TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





C'est la Total !

il nous manquait plus que le choc pétrolier...


Rédigé par La Rédaction le Dimanche 17 Octobre 2004

On pensait que l'industrie du voyage avait touché le fond au cours des 3 dernières années : attentats, météo exécrable, Sras, guerre en Irak, grippe du poulet, canicule... et bien non ! Il faut croire qu'il lui faudra encore subir un ultime assaut : le choc pétrolier ou ce qu'il lui ressemble de plus en plus...



En effet, jamais le baril de pétrole n'avait atteint de tels sommets au cours des dernières années. Les tensions internationales et les stratégies des grands groupes pétroliers se conjuguent pour faire grimper en flèche le prix du baril de brut. Autant dire que ça n'arrange pas, mais alors pas du tout, les affaires des professionnels du tourisme.

De fait, l'énergie est aujourd'hui au cœur de la croissance. Elle régente tout, des taux de développement au prix du transport en passant par le prix du litre de lait. Bref : c'est la tuile qu'on attendait pas !

Les compagnies aériennes qui se remettaient doucettement (sauf pour certaines trop atteintes) des convulsions du 11 septembre, vont repartir pour une nouvelle spirale infernale.

Certaines ont d'ores et déjà fait une croix sur les bénéfices escomptés cette année et d'autres, comme Delta Airlines par exemple, voient se profiler le spectre de la faillite.

Les vacances toujours les premières sacrifiées sur l'autel du ménage

Inutile de vous faire un dessin : le transport aérien et son prix ont des répercussions immédiates sur le prix des forfaits touristiques qui viennent de connaître une première hausse en fin de semaine. Et comme une hausse peut en cacher une autre, l'affaire pourrait ne s'arrêter là...

Mais, attention danger ! Nous sommes tous concernés, car le phénomène n'est pas sans conséquences pour le portefeuille du consommateur moyen, dont on connaît l'arbitrage des priorités lorsque son pouvoir d'achat est menacé.

Il ne faut pas oublier que les vacances sont toujours les premières sacrifiées sur l'autel du ménage. Il faudra manier avec des pincettes cette véritable "dynamite" que sont les hausses à répétition. Ceci à l'heure où le passage à la pompe se traduit par une ponction toujours plus douloureuse pour l'automobiliste.

Aujourd'hui, personne ne se risque à un pronostic. Mais la poudrière irakienne, la situation explosive en Palestine et l'omniprésence d'Al Qaeda qui a démontré sa capacité à frapper là où elle veut, quand elle veut, ne laissent pas présager d'un rétablissement rapide.

Voilà qui n'est pas du meilleur aloi alors que les vacances de Toussaint et celles de fin d'année approchent...


Jean DA LUZ - redaction@tourmag.com

Lu 1993 fois
Notez


1.Posté par william le 30/11/2004 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bon le baril est passé de 30 a 45 dollars ? et l'euro lui par rapport au dolars ....... aujourd'hui 1dollar 33 pour un euro alors stop arretons un peu car payer le baril en dollar est quand meme une bonne affaire par les temps qui coures

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com