TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Baromètres OMT : rien n'arrête l'irrésistible ascension du tourisme international

1,87 milliard de touristes soit + 52 millions en 2013


Rédigé par La Rédaction le Lundi 20 Janvier 2014

Selon le dernier Baromètre OMT du tourisme mondial, les arrivées de touristes internationaux ont grimpé de 5% en 2013, atteignant le chiffre record de 1 087 millions. Malgré les défis économiques mondiaux, les résultats du tourisme international ont largement dépassé les attentes puisque 52 millions de touristes supplémentaires ont parcouru le monde en 2013. Pour 2014, l’OMT prévoit une croissance de 4 à 4,5%, de nouveau supérieure aux projections à long terme.



La demande du tourisme international a été la plus vigoureuse dans les destinations de la région Asie- (+6%), en Afrique (+6%) et en Europe (+5%).

Les sous-régions les plus dynamiques ont été l’Asie du Sud-Est (+10%), l’Europe centrale et orientale (+7%), l’Europe du Sud et méditerranéenne (+6%) et l’Afrique du Nord (+6%).

Pourle Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai, « Le secteur du tourisme a montré à quel point il était capable de s’adapter aux évolutions des marchés, de dynamiser la croissance et de créer des emplois (...), le tourisme a été l’une des rares industries à apporter des nouvelles positives ».

L’OMT prévoit queb [ les arrivées internationales augmenteront de 4 à 4,5% en 2014,]b davantage donc que ses prévisions à long terme qui tablaient sur une hausse annuelle de 3,8% entre 2010 et 2020.

Par régions, les perspectives de 2014 sont plus solides pour l’Asie-Pacifique (+5% à +6%) et l’Afrique (+4% à +6%), suivies de l’Europe et des Amériques (entre +3% et +4% dans les deux cas).

Au Moyen-Orient (0% à +5%), les perspectives sont positives bien que volatiles.

L’Europe arrive en tête pour la croissance.

En termes absolus, c’est l’Europe qui arrive en en tête au niveau de la croissance.

En effet, elle a accueilli 29 millions d’arrivées de touristes internationaux supplémentaires en 2013, portant leur total à 563 millions.

Cette croissance, qui a dépassé les prévisions pour 2013, représente près du double du taux de croissance moyenne de la région dans la période 2005-2012 (+2,5% par an).

Cette performance est particulièrement remarquable si l’on tient compte de la situation de l’économie régionale et des résultats déjà élevés atteints en 2011 et 2012.

Par sous-régions, ce sont l’Europe centrale et orientale (+7%) ainsi que l’Europe du Sud et méditerranéenne (+6%) qui affichent les meilleurs résultats.

En termes relatifs, la croissance a été plus prononcée dans la région Asie-Pacifique (+6%) où le nombre de touristes internationaux a augmenté de 14 millions pour atteindre 248 millions.

L’Asie du Sud-Est (+10%) est la sous-région qui a enregistré la meilleure performance alors que la croissance a été comparativement plus modérée en Asie du Sud (+5%),en Océanie et en Asie du Nord-Est (+4% chacun).

Les Amériques (+4%) ont vu s’accroître leurs arrivées de 6 millions, à 169 millions. Viennent en tête les destinations de l’Amérique du Nord et centrale (+4% respectivement), tandis que celles de l’Amérique du Sud (+2%) et des Caraïbes (+1%) se sont quelque peu essoufflées par rapport à 2012.

L’Afrique (+6%) a attiré trois millions d’arrivées supplémentaires grâce auxquels elle a marqué un nouveau record de 56 millions qui traduit le rebond actuel de l’Afrique du Nord (+6%) et la croissance soutenue des destinations subsahariennes (+5%). Les résultats du Moyen-Orient (+0%, et un total de 52 millions) ont été assez contrastés et volatiles.

La Russie et la Chine, en pointe en 2013

Parmi les dix premiers marchés émetteurs du monde, la Russie et la Chine se détachent nettement. La Chine, qui est devenue le premier marché émetteur en 2012 avec des dépenses de 102 milliards de $EU, a vu s’accroître ses dépenses de 28% au cours des trois premiers trimestres 2013.

La Fédération russe, le 5ème marché émetteur, a quant à lui enregistré une croissance de 26% sur les neuf premiers mois de l’année.

Les résultats des principaux marchés émetteurs des économies avancées ont été comparativement plus modestes. La France (+6%) s’est redressée après une faible année 2012 et les États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada et l’Australie ont tous progressé de 3%.

Par contre, l’Allemagne, le Japon et l’Italie ont fait état d’une contraction de leurs dépenses de tourisme émetteur.

On compte, parmi les marchés émergents à avoir enregistré une hausse significative des dépenses de tourisme émetteur, la Turquie (+24%), le Qatar (+18%), les Philippines (+18%), le Kuwait (+15%), et l’Indonésie (+15%), l’Ukraine (+15%) et le Brésil (+14%).

Lu 2913 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com