TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Bons plans, offres de dernière minute... vers une overdose de promotions dans le tourisme ?

étude de Simon Kucher & Partners avec Audirep


Rédigé par La Rédaction le Lundi 12 Mai 2014

Une étude montre que la multiplication des promotions dans le secteurs des voyages a pour conséquence de perdre le consommateur. Les vacanciers réservent de plus en plus tard. Les professionnels manquent de visibilité sur leur remplissage et lancent donc de nouvelles promotions. Un cercle vicieux...



En 2013, 51 % des Français qui ont passé leurs vacances dans un hôtel ou un club ont bénéficié d'une promotion, selon une étude de Simon Kucher & Partners menée en collaboration avec Audirep en avril 2014 auprès d'un échantillon de 1 000 personnes représentatif de la population française de plus de 18 ans.

En revanche, cette part tombe à 41 % pour les campings, à 36 % pour les chambres d'hôtes et les gîtes et à 28 % pour les locations.

Au total, les promotions concernent ainsi entre un quart et la moitié des vacanciers estivaux qui partent au moins une semaine en hébergement payant en « période de pointe ».

Par conséquent, les Français ont tendance à réserver de plus en plus tôt. C'est vrai pour 32 % des personnes interrogées dans le cadre de l'enquête. Parmi eux, 43 % expliquent cette pratique par l'attractivité des promotions de dernière minute.

Mais, ils sont également 30 % à se décider tardivement car ils ont une visibilité sur leurs vacances beaucoup plus tard que précédemment. Pour 29 %, c'est la visibilité sur le budget qui provoque une réservation plus tardive.

"Pour les professionnels du secteur, le contrecoup de cette réservation décalée dans le temps est de manquer de visibilité sur leurs taux de remplissage jusqu'au dernier moment... ce qui favorise le phénomène de promotions et génère par conséquent un cercle vicieux", note l'étude.

Faut-il offrir moins de promotions ?

L'excès de promotion a des limites. Comme le montre le sondage, 48 % des clients estiment ne pas être en mesure d'identifier le timing idéal pour bénéficier des meilleurs tarifs.

Les promotions et autres bons plans ou offres de dernière minutes ne seraient donc pas vraiment efficaces.

Ce que confirme l'étude de Simon Kucher & Partners et Audirep : 37 % des sondés y déclarent qu'ils préféreraient qu'il y ait moins de promotions. En revanche, 42 % affirment que, désormais, ils ne réservent plus sans promotion.

Les auteurs de l'enquête préconisent ainsi une meilleur compréhension du changement de comportements des consommateurs, des périodes promotionnelles mieux ciblées et la mise en place de sites Internet "qui ressemblent moins à des guirlandes de promotions."

Une démarche que certains acteurs du tourisme ont déjà entrepris. Notamment le Club Med qui proposent moins de messages promotionnels et affiche une présentation des prix plus haut de gamme, en ligne avec son image de marque.

Lu 1043 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com