TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading

Travel in France





Bilan Euro 2016 : la bouteille est-elle à moitié pleine ou... à moitié vide ?

impact positif à long terme


le Mercredi 13 Juillet 2016

Pour Jean-François Martins, adjoint chargé du tourisme à la Mairie de Paris, l'Euro 2016 a redoré l'image touristique de la France. Mais les conséquences sur les hôteliers parisiens ne devraient pas être visibles avant plusieurs mois.



L'Euro 2016 a redoré le blason de la destination France - © Csaba Peterdi - Fotolia.com
L'Euro 2016 a redoré le blason de la destination France - © Csaba Peterdi - Fotolia.com
La France n'a pas tout perdu pendant l'Euro 2016.

Malgré l'échec des Bleus en finale, cette compétition internationale devrait avoir un impact positif sur le tourisme. Du moins à long terme.

Dans son bilan présenté mardi 12 juillet 2016 à la presse, Jean-François Martins, adjoint chargé des sports et du tourisme à la ville de Paris, a d’emblée précisé que les retombées ne seraient pas immédiates.

Ce type d’événement produisant même l’effet inverse : certains voyageurs préférent éviter Paris pendant toute la durée de la compétition.

Cependant, les chiffres fournis par les agences de voyages en ligne sont positifs, avec une hausse de 5% des réservations hôtelières et de 10% des arrivées sur la capitale.

En revanche du coté des syndicats hôteliers, les résultats sont plus mitigés.

« Ils nous ont signalé une légère hausse en volume, peut-être un ou deux points. C’est déjà une très bonne nouvelle car l’Euro avait démarré dans un contexte très compliqué », précise Jean-François Martins.

A l’inverse, dans un communiqué de presse diffusé lundi 11 juillet, le cabinet d’analyses Hospitality-on MKG estime que le chiffre d’affaires des hôtels franciliens aurait reculé de 7,6%.

Toutefois, l’Euro 2016 a permis d’atténuer le recul des performances hôtelières depuis le début de l’année à Paris intramuros (-13,6% de janvier à mai) et en Ile-de-France (-10,1%).

Sur Google, les requêtes « visit Paris » ont progressé de 6%, ce qui prouve selon Jean-François Martins que l’événement a généré un désir de visite.

« C’est le plus haut taux de recherche que nous avons enregistré depuis deux ans. Cet intérêt qui va sûrement se concrétiser dans les mois à venir ».

La compétition a redoré le blason de la destination France.

L’Euro 2016 aurait donc redoré le blason de la destination France, bien malmené depuis les attentats de janvier et novembre 2015.

« Nous avons montré que nous étions une ville festive, joyeuse, capable d’assurer la sécurité d’un tel événement ».

Et pour éviter tout débordement, le gouvernement n’a pas lésiné sur les moyens. A Paris, le budget total pour le fonctionnement de la fan zone s’est élevé à 16 millions d’euros, dont 5 millions consacrés à la sécurité.

Près de 1 800 agents de sécurité ont fouillé les 1,216 million de personnes qui se sont rendues sous la tour Eiffel.

Pendant toute la durée de la compétition, Jean-François Martins assure n'avoir eu aucun indicent majeur à déplorer dans sa fan zone.

« Le double contrôle de sécurité mis en place à l’entrée a dissuadé les éléments perturbateurs. Et sur les 2000 interventions, nous n’avons pas eu un seul coma éthylique », tient-il à préciser.

Les nombreux incidents
durant la finale aux abords de la « fan zone » n’ont pas réussi à entamer son optimisme.

« Dans le contexte actuel, nous avons offert aux Parisiens et aux visiteurs un moment de légèreté et de bonheur. Nous sommes très contents d’avoir relevé ce défi ».

L’Euro 2016, une bonne affaire pour Air Charter Service

Le courtier Air Charter Service a affrété plus de 50 vols à l'occasion de l'Euro 2016, soit plus du double de l'Euro 2012.

Il a assuré le transport de plus de 5 500 passagers pour les matchs, en progression de 37% par rapport à l’édition de 2012.

Parmi les tendances observées au cours de ces 3 dernières semaines, le courtier a remarqué une hausse sans précédent des demandes en provenance d’Outre-Manche.

50% des mouvements de passagers sont venus de Grande-Bretagne et d’Europe de l’Est. Lyon décroche le titre de l’aéroport le plus plébiscité avec près de 30% de vols affrétés.

Lu 2110 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 17:51 Open Tour Paris : des bus 100% électriques


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92









Dernière heure






 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com