TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Biarritz investit 50 millions sur l’avenir

1 million de passagers à l’aéroport Biarritz-Anglet-Bayonne


Rédigé par Yves Barraud le Vendredi 3 Avril 2009

Biarritz ne se contente pas de son acquis de station balnéaire réputée. La ville affiche plus que jamais ses ambitions en investissant 50 millions d’€ dans ses infrastructures loisirs et affaires. Le tourisme est sa première activité économique.



Claire Ripert Lartigau, Directrice de la communication de la ville et Olivier Lépine, Directeur général de Biarritz Tourisme
Claire Ripert Lartigau, Directrice de la communication de la ville et Olivier Lépine, Directeur général de Biarritz Tourisme
Si Olivier Lépine ne se fait guère d’illusions sur les perspectives à court terme, « si on termine 2009 à –2%, on sera content », le Directeur général de Biarritz Tourisme prépare déjà l’avenir car ici, sur la côte Atlantique, on sait qu’après la bruine matinale, le ciel peut rapidement se dégager.

Et la première éclaircie vient de la fréquentation de l’aéroport de Biarritz-Anglet-Bayonne qui, pour la première fois de son histoire, a dépassé la barre du million de passagers (+10% sur 2007), grâce notamment à l’offre complémentaire d’Air France et d’Easy Jet sur Paris. Mais pas seulement !

Depuis janvier, Biarritz est reliée à Lille 5 fois par semaine (avec Régional), à Marseille 3 fois par semaine (avec Rynair) ; elle le sera pendant l’été à Helsinki, 2 fois par semaine (avec Blue1).

Côté infrastructures, Biarritz a lancé un vaste plan d’investissements : 13,4 millions d’€ dans la rénovation et l’extension du Musée de la Mer - 17 millions d’€ pour la création de la Cité de l’Océan et du Surf, tout à la fois centre d’animations touristiques et de recherches scientifiques - 17,5 millions dans la création de la Halle économique d’Iraty, centre de congrès d’une capacité modulable de 1.500 à 4.500 personnes.

Objectif : +1% de nuitées par an !

Les deux premiers chantiers devraient être achevés fin 2010, le troisième fin 2009, pour un coût total approchant les 50 millions d’€.

Il s’agit-là d’un véritable pari sur l’avenir : « Nous sommes aujourd’hui à 60% d’occupation hôtelière sur l’année. Nous visons 1% de croissance par an », avance Olivier Lépine.

Et pour le présent, Biarritz serait-elle à l’abri du ralentissement économique ? Certainement pas, avec 35% de sa fréquentation assurés par les Espagnols et les Britanniques.

Cependant ce paramètre pèse moins que la météo qui « conditionne 80% des courts séjours, ce qui est compliqué à gérer par les professionnels », concède Olivier Lépine.

Et pour être proactif face aux aléas climatiques, Biarritz met en ligne le site www.biarritz-reservation.com qui devrait sous peu proposer une option « clic and call », s’engageant à répondre par téléphone, dans les 20 minutes, à toute demande d’information. «Une première européenne».

Focus :

Biarritz comptabilise 500.000 nuitées par an, dont 30% générés par les congrès (une activité qui pèse 43 millions d’€).

La ville propose un calendrier événementiel très dense, dont Claire Ripert Lartigau, Directrice de la communication de la ville, nous présente trois temps forts : Le FAR, Festival des arts de la rue (du 20 au 24 mai), le Tournoi WTA international de tennis féminin (du 6 au 12 juillet), le Roxy Jam (festival) et le Championnat du Monde de longboard féminin, du 10 au 14 juillet.

Lu 3657 fois
Notez


1.Posté par Yves Brossard - Primea Hotels Guadeloupe le 06/04/2009 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand je lis cet article sur les investissements en infrastructures projetés par Biarritz, celà me laisse rêveur : c'est exactement ce dont a besoin la Guadeloupe comme je le préconisais dans l'interview de Jean DA LUZ ( http://www.tourmag.com/Yves-Brossard-Il-faut-un-vrai-projet-touristique-pour-la-Guadeloupe-!_a30701.html).

La communication, c'est bien à court terme, les investissements en infrastructures, c'est mieux pour le long terme.

Yves Brossard
Primea Hotels Guadeloupe

2.Posté par Ankri Alain le 18/03/2016 22:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Super réussite !! Félicitations Claire!!!Alain Ankri.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com