TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Cannes : mauvaise limonade au Syndicat des restaurateurs...


Rédigé par Michel BOVAS à Nice le Mercredi 3 Septembre 2008

Cela chauffe à L'Union patronale des restaurateurs limonadiers de Cannes ! Le président Noël Di Giovanni a été viré et remplacé par Roland Ariza, vice-président de l'UPRL, après un vote de défiance improvisé. Mais il ne compte pas en rester là... ambiance.



Règlement de compte à l’assemblée des restaurateurs cannois avec le président Noël Di Giovanni, élu il y a six mois, qui a été démis de ses fonctions après un vote de défiance improvisé.

L'Union patronale des restaurateurs limonadiers de Cannes n’avait jamais connu pareil évènement. Parmi les points litigieux le principe visant à se fixer à six ans contre trois le mandat du conseil d'administration.

Puis une mise en cause par le président de l’adjoint David Lisnard au sujet de la largeur des terrasses avec plafonnement à 2,20 mou conventions de gré à gré avec chaque établissement.

Enfin des dissensions sont apparues après la proposition faite par l’Union d'une extension du Palais des festivals à La Bocca et à propos de déclaration du président de Reed Midem.

Les dissensions sont aussi survenues à l’assemblée jusqu’au vote de défiance envers le président. Noël Di Giovanni qui réfute la légalité du vote et entend bien contre attaquer. Dans l’attente Roland Ariza, vice-président de l'UPRL, en prend provisoirement la présidence… affaire à suivre

Restauration en berne pour la restauration cannoise

Si les palaces de la Croisette affichent de bon taux d’occupation, grâce aux Russes et aux Emirs, les restaurants cannois plus populaires sont eux victimes d’une clientèle française (mais aussi européenne) dont le pouvoir d’achat se réduit drastiquement. Selon l'Union patronale des restaurateurs et limonadiers (UPRL) de Cannes la saison estivale a été marquée par un recul sévère de 30 % de la fréquentation sur les 500 établissements du syndicat. Une baisse qui affecte l’emploi et les investissements. Des fermetures sont envisagées.

Lu 12089 fois

Notez


1.Posté par ARNAUDO le 17/09/2008 17:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous venons de consommer 2 Perrier en face de la gare pour 6€40 .
Voilà la raison du manque de fréquentation des établissements.( d'ailleurs à 16h30 la terrasse et la salle était vide) c'est normal.
J'ai passé ma carrière professionnelle dans le commerce sur Cannes et le Cannet, mais jamais nous n'avons pratiqué de pareils tarifs.
Ce message restrera sans doute sans réponse et surtout sans effet mais il aura
au moins le mérite de me calmer.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com