TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Business Travel : nouveau siège et nouveaux services pour le moyen-courrier d'Air France

Un investissement de 50 millions d'euros


le Jeudi 27 Novembre 2014

Grâce à un nouveau siège et de nouveaux services sur ses vols moyen courrier, Air France espère reconquérir sa clientèle affaires. D'autant que cette montée en gamme s'effectue sans hausse tarifaire pour lutter contre ses concurrentes low cost.



Air France repart à l'attaque de ses concurrentes low cost.

Après s'être attelée à la rénovation et à la montée en gamme de sa cabine long courrier, la compagnie s'est penchée sur le réseau moyen courrier.

Au programme de cette cure de jouvence : un nouveau siège et des nouveaux services, qui devraient séduire les hommes d'affaires, la clientèle à reconquérir.

Le nouveau fauteuil, présenté jeudi 27 novembre 2014, est totalement en cuir, avec un design sobre et élégant.

Il dispose d'accoudoirs relevables, d'un pitch entre 29 et 30 pouces, et pourra s'incliner de 3 pouces.

Mais surtout, il permet de mieux rentabiliser la cabine. Air France pourra en effet installer 5 sièges de plus sur ses A319 et neuf supplémentaires en A 320.

Il est également plus léger de deux kilos et permettra d'économiser un total de 1 150 tonnes de carburant par an.

Un outil de reconquête du marché affaires

Un nouveau siège accompagné de nouveaux services pour reconquérir la clientèle affaires - DR : Style&Design pour Air France
Un nouveau siège accompagné de nouveaux services pour reconquérir la clientèle affaires - DR : Style&Design pour Air France
Des petites économies qui aideront certainement à alléger la facture.

Car malgré cette montée en gamme, Air France ne compte pas faire flamber ses prix. Certaines dessertes vont même être moins chères, pour s'aligner sur la concurrence.

Les billets pour Barcelone devraient baisser de 13% voire même de 18% pour Rome.

"Nous avons accepté l'inexorable chute des prix sur le réseau moyen-courrier. Nous devons donc compenser en séduisant des passagers supplémentaires", explique Pierre Descazeaux, le directeur général du marché France.

Les hommes d'affaires qui possèdent une carte d'abonnement vont également bénéficier de remises complémentaires, grâce à une offre commerciale "encore plus agressive", assure Pierre Descazeaux.

Car Air France doit reconquérir ses passagers business, aujourd'hui très nombreux à lui préférer les low cost.

Pour les convaincre d'acheter un billet en classe affaires (4 à 5% de la clientèle), Air France a apporté un soin tout particulier à la restauration, avec un petit-déjeuner complet, ainsi qu'un choix de deux plats chauds pour les plus longs vols.

L'offre éco Flex remplace la classe Premium Éco

Ceux qui ont un budget plus réduit opteront pour l'offre éco Flex, qui vient remplacer l'ancienne Premium Éco (elle séduisait 10% des clients). Une option désormais vendue 25% moins chère que la business.

Les passagers vont perdre le plateau repas de la business mais conserver certains avantages : billets modifiables et remboursables sans frais, accès aux passages SkyPriority (dans 40 aéroports en Europe) ainsi que la possibilité de prendre un vol plus tôt gratuitement.

L'ensemble de cette offre sera commercialisée le 28 janvier 2015, pour des voyages à partir du 1er avril.

Près de 7 800 fauteuils équiperont 24 Airbus A319 au cours du premier semestre 2015, puis 25 Airbus A320 au premier semestre 2016.

Au final, d'ici l'été 2016, les 2/3 de la flotte seront équipés, pour un investissement de 50 millions d'euros.

Cette nouvelle cabine sera installée sur les vols opérés depuis Roissy en moyen courrier, à l'exception d'une vingtaine de villes de province, qui conservent une cabine unique.

Les vols de Hop! opérés par Air France à Charles de Gaulle profiteront de la nouvelle offre de restauration, mais pas des nouveaux fauteuils.

Enfin, Air France va travailler avec Orange pour mettre en place un réseau wifi sur le réseau court et moyen-courrier pour l'été prochain.

Reste à espérer que tous ces efforts porteront leurs fruits et permettront de diminuer les pertes sur le court et moyen courrier, qui devraient atteindre cette année 120 millions d'euros.

Lu 1884 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com