TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Cediv : « Avec Manor, nous visons l’Europe »

Lire l’interview d'Adriana Minchella


Rédigé par Propos recueillis par Hervé Ducruet le Lundi 12 Décembre 2005

Avec l’annonce hier du rapprochement entre Manor et le Cediv, Adriana Minchella, la présidente de l’association des indépendants explique les raisons de ce choix a priori étonnant. Un entretien où la présidente revendique haut et fort le statut d’indépendance du Cediv et de ses adhérents. Des adhérents qui pourraient bien, a terme, venir d’autres horizons européens.



« L’accord de nos adhérents sur le rapprochement avec Manor sera demandé en février prochain lors de notre prochaine assemblée générale. Nous travaillons sur ce projet pour proposer quelque chose de concret à cette occasion », déclare Adriana
« L’accord de nos adhérents sur le rapprochement avec Manor sera demandé en février prochain lors de notre prochaine assemblée générale. Nous travaillons sur ce projet pour proposer quelque chose de concret à cette occasion », déclare Adriana
Tourmag.com – Le vote à l’unanimité des adhérents de Manor pour un rapprochement avec le Cediv en a surpris plus d’un. Pourquoi un tel rapprochement ?
Adriana Minchella : « Avant toute chose, je tiens à remercier les adhérents de Manor qui ont accueilli chaleureusement ce projet. Et j’en profite pour remercier Jean Korcia qui en est à l’initiative. Il a osé venir vers nous et nous proposer cette alliance. »

TM – Il réussit là un beau coup. Manor était un peu en perte de vitesse ces derniers temps.
A.M. : « Oui c’est vrai. Et c’est tout à son honneur. C’est le rapprochement entre l’expérience d’un réseau et la jeunesse d’une association. Et que l’on ne s’y trompe pas. Le Cediv ne devient pas un membre de Manor. Nous restons une association mais nous mettons en commun nos atouts via une structure économique commune. »

TM – Pourtant, le Cediv et Manor sont plutôt antinomiques au départ ?
A.M. : « Oui, lorsque l’on ne s’attarde pas trop, qu’est ce qui rapproche une agence Cediv d’une agence Manor. A priori, rien. Elles ont une activité plutôt affaires, nous sommes plus orientés loisirs sauf à quelques exceptions.

Mais si l’on s’attarde un peu, on s’aperçoit que nous avons le même profil, nous sommes des petites structures, eux aussi, nous partageons une même philosophie et même traitement de qualité vis-a-vis de nos clients. Au final, il ya bien plus de points communs que de divergences. »

TM – Comment cela va-t-il se traduire concrètement maintenant ?
A.M. : « Nous allons faire la même chose qu’a fait Manor. Demander l’avis à nos adhérents. Mais nous savons déjà qu’il y a un à priori des plus favorables. Nous sommes actuellement en pourparlers.

L’accord de nos adhérents sur le rapprochement avec Manor sera demandé en février prochain lors de notre prochaine assemblée générale. Nous travaillons sur ce projet pour proposer quelque chose de concret à cette occasion. »

TM – On peut imaginer que les adhérents du Cediv vont voter pour. Comment prendra forme ce rapprochement ?
A.M. : « Elle prendra forme par la création d’une structure économique qui sera sous forme d’un GIE ou d’une structure coopérative. Cette structure nous permettra de mettre en commun l’ensemble de nos outils. Ce rapprochement n’aura rien à voir avec celui de Tourcom avec TQ3. C’est une nouvelle manière de voir l’avenir qui pourrait aussi intéresser nos confrères européens.

TM – Vous voulez un Cediv Européen ?
A.M. : « Tous les agents de voyages sont confrontés aux mêmes problèmes que les nôtres : baisse des commissions, concurrence des agences en lignes, des fournisseurs…La philosophie du Cediv c’est d’être plus qu’un regroupement économique basé sur le seul principe de la rentabilité. Nous avons aussi des valeurs et une philosophie sur les valeurs du tourisme. Et le rapprochement avec Manor nous aidera à promouvoir cet état d’esprit que le réseau partage. »

TM – Le rapprochement entre une association et un réseau est une 1ère en France ?
A.M. : « Oui, mais c’est aussi un moyen pour nous de défendre notre survie. Des deux côtés nous y trouvons notre compte. Et il ne s’agit pas pour nous d’entrer dans la course à la taille et au nombre. Nous avons actuellement 170 adhérents et environ 70 % de franchisés ou sympathisants. »

TM – Qu’est ce qui vous différencie des autres regroupements d’indépendants ?
A.M. : « Avant toute chose notre état d’esprit et notre mentalité. Nous n’allons pas chercher les agences. Ce sont elles qui viennent nous voir. Et elles ne sont acceptées qui si elles partagent nos idées. C’est sans doute cela qui fait notre force, c’est que nous nous ressemblons et apportons vraiment des solutions à leurs problèmes quotidiens. »

TM – Comme par exemple ?
A.M. : « Via notre plate forme GDS, nous allons bientôt pouvoir proposer aux agences l’accès aux 3 GDS sur un même écran. Nous avions déjà Amadeus et l’accès à Sabre sera effectif dés le 15 décembre prochain. Pour Galileo, il faudra attendre un mois de plus le 15 janvier. Et nous avons également à leur disposition notre portail Cediv@pro. »

Lu 1649 fois
Notez


1.Posté par pierre cosentino le 13/12/2005 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo Adriana !

Voila une opération qui serait totalement bénéficiare pour l'ensemble de vos adhérents. En tant qu'ancien membre de l'ex "Manor
Distribution", je sais que l'ensemble de vos adhérents profiterons de cette nouvelle situation.

Bon courage !

2.Posté par Fabio CASILLI le 13/12/2005 15:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo Adriana,

Tu m'étonneras toujours par ton courage, ton énergie et ton abnégation dans ton combat en faveur des indépendants.
Maintenant les adhérants du CEDIV pourront bénéficier des avantages offerts par MANOR, et les membres du réseau pourront trouver un nouveau souffle grâce à tes idées et à ton énergie !
Quelle sera ta prochaine surprise ?


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com