TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Canada : Après le Canada, Google Flight Search vise-t-il l'Europe ?

Le comparateur arrive sur la pointe des pieds en version bilingue


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Dimanche 8 Juillet 2012

La première implantation internationale du comparateur de vols de Google, au Canada voici quelques jours, n'a pas provoqué "un printemps érable" chez les pros du tourisme locaux. C'est qu'en un an de présence sur le territoire américain, GFS n'a pas tout cassé comme on le craignait. Cela n'empêche pas les acteurs européens de tenter de faire rempart.



Les représentants de Google en Europe ont rencontré un certain nombre de dirigeants de compagnies aériennes, ceux d'Air France compris.   L'expansion européenne se prépare donc activement. La commission européenne pourra-t-elle stopper cet élan ?
Les représentants de Google en Europe ont rencontré un certain nombre de dirigeants de compagnies aériennes, ceux d'Air France compris. L'expansion européenne se prépare donc activement. La commission européenne pourra-t-elle stopper cet élan ?
Le comparateur "maison" du géant du net Google avance doucement mais sûrement.

Depuis quelques jours, GFS est en effet sorti du territoire américain pour s'installer au Canada, en version française et en version anglaise.

Et ce, sans montée au filet des agences en ligne canadiennes ou des comparateurs, potentiellement les plus menacés par cette arrivée de Google dans le voyage.

C'est que la version américaine de GFS mise en ligne depuis tout juste un an n'a pas démontré une efficacité brillantissime.

Et pour cause. Tout se passe comme si Google ne voulait surtout pas attirer l'attention des autorités par une attitude par trop hégémonique.

Petit retour en arrière. En juillet 2010, Google rachetait le fournisseur de technologie ITA pour 700 millions de dollars.

En juillet 2010, Google rachetait ITA

ITA était alors présent chez nombre d'agences en lignes et son acquisition par Google soulevait bien des interrogations.

Notamment, sur l'éventuel positionnement de GFS sur la toile face à la concurrence.

Il a fallu plusieurs mois d'enquêtes pour que le Department of Justice américain autorise l'acquisition d'ITA soumise néanmoins à un certain nombre de conditions le 8 avril 2011.

Google Flight Search devenait actif en juillet 2011 mais uniquement sur les vols domestiques américains.

La technologie ITA venait renforcer le comparateur en septembre et, en novembre, l'offre était enrichie par l'addition d' un certain nombre de vols sur les lignes internationales.

Alors, après le Canada, Google vise-t-il l'Europe ?

Expedia, appuyé par Amadeus a mené la lutte contre la présence de GFS en Europe avec la création de l'ETTSA (european travel & technology services association) destinée à faire du lobbying contre le comparateur de Google auprès dela Commission européenne.

Plainte préventive contre l'arrivée de GFS en Europe.

En avril dernier, Tripadvisor s'associait à l'ETTSA pour déposer une plainte préventive contre l'arrivée de GFS en Europe.

Si le calendrier d'implantation n'est donc pas évident, on sait que Google n'a pas l'intention d'abandonner la partie après avoir investi 700 millions de dollars pour disposer de l'équipement adéquat.

Par ailleurs, les représentants de Google en Europe ont rencontré un certain nombre de dirigeants de compagnies aériennes, ceux d'Air France compris.

L'expansion européenne se prépare donc activement. La commission européenne pourra-t-elle stopper cet élan ?

Si l'on s'en réfère aux décisions du passé concernant le voyage, l'Europe a plutôt suivi fidèlement les décisions américaines avec un certain retard. L'exemple le plus flagrant reste le code de conduite des GDS.

L'ETTSA peut éventuellement retarder la mise à feu de la fusée mais, au final, Google Flight Search, il faudra bien faire avec...

Lu 1970 fois

Notez


1.Posté par Tonio Canada le 09/07/2012 14:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec le prix des vols exhorbitants pour quitter le Canada et le quasi monopole d'Air Canada, le challenge de GFS n'en était pas vraiment un car le choix des compagnies demeure toujours limité !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 16:15 Selectour : le congrès s'ouvre ce lundi à Québec


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com