TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Coaching : placez votre entreprise dans les starting blocks !

par Béatrice Melin, créatrice et responsable d’Alidade


Rédigé par La Rédaction - redaction@tourmag.com le Jeudi 9 Novembre 2006

Créatrice et responsable d’Alidade, entreprise de coaching, Béatrice Melin intervient auprès de dirigeants et de sociétés de toute taille. Son rôle et sa mission consistent à faire jaillir et développer les potentiels cachés de la cellule productrice et de ses acteurs. Voici la première d’une série de chroniques mensuelles consacrées à cette thématique cruciale qu’est la symbiose entre l’agent économique et son environnement.



Coaching : placez votre entreprise dans les starting blocks !
« C’est bien connu : le pouvoir isole !
Alors que les moyens de communication se sont développés à une vitesse exponentielle, cette solitude au sommet est une difficulté constante pour le dirigeant d’entreprise aujourd’hui.

Cette sensation de solitude n’est ni porteuse d’efficacité ni de bien-être, ce qui va souvent de paire d’ailleurs. Au contraire, travailler seul peut devenir, pour un chef d’entreprise, un frein à l’imagination, à la créativité et à la motivation. Et comme une cascade, tout ce qui part du haut se déverse vers les équipes opérationnelles.

Comment faire pour vaincre cet isolement ?

Une nouvelle technique qui nous vient des anglo-saxons fait ses preuves aujourd’hui auprès de nombreuses entreprises : le coaching.

Le coaching entre aujourd’hui dans les entreprises françaises. Il pousse même, tout doucement, la porte des petites entreprises. Et surtout, à la différence de la formation classique, il entre par la porte des résultats mesurables.

Pour comprendre le travail avec un coach, revenons en arrière, longtemps en arrière…
« Coach » est un mot anglais : le coach du monde anglo-saxon est l’entraîneur des sportifs, qu’ils soient seuls ou en équipe.

Le coach ne joue pas, mais il est présent et il observe très attentivement. Il voit le geste qui peut être amélioré et qui fera toute la différence. Quand une équipe gagne, on parle peu de son coach. Si elle perd, on peut lire dans la presse qu’elle change de coach…

Ce qui est curieux, c’est de constater ici que ce « coach » là, l’entraîneur, vient en fait du mot français « le cocher ». Le cocher était chargé de conduire ses passagers à destination, et sa rémunération était proportionnelle à deux choses : la sécurité des passagers (il devait les conduire à destination sains et saufs), et la rapidité avec laquelle ils arrivaient à destination.

Cela ne vous rappelle pas quelque chose dans vos activités au quotidien ? Aller vite tout en prenant des risques mesurés, moi ça me rappelle le fonctionnement de l’entreprise. C’est donc justice que ce mot retrouve aujourd’hui ses lettres de noblesse dans les organisations de toute taille.

Particulièrement aidant pour le dirigeant sur des thèmes comme la prise de décision, le fonctionnement des équipes, la communication interpersonnelle, l’optimisation de la gestion du temps (Ah… la tête dans ce fameux guidon…) le coaching s’adresse à ceux qui comptent pour l’entreprise : en tête, les dirigeants, mais aussi leurs cadres.

Toute situation de changement, de crise ou de développement, bouleverse le fonctionnement de l’organisation. L’environnement bouge de plus en plus vite, le fonctionnement de l’entreprise aussi car il en dépend.
Et c’est donc pour optimiser ce changement et remettre le navire sur un cap satisfaisant pour le dirigeant que le coaching peut s’avérer utile.

Pour en savoir plus, deux organisations professionnelles :
ICF France : www.coachfederation.fr à vocation internationale et orientée entreprises
SF Coach : www.sfcoach.org
Un portail très riche sur le sujet : www.coachingavenue.com

LIRE AUSSI : Alidade coache les P.M.E tourisme


Lu 9683 fois

Notez


1.Posté par de POMMEREAU le 10/11/2006 22:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je confirme par mon expérience la tendance nouvelle de cet article !

En effet, le mode d'accompagnement coaching est d'autant plus adapté à la petite entreprise ou à la TPE (Très Petite Entreprise) qu'il permet de travailler avec un "sur-mesure" total, et que par ailleurs il donne la possibilité au chef d'entreprise qui l'utilise de faire un vrai debriefing à ce qe qu'il vit !

C'est une efficacité dans l'apprentissage par l'accompagnement qui vient de cette priorité absolue donnée à l'individu et à sa dimension humaine, la dimension pleine et entière de son être !

Avec le coaching, je mets en "musique" passion, efficacité, simplicité et résultats concrets !

Eric de POMMEREAU
www.caplarge.com

2.Posté par Marc ALARDEAU le 17/11/2006 09:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout à fait d'accord avec cet article.

J'ai l'occasion de l'appliquer régulièrement en Belgique. Les très petites entreprises (TPE) commencent à prendre conscience aussi de l'importance de cet oeil extérieur.

C'est d'autant plus important dans le domaine du voyage que c'est l'efficacité de l'agent et la qualité de la valeur ajoutée (service) qui fera que les clients continueront à passer par ces agences et assureront leur pérennité malgré les bouleversements du marché actuel.

Marc ALARDEAU
marc.alardeau@teledisnet.be


Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com