TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Belgique : les professionnels du tourisme partent en campagne

Mobilisation générale pour faire entrer les clients dans les agences


Rédigé par mgh le Mercredi 24 Septembre 2003

Plus que jamais la devise de la Belgique « L’union fait la force » se justifie face à crise que connaît actuellement l’industrie du tourisme. L’action que l’ensemble de ce secteur va bientôt mener doit être un exemple à suivre.



Comme l’explique Travel Magazine, au lieu de se battre pour « piquer » les clients les uns aux autres, les AGV et les voyagistes ont tout intérêt à tenter à capter les touristes individuels. Tous segments confondus, l’industrie du tourisme ne vend ses produits qu’à 27 % du nombre total des touristes achetant des forfaits ou des réservations logements.

En d’autres mots, cela signifie que 73 % des voyageurs belges ne s’adressent pas du tout ou seulement partiellement à leurs agences pour partir en vacances.

Travel Magazine explique ainsi qu’après une étude approfondie du problème, Jean Luc Hans le président de l’ABTO (l’Association Belge des Tours Opérateurs) a pris son bâton de pèlerin et a rencontré les responsables des différentes associations professionnelles.

Son objectif: trouver une solution pour convaincre les non-clients du secteur de s’adresser à une agence. De l’ensemble de ses contacts, il a tiré la conclusion que l’idéal serait que tout le secteur se mobilise et mette en place une campagne globale de communication.

73 % des voyageurs belges ne passent pas par une AGV

Après un nouveau tour de table, il lui est apparu que toutes les associations représentatives voyaient d’un œil favorable la création d’un Fonds sectoriel de Promotion et donc la mise en place d’une opération commune de marketing.
Certains comme à l’UPAV et au VVR (deux des associations d’agences de voyages) insistaient même pour que ce ne soit pas une campagne effectuée une seule année, mais qu’elle se répète régulièrement d’année en année.

Selon nos informations, la première campagne devrait avoir lieu pendant les mois de janvier et de février 2004 et s’appuierait surtout sur la presse magazine. Jean Luc Hans : « Notre volonté à tous est de rappeler aux Belges les avantages de réserver leurs voyages en passant par une agence.
En d'autres mots : notre professionnalisme, la sécurité, la compétence de notre personnel, la garantie que nous offrons avec la Commission Litige et quelques autres éléments qui font qu’un voyage organisé par un professionnel offre une véritable plus value aux consommateurs. »

Pour lui « La volonté de l’ensemble du secteur est de parvenir à un accord qui serait historique. Ce serait, en effet, la première fois en Belgique comme à l’étranger, que tous les acteurs du tourisme organisé agiraient de concert et dans un but profitable à tous : grande organisation comme petite agence de voyages ».

Un accord historique ?

En effet, toutes nos sources ont confirmé que les différentes organisations, ABTO, BTO (association regroupant les grandes agences BT et les réseaux importants, FAVI (association des petites agences), FBAA (fédération des autocaristes), UPAV, VVR ont donné leur accord de principe pour participer à cette campagne.

En ce qui concerne le financement de l’opération, il n’a pas encore été décidé la procédure qui sera mise en place. L’ABTO propose que chaque agence et point de vente participent pour un montant forfaitaire de 100 euros, montant qui sera doublé avec l’intervention des organisateurs de voyages.

« Lorsqu’une agence verse 1 euro, les organisateurs de voyages payeront également 1 euro». Le VVR propose quant à lui, que la cotisation d’une agence soit proportionnelle à son chiffre d’affaires. En fait, ces deux premières solutions se complètent admirablement.

Pour Jean Philippe Cuvelier, président de l’UPAV : « Pour agir dès l’an prochain, il faut dégager rapidement des fonds et le système forfaitaire est simple et efficace. Pour une action à long terme et une alimentation récurrente du futur Fonds de Promotion sectoriel, la proposition du VVR est idéale. »

Comme l’explique Travel Magazine : « Devant la crise que connaît le secteur actuellement, on ne peut que se réjouir de cette initiative dont les résultats profiteront à tous. Face à l’adversité, c’est ensemble que tous les acteurs de la profession doivent agir. Il est anormal que nombre de nos concitoyens soient encore persuadés qu’ils payeront plus cher leurs vacances en passant par une agence.

Le vrai marché à conquérir n’est pas celui du voisin mais celui des millions de Belges qui organisent seuls leurs voyages sans analyser les multiples formules mises en place par les professionnels ».

Michel GHESQUIERE à Bruxelles - 24 septembre 2003
michel.ghesquiere@euronet.be

Lu 876 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com