TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Com'Zéro : le prix des billets domestiques ne baissera pas partout

15e Convention Afat à Fès


Rédigé par La Rédaction le Lundi 22 Novembre 2004

"Quand on sait ce qu'on sait, quand on voit ce qu'on voit , on a raison de penser ce qu'on pense", disait un humoriste. Voilà une maxime qu'Air France devrait faire sienne et graver sur le frontispice du siège social, tellement elle semble hermétique (aveugle ?) aux arguments des distributeurs sur le "Nouveau modèle économique dans l'aérien".



A Fès, les adhérents Afat Voyages qui s'attendaient à être "confortés" par Air France sur les conséquences de la Commission zéro, en ont été pour leurs frais. Les participants de la 15e Convention ont pu vérifier une nouvelle fois que la Compagnie a adopté un dogme sur cette question et qu'elle n'en démordra pas.

En effet, Air France croit dur comme fer que son destin et celui des Agences de voyages est lié ad vitam aeternam. C'est peut-être oublier que, malgré son quasi-monopole sur le plan domestique (le moins intéressant pour la Distribution), elle a des concurrents sur les dessertes long courrier, les plus "juteuses" à ce jour. Et que sur les dessertes européennes en moyen courrier, les low cost pourraient aussi venir jouer les trouble-fêtes...

Ce qui nous fait dire aussi qu'en passant à la commission zéro à partir du 1er avril 2005, elle brisera définitivement le lien privilégié entretenu avec les distributeurs et qu'elle en deviendra un fournisseur lambda. Sauf à passer des accord particuliers avec tel ou tel Réseau, hypothèse qui se confirme de jour en jour.

La baisse ne sera pas répercutée automatiquement

Mais alors, vous demandez-vous, pourquoi un tel barouf pour revenir au point de départ ? Pour deux raisons essentielles, selon nous : "écrémer" les agences qui ne lui rapportent pas assez pour économiser une partie de sa force commerciale d'une part et, d'autre part, récupérer directement une partie de cette Commission de 7% qui ne sera plus versée au Réseau

En effet, interrogé sur le fait de savoir si Air France répercuterait automatiquement cette baisse, Bruno Matheu, DG adjoint Marketing et Réseau, a répondu par la négative. Il a affirmé qu'il n'y aura pas de baisse systématique en fonction des dessertes "Nous en garderons un peu pour nous...", a-t-il répondu.

Les observateurs estiment que la Compagnie pourrait moduler les baisses tarifaires en fonction de sa stratégie commerciale. Par exemple pour lutter contre la concurrence de l'IdTGV sur le Paris-Marseille.

Conclusion : ce sont les Indépendants qui, aujourd'hui, ont le plus à craindre le nouveau modèle économique dans l'aérien qui ressemble furieusement au nouveau modèle économique... d'Air France !

Affaire à suivre...


Jean DA LUZ à Fès (Maroc) - redaction@tourmag.com

Lu 942 fois
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:45 Macao : 5 TO en éductour avec Air France


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com