TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading






"Bercy" : une visite insolite dans la citadelle des Finances

Le ministère ouvert aux associations et aux groupes constitués


Rédigé par Michèle SANI le Mercredi 2 Septembre 2015

Le saviez-vous ? « Bercy » a emprunté ses codes architecturaux à la symbolique de l’époque médiévale. C’est une des nombreuses découvertes que réserve sa visite. Voulu par François Mitterrand en 1981, mis en chantier en 1984, inauguré par Pierre Bérégovoy en 1989, le Ministère de l’Economie et des Finances est un monument qui se visite gratuitement… sous certaines conditions.



A partir de ses 5 grands bâtiments répartis sur 5 hectares, « Bercy » offre toute la diversité d’une ville. Le ministère a ses rues, galeries, terrasses, patios, ses jardins et ses passerelles, qui relient tous les bâtiments - DR : MEFBercy
A partir de ses 5 grands bâtiments répartis sur 5 hectares, « Bercy » offre toute la diversité d’une ville. Le ministère a ses rues, galeries, terrasses, patios, ses jardins et ses passerelles, qui relient tous les bâtiments - DR : MEFBercy
Hors les Journées européennes du Patrimoine qui ont lieu chaque année en septembre (1), le public peut visiter les bâtiments du ministère de l’Economie et des Finances tout au long de l'année.

Encore faut-il être membre d’une association 1901, d’un groupe constitué (10 personnes minimum, 20 personnes maximum) et réserver longtemps à l’avance.

En 1989, le Ministère de l’Economie et des Finances quittait les ors de la République pour s’installer dans ce qui a été surnommé « Bercy » en raison de son installation dans le quartier de Bercy (12e arr. de Paris).

Depuis 110 ans, ce ministère occupait toute l’aile Richelieu du Palais du Louvre qui a depuis retrouvé sa vocation de musée.

Passer le pont qui enjambe les douves

A partir de ses 5 grands bâtiments répartis sur 5 hectares, « Bercy » offre toute la diversité d’une ville.

Le ministère a ses rues, galeries, terrasses, patios, ses jardins et ses passerelles, qui relient tous les bâtiments.

Il a ses restaurants et ses cafétérias, son kiosque multimédia, sa crèche (120 berceaux) et sa poste. Il possède grâce au « 1% », une trentaine d’œuvres d’art de grande valeur.

Les architectes (2) ont conçu le bâtiment « Colbert » en empruntant des codes architecturaux à la symbolique de l’époque médiévale.

Pour pénétrer dans la cour d’honneur, il faut passer le pont qui enjambe les douves, puis franchir une lourde porte en bronze. L'entrée est réservée aux hôtes de marque ainsi qu’aux Journées européennes du patrimoine.

Deux arches monumentales de 70 mètres de long sont reliées entre elles par une succession d’arches plus petites. L’une de ces deux arches plonge dans la Seine à 45 m de profondeur et l’autre enjambe la rue de Bercy.

Les architectes ont par ailleurs intégré dans leur construction les anciens octrois du 18ème siècle. Ils étaient alors chargés de la perception des droits sur les boissons et marchandises venant dans Paris, par voie d’eau ou de terre.

L’un d’entre eux marque l’entrée principale du ministère, rappelant s’il en était besoin l’origine de leur mission aux quelque 5 100 fonctionnaires qui y travaillent.

42 km de couloirs

Le bâtiment « Colbert » a été conçu en empruntant des codes architecturaux à la symbolique de l’époque médiévale - DR : MEF Bercy
Le bâtiment « Colbert » a été conçu en empruntant des codes architecturaux à la symbolique de l’époque médiévale - DR : MEF Bercy
Bercy a été conçu comme un immeuble « intelligent ». Les aménagements des espaces de travail ont pris en compte les modifications susceptibles d’intervenir dans la vie des services.

Les cloisons modulables, incombustibles, les perches électriques et l’arrivée des fluides par les faux plafonds, permettent d’adapter les surfaces aux besoins présents et à venir.

Au moment de son inauguration, il était considéré comme la deuxième plus grande surface de bureaux au monde avec… 42 kilomètres de couloirs !

Dans les sous-sols, l’acheminement du courrier se fait automatiquement.

Piloté depuis la gare centrale, le système s’appuie sur un réseau de gares décentralisées et d’aiguillages comparables à un réseau de chemin de fer.

Les chiffres interpellent : 5 tonnes de courrier par jour, 9 km de rails électromagnétiques, 800 wagonnets qui se déplacent à 5 km/heure, 140 gares (dont une gare centrale). Il faut 20 minutes pour acheminer le courrier entre les 2 points les plus éloignés du ministère.

(1) Rendez-vous dans 2 296 sites ou circuits ouverts à la visite à travers la France, les 19 et 20 septembre 2015, pour la 32ème édition des Journées Européennes du Patrimoine.

(2) Les architectes : Paul Chemetov, Borja Huidobro (bâtiments Colbert, Vauban et Necker) ; Louis Arretche et Roman Karasinsky (bâtiments Sully et Turgot).

Visiter Bercy

Les visites sont gratuites. Elles ont lieu du lundi au vendredi, sur rendez-vous, à 10h00 ou 14h30, selon un planning établi au préalable.

Ces visites architecturales et culturelles durent environ 2h30 (elles peuvent être modulées en fonction de la demande).

Des visites à caractère plus technique (sous-sols, centrale de froid…) peuvent être réalisées pour des professionnels du bâtiment (élèves-architectes, écoles d’ingénieurs etc.)

Schéma du programme de visite : explications autour d’une maquette reproduisant, dans leur environnement, les cinq bâtiments de Bercy abritant les ministères.

Présentation historique : explication de la loi du 1% artistique ; présentation de l'organigramme des ministères économiques et financiers ; accès à la Cour d’honneur et à l'espace ministériel ; visite de l’Hôtel des ministres et du centre de conférences Pierre-Mendès France (sous réserve de disponibilité).

Un site : www.economie.gouv.fr/patrimoine/visiter-bercy

Un contact : Nancy Pacchiani, guide-conférencière de Bercy : annonciade.pacchiani-fournier@finances.gouv.fr

Accueil des visiteurs au 139, rue de Bercy, Paris 12ème. Une pièce d’identité est exigée à l’entrée.

Lu 3386 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92








Dernière heure










 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com