TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Bretagne : recul inquiétant des touristes britanniques


Rédigé par La Rédaction (HD) - redaction@tourmag.com le Jeudi 6 Octobre 2005

Les touristes britanniques, attirés par des destinations ensoleillées plus accessibles avec l'essor des compagnies aériennes à bas prix, commencent à déserter la Bretagne, mais aussi le reste de la France, s'alarment les professionnels bretons du tourisme.



Le recul des Britanniques a contribué à faire baisser d'environ 5% la fréquentation touristique en Bretagne d'avril à septembre par rapport à la même période de 2004.
Le recul des Britanniques a contribué à faire baisser d'environ 5% la fréquentation touristique en Bretagne d'avril à septembre par rapport à la même période de 2004.
L'hébergement des Britanniques, de loin la première clientèle étrangère de la Bretagne, a reculé depuis 2002 dans la région de 21% pour l'hôtellerie classée, selon des chiffres de l'Observatoire régional du tourisme en Bretagne publiés mercredi à l'occasion d'un congrès annuel du tourisme régional à Fougères (Ille-et-Vilaine). Pour l'hôtellerie de plein air (campings, parcs de mobile homes...), la chute est encore plus importante, et le niveau de fréquentation a été inférieur cette année à celui de 1999, a souligné l'Observatoire.

"Depuis 2002, on assiste à une rupture de tendance. Il y a une inquiétude réelle, ce n'est pas encore la catastrophe mais il est temps de s'interroger", a averti mercredi Georgette Bréard, présidente du Comité régional du tourisme (CRT) de Bretagne.

Le recul des Britanniques a contribué à faire baisser d'environ 5% la fréquentation touristique en Bretagne d'avril à septembre par rapport à la même période de 2004.

Le problème n'est pas seulement régional, la France a perdu depuis 2003 sa place de premier pays d'accueil des touristes britanniques au profit de l'Espagne. Alors que les Britanniques se déplacent de plus en plus à l'étranger, les visites vers la France ont chuté de 4,2% en trois ans, selon la Maison de la France.

Concurence des pays plus ensoleillés

Les grands gagnants sont les pays plus ensoleillés, comme l'Espagne, la Croatie ou l'Italie, mieux reliés que les régions françaises par les vols des compagnies à bas prix du type Ryanair ou Easyjet, constate Stijn Depraetere, représentant de la société anglaise Holidaybreak.

"On va réduire nos capacités d'hébergement en Bretagne, car nos taux de remplissage ont chuté de 20 points entre 2000 et 2005", indique-t-il. Selon lui, l'essor des compagnies "low-cost" a mis un terme à l'avantage de la proximité géographique dont profitait traditionnellement la France.

"L'explosion d'internet a aussi attisé la concurrence mondiale. Elle a rendu les clients plus exigeants et moins fidèles et favorisé l'accès au soleil garanti à prix moins chers", selon lui.

La faible implantation du "low-cost" en France s'explique par des taxes aéroportuaires supérieures de 30% à celles des autres pays européens, souligne un rapport du CRT de Bretagne.

Cependant, la Bretagne s'efforce de développer les liaisons aériennes bon marché. Elle accueille déjà les sociétés Ryanair (Dinard), Fly Be (Brest et Rennes) et Air Arann (Lorient). "On a engagé un groupe de travail sur le tourisme et les transports avec la région", indique Mme Bréard.

Pour François Vertadier, directeur du CRT de Bretagne, un autre problème majeur est que la France, "qui fait parfois l'objet de campagnes de dénigrement dans les médias britanniques", ne fait pas suffisamment d'effort en matière de communication touristique. A contrario, l'Espagne se paye des pleines pages dans les magazines et des spots télévisés. "On n'a pas les moyens de faire ce type de campagne", déplore-t-il, estimant que ce serait le rôle de La Maison de la France à l'échelon national

Lu 1236 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com