TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





CWL France : les 2 projets Sabre sur les rails... à un train de sénateur !


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Jeudi 13 Novembre 2008

Entre la récession économique qui réduit les déplacements Affaires et Loisirs, les exigences des compagnies américaines qui adoptent un pricing à la carte, Sabre a plutôt tendance à regarder à l’international, du côté des marchés émergents pour assurer son développement. Mais le GDS ne jette pas l'éponge pour autant sur le marché français.



Mais où en est Sabre, le numéro un des GDS américains ? Difficile de répondre à la question tant les responsables esquivent. Quelles conséquences a la crise économique sur le volume de booking fees et donc sur les revenus ?

Interrogé, Greg Webb, le directeur marketing, de passage à Paris « n’est pas sûr de pouvoir communiquer sur ce sujet ». Même réponse sur ce que représente le chiffre d’affaires réalisé par les booking fees par rapport aux autres activités du GDS.

Est-ce pire ou meilleur que Travelport (Galileo et Worldspan) qui vient d’annoncer le premier résultat négatif de son histoire à cause d’une provision exceptionnelle concernant son agence en ligne Orbitz ?

L’activité de Travelocity, l’agence en ligne de Sabre est-elle en meilleure posture lorsque l’on sait que les Américains ont tendance à se détourner des agences en ligne pour revenir chez les distributeurs classiques ?

Une phase test avec deux agences du réseau

« L’activité d’agence en ligne est toujours considérée comme stratégique par nos nouveaux actionnaires », se contente de répondre Martin Cowley, le senior vp de la zone EMEA pour Sabre.

Quant à la nécessité d’ajouter du contenu sur le marché américain depuis que les compagnies classiques ont décidé d’adopter un pricing à la carte partant d’un prix de base pour additionner les fées du check in prioritaire, des bagages, des repas, etc, Sabre se dit prêt à satisfaire les demandes des compagnies aériennes mais pas gratuitement…

D’ailleurs Greg Webb en est plutôt à appeler tous les GDS et les compagnies concernées à se mettre autour d’une table pour définir des normes industrielles sur ces éléments additionnels du pricing à la carte. D’autant que les entreprises américaines ont tendance à exiger dans leur budget voyages un « tout compris » beaucoup plus facile à gérer.

Où en est Sabre en France alors que l’implémentation de la « brique » dans la plateforme « maison » de Carlson Wagonlit tire en longueur ?

Sabre : une longueur d’avance par rapport à ses concurrents

Claire Gagnaire, la directrice France de Sabre, annonce bien une phase test avec deux agences du réseau mais Martin Cowwey ne se risque pas à donner une date pour la mise en place du nouvel équipement dans toutes les agences françaises de Carlson Wagonlit.

Ce qui paraît plus satisfaisant, en revanche, c’est le développement du produit rail en coopération avec la SNCF à partir de sa technologie web service.

Si Martin Crawley ne s’aventure pas, là non plus, à donner une date de mise en activité de ce produit rail de la nouvelle génération, il apparaît clair que Sabre aura tout de même une longueur d’avance par rapport à ses concurrents.

Et dans la perspective de la dérégulation du rail européen à partir de 2010, le produit rail de Sabre pourrait séduire à l’échelon européen.

Si Sabre a toujours gardé une place de challenger sur les marchés européens, le GDS a beaucoup plus d’ambition pour les marchés en développement. Un partenariat avec Emirates et Gulf Air lui ouvre la porte de la distribution dans cette zone et en Afrique.

Un accord avec Aeroflot est également en phase de concrétisation. Le GDS a d’ailleurs installé un pôle de développement avec 600 employés en Pologne, à Cracovie. Le help desl installé à Montevidéo en Uruguay compte 900 employés.
Autant dire que Sabre garde, crise ou pas crise... une ambition mondiale.

Lu 3268 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com