TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





CWT France ferme 2 plateaux d’affaires (Evry et Noisy) de 150 salariés

baisse prévue de 10% du volume d’affaires en 2009


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Mercredi 11 Février 2009

CWT France travaille à un nouveau schéma industriel qui sera déployé au cours de l’année 2009, une année « de transition qui dessinera le CWT de 2010 », réorganisé et utilisateur de Sabre. En attendant, 2009 a été budgeté dans la perspective d’une baisse d’activité de 10%.



Bertrand Mabille a décidé d'adopter la technologie Sabre en France. En phase test actuellement, CWT Turbo devrait commencer son déploiement d’ici un à deux mois pour une utilisation globale d’ici 12 à 18 mois
Bertrand Mabille a décidé d'adopter la technologie Sabre en France. En phase test actuellement, CWT Turbo devrait commencer son déploiement d’ici un à deux mois pour une utilisation globale d’ici 12 à 18 mois
Bertrand Mabille, le nouveau directeur général de Carlson Wagonlit France, n’a pas perdu de temps pour avancer ses solutions face à la crise économique .

Celle-ci s’est traduite par une baisse du volume d’affaires d’environ 20% sur les derniers mois de l’année 2008.

Une baisse des revenus qui, jusqu’à présent, se maintient au même niveau. Même si le réseau français a enregistré un volume d’affaires global de 2,59 milliards d’euros, en progression de 2,1% pour 2008, l’année 2009 a été budgetée avec la perspective d’une baisse du volume d’affaires de 10%.

Bertrand Mabille s’interdit de faire des pronostics sur l’évolution de l’activité de CWT France si ce n’est que le premier semestre sera en crise mais qu’une certaine reprise pourrait avoir lieu au second semestre.

Pour autant, le réseau se trouve confronté à la maturité du marché français en ce qui concerne les grands comptes. « Nous sommes deux réseaux en France à nous partager à part égale les grands comptes », explique Laurent Comte.

Le réseau maintient son objectif de 160 agences franchisées

Difficile, dans ces conditions de combler le manque à gagner par un gain important de nouveaux clients. En 2008, par exemple, le gain de nouveaux clients s’est traduit par une croissance très mesurée du volume d’affaires de 243 millions d’euros.

Le terrain sur lequel CWT France peut encore gagner en part de marché, c’est celui des PME/PMI dont CWT estime détenir 18% de part de marché. Parallèlement, le réseau maintient son objectif de 160 agences franchisées. Leur nombre est passé de 48 en 2007 à 102 en 2008.

En attendant la fin de la crise, le réseau s’est donc engagé dans un programme de réduction des coûts fixes et de gain de productivité. Le projet d’une réorganisation par typologie de clientèle est à l’étude avec en corrolaire, un plan de sauvegarde de l’emploi.

L’activité grands comptes (à partir d’un budget voyages de 3 millions d’euros) dépendra de centres de services nationaux.

L’activité PME-PMI de 150.000 euros à 3 millions d’euros dépendra de centres de services régionaux, tandis que les TPE et les particuliers seront gérés par les 342 agences CWT (dont 102 franchisés).

Deux plateaux d’affaires seront fermés

Deux plateaux d’affaires, ceux d’Evry et de Noisy forts de 150 employés seront respectivement fermés en juin et en septembre.

Les grands comptes seront alors gérés par trois centres nationaux situés en province. Parallèlement, les centres de services régionaux gérant les PME, actuellement au nombre de 15, devraient voir le maintien de 1 à 2 sites par grands bassins économiques.

Quant au personnel des agences, « un peu moins de 10% » des employés ont accepté de travailler à temps partiel. Quant à l’accord des 35 heures permettant une certaine flexibilité des emplois du temps, il ne sera pas remis en cause.

Parallèlement, Bertrand Mabille est déterminé à installer la technologie Sabre à travers le réseau français. En phase test actuellement, CWT Turbo devrait commencer son déploiement d’ici un à deux mois pour une utilisation globale d’ici 12 à 18 mois.

Amadeus sera alors retiré du réseau. « Nous n’aurons pas durablement deux outils », commente-t-il. Enfin, quelques modifications ont été apportées à l’organigramme. Bertrans Mabille s’appuie sur un responsable du business dévelopment, Hervé Bellaiche.

Laurent Comte en charge des grands comptes devient directeur général délégué, Michel Dinh reste directeur général de CWV, Bertrand Mabille assume en direct la responsabilité de l’activité meetings & events, secondé par Marie-Laure Puynesge.

Lu 7106 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com