TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





Com zéro : un agent de voyages défie Air France

Corinne Thomas vient d'adresser un recommandé à J.-C. Spinetta


Rédigé par La Rédaction - redaction@tourmag.com le Jeudi 2 Décembre 2004

C'était impossible, elle ne savait pas alors elle l'a fait ! Corinne Thomas (St Nom la Bretèche Voyages) force l'admiration. Alors que la profession dans sa grande majorité semble résignée à passer sous les fourches caudines de la commission zéro au 1er avril, elle continue à mobiliser, interpelle les élus et vient même de se fendre d'une lettre recommandée au Pdg d'Air France.



Monsieur SPINETTA
AIR FRANCE
45 rues, de Paris
95747 ROISSY CDG


le 02 décembre 2004


« Monsieur,


J’interviens auprès de vous pour dénoncer les conditions draconiennes que vous voulez imposer aux agences de voyages et la conspiration du silence de la presse dans sa quasi-totalité. A ce dernier titre, je veux refuser de croire les explications qui m’ont été données sur le ton de la confidence par certains journalistes :

- La gratuité des billets interdirait la critique.

Quant à la position d’AIR FRANCE sur la commission zéro à compter du 01 avril 2005, elle ne peut que susciter les observations suivantes :

Point n°1 :

Dès l’origine, le contrat cadre « PASSENGER SALES AGENCY AGREEMENT » m’apparaît peu compatible avec le droit français.

L’article 9 « commissions » de ce contrat énonce en effet :

« pour la vente de transport aérien et de services annexes effectués par l’agent en vertu du présent contrat, le transporteur lui versera une commission de la manière et au taux qu’il pourra périodiquement spécifier et lui communiquer »

Il n’est fait aucune référence, dans le contrat, aux critères permettant à l’agent de déterminer, à priori, le montant de la commission.

Celui-ci semble donc devoir être fixé de façon unilatérale et arbitraire par le transporteur.
Or, la rémunération du service rendu doit être préalablement déterminée, ou, à tout le moins, déterminable.

La fixation de la commission, telle qu’elle et prévue par l’article 9, constitue une condition potestative dont la validité est éminemment discutable, dès lors que ses modalités de fixation, dépendent du seul transporteur et ne sont pas connues au moment de la signature du contrat.

Point n° 2 :

Ce même article 9 énonce : « cette commission constituera l’entière compensation pour les services rendus au transporteur.
La notion de »service rendu » est donc expressément consacrée aux termes du contrat.

Or en droit français, rien ne permet à l’un un co-contractants d’imposer à l’autre une obligation sans en assurer, lui-même, la contrepartie. Ayant expressément reconnu, de façon contractuelle, que les agences de voyages rendent à la compagnie un service, quel fondement juridique seriez-vous à même d’avancer pour justifier d’être exonéré de toute rémunération du service rendu ?

Mais il y a encore plus injustifiable.

C’est que si la commission est supprimée à compter du 1er avril 2005, au profit des agences de voyages, en revanche, vous n’appliquez pas une baisse de vos tarifs équivalente mais maintenez le mêmes prix.
Donc, non seulement, vous ne rémunérez plus le service rendu mais, au surplus, vous gardez pour vous, la rémunération de ce service.

Point n°3

Pour assurer la rémunération des agences, vous entendez leur imposer des montants d’honoraires à facturer aux clients.
Ce faisant vous créez artificiellement une augmentation du prix du billet pour les clients alors que dans le même temps vous tentez de justifier la commission à taux zéro par la concurrence faite par les compagnies low cost.

Curieuse politique que de créer une augmentation des tarifs pour lutter contre les compagnies qui affichent déjà des tarifs plus concurrentiels.

Point n°4 :

Vous avez la volonté affichée, au surplus, vis-à-vis du public, de rendre les agences de voyages responsables de ce renchérissement. Comment interpréter, en effet, autrement, votre exigence de voir les honoraires que vous nous imposez de facturer aux clients figurer de manière distincte sur les billets que nous serons amener à vendre ?

Point n° 5 :

Enfin, vous introduisez des conditions discriminatoires dans le cadre de la vente des billets en offrant à des prix inférieurs sur votre site internet, écart qui ne fera que se creuser en nous imposant des honoraires à facturer aux clients.

Les décisions que vous avez prises risquent d’entraîner le dépôt de bilan de très nombreuses agences de voyages.
Elles ne peuvent que susciter la tentation de boycotter AIR FRANCE au profit d’autres compagnies.
Mais, peut-être, est-ce là le but recherché pour assurer par vous-même, l’essentiel de la billetterie et tenter, ainsi de parvenir, à rentabiliser votre site.

N’avez-vous pas volontairement choisi des conditions inacceptables pour susciter la défection des agences de voyages ?
Sachez, en tout état de cause, que je m’emploie à mobiliser la profession pour faire échec à votre tentative d’étrangler les agences de voyages.


Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.»


Corinne Thomas

Lu 4893 fois
Notez


1.Posté par Brigitte VANDENHENDE le 04/12/2004 09:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
je m'étonne que sur 1731 lectures personne n'ait rien à dire ??
je suis heureuse de voir que parmi nos irréductibles gaulois il y en ait une qui ose dire haut et fort ce que beaucoup pensent et disent tout bas.
Je pense qu'il serait bien qu'on aille au bout de nos convictions et que la pétition soit signée ne serait ce que pour nous faire entendre d'une seule voix, l'union ne fait elle pas la force ???
Il ne s'agit que d'avoir le courage de ses opinions et d'être conscients que le site OPODO et le nouveau site "amélioré" d'air france sont là pour nous remplacer au plus vite.
Bon courage...
Brigitte VANDENHENDE/Evasions 92 RUEIL MALMAISON

2.Posté par Rita Fodor le 04/12/2004 13:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo,

Il etait temps que les vrais questions soient posées à AF, votre courrier démontre à l'évidence de manière irréfutable qu'il s'agit dans cette affaire d'un veritable déni de droit et de justice, malheureusement effectué avec la complicité active de notre syndicat professionnel ainsi que de nombreux responsables de grands reseaux !! On peut d'ailleurs légitimement se demander si des compensations occultes n'ont pas été négociés par ces derniers avec AF, ce qui expliquerait pas mal de choses.
Peut être serait donc possible de s'opposer à la décision unilatérale et illégale d'AF, par le biais d'une action menée par un collectif d'Agence indépendantes. Car ce sont elles en définitives qui sont l

3.Posté par jm laforge le 04/12/2004 16:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo Corinne
Air France-Klm a degagé un resultat net de 296 millions € au 1 er semestre soit 56,6 % de plus que l'an passé selon leur résultats publiés recemment et a autofinancé ses investissements pour 1,03 milliards €.
Et tout cela en continuant à nous verser des commissions. Nous prendrait-on pour des imbéciles pour causer correct ?
Que vont-ils faire des sous de nos commissions,de notre travail ?
Mais AF peut aussi économiquement continuer à nous rémunerer à 7% ses résultats nous le prouvent.
Continuons le combat Corinne.
jm laforge evv orleans/afat

4.Posté par Mario Cassuto le 06/12/2004 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Corinne, vous combattez et je suis avec vous alors que les présidents des réseaux (sauf un, peut-être) se sont soumis sans le moindre combat.
Et, aucune alternative valable n'a jusqu'ici été proposée par les réseaux sauf ce qu'ils appellent "matrix" pour aider les agents de voyages.
Je suis pour la valeur façiale et contre la pénalisation qui serait imposée à nos clients. Le client est roi et nous devons le garder précieusement.
Nous, agents de voyages, sommes aussi clients des compagnies aériennes, mais nous ne sommes pas considerés comme "roi" mais plutôt comme une entité négligeable.
Corinne, continuons le combat!
Mario Cassuto

5.Posté par LECAVELIER SANDRINE - EVASIONS 92 RUEIL MALMAISON le 07/12/2004 16:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BRAVO Corinne. Si tout le monde en faisait autant ! on n'en serait peut-être pas là ! Nous devons tous réagir et nous mobiliser. Que faut-il de plus pour réagir lorsque nous entendons que 30 % des agence de voyages vont fermer l'année prochaine. Nous devons défendre notre profession, tous les chefs d'agences devraient signer cette pétition mais aussi les salariés s'ils veulent avoir encore du travail demain.
PETITION DEPOSEE A L'AGENCE ST NOM LA BRETECHE VOYAGES AUPRES DE CORINNE THOMAS TEL 01.30.15.06.06 OU PAR MAIL c.thomas@etourcom.com APPORTONS LUI NOTRE SOUTIEN

6.Posté par Guillet le 28/04/2005 09:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une commission (en pourcentage) de 7%sur un billet AF n'était pas représentative du travail d'une agence de voyage .....

En effet , le service fourni est (presque ) le même pour un PARIS Nice ( #100 € = 7 € ) ou un Paris Tokyo (1000 €= 70 €)

Il est plus logique que ce service soit facturé au client en fonction du coût réel d'établissement de ce billet ..
les agence doivent se spécialiser sur les forfaits ( avion ,voiture, hotel ,etc ...) si elles veulent survivre ...
Voir ce qui se passe aux USA.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com