TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Bdf.fr : Tunisie, Maroc et Rép. Dom. en tête cet automne

Baromètre septembre-octobre 2006


Rédigé par La rédaction (CE) - redaction@tourmag.com le Mercredi 8 Novembre 2006

Selon baromètre établi par bdv.fr pour septembre et octobre 2006, la Croatie et le Kenya font une percée avec de fortes progressions enregistrées. En revanche la Turquie et l'Egypte accuse un recul des ventes. Au niveau des formules de séjours, les "Séjours/clubs" connaissent une forte hausse, alors que les "circuits" et "escapades et week-end" marquent le pas.



La Tunisie, le Maroc et la République Dominicaine sont les « destinations phares » de cet automne, d’après le baromètre de septembre et octobre 2006, de Bdv .fr.

La Turquie, qui faisait partie du trio en tête des ventes à la même période l’an dernier avec la Tunisie et l’Egypte, enregistre une chute de - 44,8%.

Le Maroc, au contraire, continue sa progression avec une augmentation de + 17,7% et arrive en deuxième position derrière la Tunisie, toujours en tête du classement.

La Thaïlande enregistre une hausse de + 63,5%

La Thaïlande enregistre une hausse de + 63,5% suivie par la Croatie qui continue à augmenter sa part de marché avec + 113,7% ! Mais la palme revient au Kenya avec une hausse spectaculaire de + 398,5%.

Par contre, l’Espagne, l’Egypte et la Crête enregistrent des résultats médiocres de - 11,8%, - 59,1% et - 65%. Ces destinations boudées cette saison restent toutefois dans le Top Ten.

Ce n’est plus le cas pour la Grèce et le Mexique qui quittent le top des 10 destinations les plus vendues par BDV.fr en septembre-octobre 2006 avec des résultats en baisse de - 52,5% et de - 60,1%.

Circuits en perte de vitesse

Bdf.fr : Tunisie, Maroc et Rép. Dom. en tête cet automne
Au niveau des formules « séjours et clubs », elles connaissent une nette progression de + 6,4% et restent les plus plébiscitées par les vacanciers. Ce n’est plus le cas pour les « circuits » qui se retrouvent en perte de vitesse avec une part de marché de - 24,2%.

Même scénario pour les « week-ends et escapades » qui ne semblent plus séduire les internautes et continuent à enregistrer une baisse de - 22,4%.

Vols secs : Paris et Marrakech en tête

Sur les vols secs, Paris et Marrakech sont à la tête du classement pour la période septembre-octobre 2006 avec une progression non négligeable de + 49% pour la capitale française et de + 37,4% pour la ville impériale.

Athènes fait son entrée dans le top 10 des vols secs avec une hausse remarquable de + 73,5%. Bangkok (+ 8,4%), Lisbonne (+ 15%), Casablanca (+ 14,9%) et Porto (+ 8,6%) maintiennent leur position dans le classement avec une légère progression par rapport à l’année 2005.

On observe une baisse significative pour New York avec - 28,3%, pour Montréal avec - 3,9% et pour Tunis avec - 30,5%. Madrid et Dakar, en baisse de - 29,8% et de - 34,7% ne font plus désormais partie des dix premières destinations vendues par BDV.fr en septembre-octobre 2006.

Budget moyen de 1 469,9€

Enfin, concernant le budget des voyages, en septembre-octobre 2006, les voyageurs ont consacré un budget moyen de 1 469,9€ à l’achat de leurs séjours soit une progression du panier moyen par dossier de plus de 10,7% pour une durée de séjour moyenne légèrement supérieure à celle de 2005 (+ 0,4 jours).

Une tendance exactement contraire à celle observée pour les vols secs dont le panier moyen par dossier (383,2€) est en baisse de 6,2%. L’écart entre la date de réservation et la date de départ (37,2 jours) augmente de 6,2 jours pour les séjours, alors que pour les vols secs le délai de réservation est aujourd’hui de 41,6 jours, ce qui représente une hausse de 7 jours par rapport à septembre-octobre 2005.

Source Bdv.fr

Lu 3307 fois

Tags : amadeus
Notez


1.Posté par J.P. Simeon le 09/11/2006 09:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dans la mesure où les "pure players", agences en ligne, ne produisent pas et privilègient les promos auprès des TO, il est possible que leurs chiffres reflètent le contraire de la réalité du marché.
En effet, si la destination marche très bien chez les TO, il y a moins de produits chez les pure players.
Il serait intéressant de confronter le baromètre BDV avec les chiffres publiés par le CETO


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com