TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Ch. Pérot : "Le gouvernement va de nouveau nous "endormir doucement" !

le PDG de Tourinter s'insurge contre les positions du ministre


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 21 Avril 2010

A propos des déclarations d'Hervé Novelli ce mardi soir, Christophe Pérot, PDG de Tourinter estime que "Le ministre semble gagner du temps et ne parle que de report de charges sociales à payer, de médiation du crédit, de médiation de la sous-traitance.... En clair, il ne parle d'aucune aide directe alors que tout le secteur du tourisme - qui représente pourtant 3% de PIB - est sur le point d'imploser !"



Ch. Pérot : "Le gouvernement va de nouveau nous "endormir doucement" !
"Surprenant et inquiétant", voilà comme Christophe Pérot, patron de Tourinter résume la situation.

"Il y a un an pendant la crise Antilles nous a coûté en perte de marge des centaines de milliers d'euros et plus de 6 millions en perte de chiffre d'affaires.

"Le Ministre nous a reçu, a organisé plusieurs réunions, nous a fait remplir des dossiers avec les évaluations de nos pertes... Tout cela pour rien.

Un an après cette crise déjà énorme, l'Etat malgré ses promesses d'alors n'a pas donné "1 cent d'aide".

Nous avons l'impression de revivre la même histoire.

Sans une pression monumentale orchestrée de toute urgence par nos représentants et l'ensemble du monde du tourisme français (TO, agences de voyages, compagnies aériennes...), le gouvernement va une nouvelle fois nous "endormir doucement", faire des réunions, demander des rapports, laisser passer la crise... et ne rien faire !

Il suffit pour s'en convaincre de se rappeler les premières déclaration de Dominique Bussereau samedi dernier sur Europe 1.

Ayant une bien piètre connaissance de notre profession, nous étions - selon lui - les nantis de l'économie, le volcan n'était pas un cas de force majeure et l'Etat n'avait pas à intervenir...

Ridicule et scandaleux !

Ridicule et scandaleux ! Heureusement, le gouvernement a dès samedi après-midi - sous la férule de notre Premier Ministre Monsieur Fillon - infléchit cette première position officielle du matin.

Il serait bon que notre Président de la République s'empare d'urgence du dossier pour sortir notre profession du gouffre.

Nous avons eu la crise mondiale, pour certains la crise des Antilles, la terrible crise de la grippe H1NI et maintenant la crise du volcan islandais...

Cela commence à faire beaucoup pour la même profession !

Oui, nous avons besoin de l'Etat et il faut le dire haut et fort ! Comme à d'autres moments l'automobile, les banquiers, les agriculteurs et tant d'autres professions ont eu eux aussi besoin de l'Etat."

Concernant ses clients bloqués sur place dont les vols ont été annulés et en attente de retour, Tourinter suit au mieux les dossiers avec les compagnies aériennes et ses représentants et bureaux sur place.

C'est très compliqué car les vols normaux de retour sont quasi complets (vacances scolaires). Certaines compagnies (AF et MK sur Maurice....) mettent des vols spéciaux pour rapatrier les clients dans l'ordre d'attente (ceux du 16 avril, puis du 17, du 18......).

Mais, rappelle-t-il, "Certaines destinations restent à ce matin problématiques car aucun vol spécial n'a été mis en place (AF sur Rep Dom, Qatar sur Maldives....), nous faisons pression auprès des compagnies pour envoyer d'urgence un vol spécial tout en comprenant leur problématique car ils ne peuvent pas mettre des vols spéciaux partout (pas assez d'avions).

A ce matin, nous avons rapatrié 63% de nos clients bloqués et travaillons sur les 37% qui son encore sur place.

En conclusion : nous faisons notre maximum (la cellule de crise est ouverte depuis vendredi sans
interruption) mais les clients sur place doivent rester en contact permanent avec les compagnies. »

Tourinter est le TO N°2 français des vacances dans les îles. Le Groupe lyonnais avec Aventuria et Objectif appartient à TUI Travel Plc et réalise 90 millions de CA.

Lu 3629 fois
Notez


1.Posté par zaza le 22/04/2010 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le tourisme représente 6% du PIB... 1er poste excédentaire dans la balance des paiements et pas de ministre...

2.Posté par AD2M le 22/04/2010 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne comprends toujours pas ces positions qui consiste à en appeler à l'état !
L'état c'est nous !
Nous sommes dans une économie de marché, mondialisée, d'entrepreneurs, de risques consentis et la seule parade en cas de dommages naturels, c'est de demander à l'état (vaste proportion) de nous secourir....
Je me demande si en plus Christophe Perot n'a pas une maison dans une zone noire en Charente Maritimes ?
Je m'insurge contre ces personnes qui pleurent devant les problèmes qui ne relèvent que d'une fumée et non d'un Etat ! Les risques naturels ne vont que s'accentuer et donc, cher Etat (donc NOUS) mettez la main à la poche ?
Nous savons également que ce volcan n'a pas encore dit son dernier mot, alors je propose à CH PEROT et à ses amis de porter plainte contre le pays qui garde en son sein ce terroriste international ... Voilà de quoi faire rire. Heureusement pour lui qu'il ne travaille pas aux E.U, il serait déjà mort d'épuisement à attendre tout de l'état nounou !
Mon dernier conseil, c'est de trouver une agence à reprendre dans un service fonctionnarisé !
Au fait que fait-il à propos de ses clients laissés sur place, il leur demande d'écrire aussi à l'état et ensuite de payer des impôts supplémentaires pour régler la facture ?
Dominique
Lettre envoyé à M. NOVELLI

3.Posté par Madame Payet le 22/04/2010 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous vouliez partir aux 4 coins du monde en vacances...assumez!

4.Posté par lauren le 22/04/2010 13:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si l'on suit votre raisonnement biscornu ( AD2M) , quand la vache est devenue folle,
que le cochon et le poulet ont attrapés la grippe, que les banques ont prétendu ne plus avoir l'argent que nous leur avions confié, l'ETAT aurait aussi dû ne pas bouger ! vous conseillez donc que l'on aille reprendre l'argent qui a été donné ? Suivons votre raisonnement, pourquoi toutes les entreprises touchées par cette "fumée" ( pourquoi pas fumerolle ?), devraient-elles continuer à dépenser des sommes folles pour rapatrier les passagers, payer leur hébergement : elles ne sont pas plus responsables de cet état de fait que lesdits passagers bloqués !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Octobre 2017 - 11:06 Evaneos vise les 800 000 voyageurs cumulés en 2020


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com