pas au rendez-vous cet été ; il reste donc des stocks, en PACA par exemple, et les Français le savent déjà. Curieusement, d’ailleurs, nous voyons augmenter le nombre de paniers abandonnés… les gens remplissent toutes les cases et ne rentrent pas leur carte bleue ; ils attendent de voir comment vont évoluer les prix et les promos… »

En réponse à cet attentisme, le Président de Declicfrance préfère agir que piétiner.

Entre le 20 juin et la fin juillet, il lance une campagne de communication dans le métro et sur le web.

28% des Français iront à l’étranger

Dans le même temps, il organise une vaste opération sur les frais de péages autoroutiers, avec un remboursement maximum de 200€, réservée aux internautes qui auront acheté leurs vacances sur le site.

Espérons qu’ils ne rouleront pas sous la pluie…

Quant aux professionnels de « l’out-going », qu’ils ne se désespèrent pas trop : 28 % des sondés déclarent vouloir partir en Espagne (7 %), « ou ailleurs en Europe, voire plus loin encore » (21 %).

Cette clientèle est pour eux.

Rédigé par Bertrand FIGUIER le Jeudi 28 Juin 2012
Lu 1808 fois
Notez

Tags : declicfrance


1.Posté par Peters Frederic le 29/06/2012 04:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Effectivement, de plus en plus de locations en dernières minutes. Le mois de juin est cependant loin d être mauvais.

2.Posté par Cathy Wach le 29/06/2012 10:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au contraire cette année les réservations de juin à septembre ont été très précoces. J'ai enregistrée de décembre à février pour les 4 mois.Il me reste plus qu'une douzaine de jours au mois de septembre. Ceci est plutôt bon signe!!!

3.Posté par hams le 29/06/2012 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Effectivement, cette année, n'est pas la meilleure en terme de réservations à l'avance... La conjoncture économique, et aussi, le fait que 2012 soit une année électorale ont surement aussi joué un rôle...

4.Posté par Cap le 01/07/2012 09:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pour ma part je constate depuis 2 années, la difficulté à louer surtout en moyenne saison, ce qui était loin d'être le cas autrefois. Et je confirme que les locataires regardent d'abord au prix de la location avant même la situation du bien et sa qualité.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.






Club AGV Premium

DMCMAG.COM


Challenge de vente




BAROMETRE EMPLOI



eBook


CHRONIQUES EXPERTS
Aérien   La life de Léa   Chronique David Sprecher
Emmanuelle llop   Christian Orofino   Sicsic
Rosales   MYL Sabords   Weill
Baux   Hardin   Michel Messager

EXPERTISE METIER
Annuaire Formations
Boostez vos ventes
Fiches Métier
RH Stories





Contact   Publicité   La Presse en parle   Plan du site

Le groupe TourMaG.com publie également TourMaGazine.fr, 1er quotidien du voyage et des loisirs; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyage et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.